mercredi, 18 janvier 2017 •

244 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Zinsou décroche le soutien massif des électeurs d’Ajavon, Pik et Abt




Le second tour de l’élection présidentielle de mars 2016 risque de tourner en faveur du candidat Lionel Zinsou. Dans l’Ouémé, le Mono-Couffo comme dans plusieurs autres départements du Bénin, le choix porté par Sébastien Ajavon sur Patrice Talon est rejeté par les électeurs du magnat béninois du surgelé.

Les électeurs à la base ne se retrouvent pas dans le choix porté par Sébastien Ajavon sur Patrice Talon. C’est le constat qui se dégage des mouvements de protestation contre Ajavon et de soutien à Lionel Zinsou observés depuis deux jours.

En effet, depuis l’annonce des grandes tendances du 1er tour de la présidentielle de mars 2016 par la Cena, les électeurs de Sébastien Ajavon arrivé en troisième position derrière Lionel Zinsou (1er ) et Patrice Talon (2ème), ont clairement fait savoir à leurs responsables locaux, que si les tendances étaient confirmées, leur choix pour le second n’est pas Patrice Talon mais plutôt Lionel Zinsou.

C’est la raison pour laquelle depuis la première déclaration de soutien Sébastien Ajavon à la coalition de la rupture, le mécontentement est monté d’un cran dans les rangs de ces électeurs. Ces mécontentements ont abouti depuis ce lundi à la rupture de confiance entre Sébastien Ajavon et plusieurs grands groupes ayant soutenu sa candidature.

En effet, puisse que « Séba » a persisté dans sa volonté de soutenir la rupture en signant ce lundi à Azalaï Hôtel un protocole d’accord avec le candidat Patrice Talon, le Mouvement des zémidjans pour un Bénin émergent (Mozebe) s’est désolidarisé et s’est rallié à Lionel Zinsou.

C’est également le cas des vendeurs d’essence frelatée (Kpayo) qui, à la faveur d’une rencontre ce même lundi à Cotonou avec le candidat Lionel Zinsou se sont ralliés à ce dernier en vue de sa victoire au second tour. De sources concordantes, ces désistements dans le camp de Sébastien Ajavon s’annoncent en cascade dans toutes les régions du Bénin notamment dans l’Ouémé, le Mono-Couffo et dans la région septentrionale du Bénin.

C’est le même scénario dans les camps des autres candidats qui se sont ralliés au camp de la rupture, notamment Pascal Iréné Koupaki, Abdoulaye Bio Tchané.
C’est dire qu’avec tous ces désistements annoncés, le soutien apporté par Ajavon à Talon en vue du second tour de la présidentielle de 2016 qui aura lieu le dimanche 20 mars prochain risque de se réduire en une véritable peau de chagrin. Ce qui ouvrira la voie à une victoire éclatante de Lionel Zinsou.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

16 mars 2016 par Dg24h



Les confidences de Bob Denard sur le coup d’Etat du 16 janvier (...)

16 janvier 2017 par Dp24h
Le coup me paraît jouable à plusieurs titres. D’abord, mes contacts du (...)
Lire la suite

L’Assemblée interpelle le Gouvernement sur les violences interconfessionnelle

13 janvier 2017 par La Rédaction
Les violents affrontements qui ont opposé, en début de semaine, les (...)
Lire la suite

Edmond Agoua indexe le gouvernement Talon

13 janvier 2017 par La Rédaction
L’examen de la question relative à la chute de la filière véhicules (...)
Lire la suite

Patrice Talon serait-il à l’image de Soglo, Kérékou ou Yayi (...)

9 janvier 2017 par La Rédaction
Les Béninois adeptes des religions traditionnelles sont en fête ce mardi (...)
Lire la suite

Adrien Houngbédji s’engage à renforcer la collaboration avec le (...)

9 janvier 2017 par La Rédaction
Le personnel, les députés et le président de l’Assemblée nationale, Me (...)
Lire la suite

Discours du Président de l’Assemblée

9 janvier 2017 par La Rédaction
Le personnel civil, administratif et militaire de l’assemblée nationale (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires