dimanche, 26 février 2017 •

115 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Zinsou va sortir les « zémidjans » de la précarité




Sortir les conducteurs de taxi-motos de la précarité et réussir leur insertion professionnelle grâce à des solutions innovantes. Cette ambition, Lionel Zinsou, candidat de l’alliance Fcbe-Rb-Prd l’a clairement exprimée samedi dernier à Porto-Novo face « aux hommes en jaune ».

Le meeting s’est déroulé sur l’esplanade de l’Assemblée nationale à Porto-Novo devant une foule immense de « zémidjans » venus de toutes les contrées du département de l’Ouémé et du Plateau ainsi que de régions environnantes. La vision du candidat en initiant cette rencontre est d’exposer aux « zémidjans » ce qui est prévu pour eux dans son projet de société durant les cinq (5) prochaines années.

Notons que la ville de Porto-Novo a été choisie pour ce premier meeting de Lionel Zinsou avec les « Zems » parce que c’est à Porto Novo qu’est né le « zémidjan ». Une activité qui, dans le passé était pratiquée avec le vélo appelé « taxi-kannan ».

A en croire Lionel Zinsou, face à la précarité de la situation des « zémidjans » à travers tout le pays, il faut agir rapidement. Car, c’est l’activité dans laquelle s’engouffrent la plupart des sans-emploi sortis de l’université ou des centres de formation. Pour le candidat de l’alliance Fcbe-Rb-Prd, au nombre de ces mesures urgentes, il faut citer la création très prochaine d’un cadre formel et sécurisé pour l’activité des taxis-motos.

Il sera ensuite procédé à la mise en place d’un programme d’insertion professionnelle qui offrira à tous les « zémidjans » du Bénin la possibilité d’embrasser une autre activité génératrice de revenus. Dans cet ordre d’idées, la mise en œuvre du programme "Zémidjan Sonagnon" permettra de rendre l’activité de taxi-moto plus professionnelle et plus économique et permettra de redynamiser ce secteur.

Ce programme comporte plusieurs composantes. Il comprend entre autres la réduction des couts d’achat des motos, la mise à disposition des « zémidjans » d’une formation sur le code de la route, la mise à disposition de micro-crédits pour favoriser la reconversion des zémidjans et la mise à leur disposition des facilités sanitaires dont bénéficient les fonctionnaires d’Etat béninois. Il s’agit surtout des prestations de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) et la couverture sanitaire des « zémidjans et de leurs familles respectives. »

Godwil B

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

27 février 2016 par Dg24h



Le Tribunal de Lokossa en feu

24 février 2017 par Dg24h
Une partie du Tribunal de première instance de 2ème classe de Lokossa (...)
Lire la suite

Le Bénin épinglé par Amnesty International

24 février 2017 par La Rédaction
Le mercredi 22 février 2017, Amnesty International a présenté dans 159 (...)
Lire la suite

La Cour suprême conforte le pouvoir de Sévérin Adjovi

24 février 2017 par La Rédaction
Après avoir gagné le combat de la destitution enclenchée contre sa (...)
Lire la suite

« 2016 a été une année terrible pour les droits de l’Homme »

23 février 2017 par La Rédaction
Le respect des droits de l’Homme n’a pas connu d’évolution en 2016. (...)
Lire la suite

Des examens pour valider la Licence et le Master délivrés par les (...)

23 février 2017 par La Rédaction
L’administration Talon désinfecte totalement l’enseignement supérieur (...)
Lire la suite

Bientôt une police des pêches au Bénin

23 février 2017 par La Rédaction
Conformément à la loi du 7 août 2014 relative à la pêche et à (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires