mardi, 24 janvier 2017 •

253 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Attaques tous azimuts contre les autorités de la rupture

Une campagne d’intoxication contre Talon et son gouvernement




Bientôt un mois que Patrice Talon a été investi comme nouveau Président de la République du Bénin et il a mis en place son gouvernement. En dehors de ce premier acte, et donc les ministres qu’il a nommés, les évènements qui ont retenu l’attention, ce sont les mesures relatives à la suspension des concours à polémique, les décisions relatives à la suppression de certains décrets pris par le régime défunt, la dissolution de certaines structures budgétivores mises en place par le pouvoir de Boni Yayi, le déplacement du Chef de l’Etat à Abidjan pour une réconciliation avec le Président sortant du Bénin et le voyage de Talon en France pour discuter avec le Président François Hollande. Pour ces premiers actes du gouvernement de la rupture, certains Béninois sont d’accord mais d’autres ne le sont pas. C’est leur droit d’exprimer leur opinion. Mais ce qui paraît surprenant, c’est que certains citoyens sont objectifs dans leur position et leurs analyses alors que d’autres, donnent l’impression d’être aux aguets pour attaquer, tout dramatiser comme pour tenter d’emmener les populations à regretter leur choix. Disons qu’on assiste depuis quelques semaines à de l’acharnement, à une campagne d’intoxication contre Patrice Talon et son gouvernement. Et çà, c’est l’œuvre de certains nostalgiques du régime défunt ou quelques détracteurs qui n’ayant pas fini de digérer leur échec à la dernière présidentielle, ont soif de détruire, de dramatiser ou de diaboliser les actions des nouvelles autorités au pouvoir, pour se venger. Ce qui est aussi surprenant, c’est qu’ils ne passent leur temps qu’à polémiquer autour des déclarations de Talon et leurs allégations ou dénonciations, ne reposent actuellement sur aucune preuve. Comment peut-on les croire et les suivre ? Les populations qu’ils tentent actuellement de manipuler par des mensonges ou des contre-vérités, sont-elles si bêtes ou naïves pour se faire prendre à leur piège ? Le peuple a acquis une maturité et en a donné la preuve à travers la lourde sanction qu’il a infligée lors de la dernière présidentielle, à ceux qui ont abusé de sa confiance et ont détourné ou gaspillé les ressources du pays mais qui veulent le tromper pour revenir aux affaires. Il n’est pas encore tard d’apprécier ou de juger les autorités de la rupture et leurs actions. Mais seulement un mois après, les faits sont entrain de donner raison à ceux qui pensent que les adversaires de Talon sont pressés de le voir commettre des erreurs ou des fautes ou de le voir échouer. La seule arme dont ils disposent actuellement, c’est l’intoxication. Pour le bien, la paix et le progrès de la République, le peuple qui n’est ni sourd, ni aveugle, saura ramener à l’ordre et à la raison, et si possible mettre hors d’état de nuire, ces nostalgiques du pouvoir défunt, aigris et assoiffés de vengeance.

Euloge R. GANDAHO/Le Grand Matin

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

2 mai 2016 par Dg24h



Des perturbations en vue sur le réseau électrique au Bénin

24 janvier 2017 par La Rédaction
La chute de la production d’énergie électrique au Nigéria pourrait avoir (...)
Lire la suite

Le déguerpissement est exclusivement limité aux grands axes (...)

24 janvier 2017 par La Rédaction
Le ministre du cadre de vie et du développement Didier Tonato a fait un (...)
Lire la suite

1.331 agents fictifs épinglés au Cabinet Militaire de la Présidence

22 janvier 2017 par Dg24h
Au Bénin, le recensement des agents de l’administration et des forces de (...)
Lire la suite

Relecture du péché originel

21 janvier 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​L’adage au Bénin dit qu’il est moult services (...)
Lire la suite

La Haac toujours sous pression

19 janvier 2017 par Dg24h
Hier 18 Janvier 2017, les acteurs des médias du Bénin ont organisé un (...)
Lire la suite

Sept lois votées, des questions sensibles examinées

18 janvier 2017 par Dg24h
Les parlementaires ont clôturé en ce début de semaine, la deuxième (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires