mardi, 22 juillet 2014|

84 visiteurs en ce moment

 

Le Fard Alafia dénonce la cabale contre Yayi

Le Front d’actions pour le renouveau démocratique (Fard Alafia), à travers une déclaration de son porte-parole, Eugène Dossoumou, a dénoncé ce qu’il appelle ‘’cabale’’ contre le Président Yayi Boni par l’opposition.

www.24haubenin.info, L’information en temps réel

C’était ce dimanche 12 août 2012 à l’Infosec à Cotonou, en présence du député Barthélémy Kassa et de plusieurs ténors du parti. « Les partis de l’opposition et leurs organisations satellites ont cru le moment venu d’entreprendre la déstabilisation du pouvoir d’Etat. Le prétexte du déclenchement de cette avalanche de haine, de médisance et d’attaques personnelle, c’est l’intervention télévisée du Chef de l’Etat, au soir du 1e août… », a déclaré le porte-parole du Fard Alafia, Eugène Dossoumou.

Selon ce parti politique, toutes les occasions constituent pour les opposants, une aubaine pour traîner dans la boue le Chef de l’Etat et son gouvernement. Pour illustrer ses propos, M. Dossoumou a rappelé les critiques de l’opposition contre la révision de la Constitution et les réformes. Ce faisant, il soutient que les propos tenus par le Président Yayi Boni ne devraient pas être une raison pour projeter la création d’un Front unifié contre le régime en place. « Les propos du Chef de l’Etat étaient pourtant compréhensibles dans le fond et la forme, car le premier responsable de l’Etat, sur la base des informations et des faits avérés, avait le devoir de parler à cœur ouvert et sans détours à son peuple.

L’exercice de Yayi Boni n’avait d’autres buts que celui-là… », a fait comprendre le Fard Alafia. Selon Eugène Dossoumou, ce sont les actions courageuses du gouvernement visant l’amélioration des conditions de vie et de travail des Béninois qui créent la psychose dans le rang des opposants qui voient l’effondrement de leur rêve de s’emparer du pouvoir dans l’aboutissement heureux des réformes. « Le Fard Alafia dénonce publiquement ces menées subversives et condamne avec véhémence toute tentative de remise en cause de la paix sociale et de la stabilité politique, des précieux acquis démocratiques du peuple béninois… », a-t-il indiqué, avant de réaffirmer le soutien indéfectible du Fard Alafia au Chef de l’Etat

www.24haubenin.info, L’information en temps réel


Un message, un commentaire ?
  • Mots-clés : breve
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)
  • [Se connecter]

 
A propos de 24 heures au Bénin
Deux ans avant l’accession de Boni Yayi au pouvoir, cette Etude a été publiée fin mars 2004 sous le titre « Entre réformes, conflits d’intérêts et désintégration : La Vérité sur le Malaise cotonnier béninois »dans six quotidiens béninois : Fraternité (n°1054 du 22 mars 2004), le Télégramme (n°453 du 22 mars (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS
Thèmes