lundi, 5 décembre 2016 •

87 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Financement des besoins du centre hospitalier universitaire départemental du Borgou et de l’Alibori

Une affaire de 440.760.033 FCFA rattrape Yayi et ses ministres




Le député Rachidi Gbadamassi et vingt trois autres de ses collègues ont adressé une question orale avec débats au gouvernement par rapport au financement des besoins du centre hospitalier universitaire départemental du Borgou et de l’Alibori dans le cadre de son partenariat avec le centre hospitalier régional d’Orléans.
Cette démarche du parlementaire, fait suite aux mesures prises en conseil des ministres le 02 décembre 2015 en adoptant la communication n) 745/15 portant financement des besoins du Centre hospitalier départemental du Borgou et de l’Alibori.
Le montant de quatre cent quarante millions sept cent soixante mille trente-trois (440.760.033) FCFA a été donc autorisé pour soulager les difficultés matérielles de cet hôpital à caractère universitaire. Mais depuis, on observe un silence plat alors que des instructions avaient été données au ministre d’Etat en charge de la politique de dénationalisation, des finances et de l’économie pour conduite à tenir. Les signataires de la question voudraient savoir les mesures prises par le gouvernement pour la mise à disposition au ministère de la santé des moyens nécessaires au règlement de ce dossier, ce qui bloque le décaissement de ce financement et les dispositions urgentes que prend le gouvernement afin d’éviter que ce don échappe au Centre hospitalier départementale du Borgou et de l’Alibori. Le ministre de la santé est donc dans le viseur des parlementaires préoccupés par cette question à mettre sur le compte du pouvoir Yayi et ses ministres zélés.

N.A

Question orale avec débat de Rachidi Gbadamassi appuyé par 23 autres députés

Objet : Financement des besoins du centre hospitalier universitaire départemental du Borgou et de l’Alibori dans le cadre de son partenariat avec le centre hospitalier régional d’Orléans
En sa séance du 02 décembre 2015 le conseil des ministres a adopté la communication n 745/15 portant financement des besoins du Centre hospitalier departemental du Borgou et de l’Alibori dans le cadre de son partenariat avec le Centre hospitalier regional d’Orleans, des decisions ont été prises dans le cadre de la realisation du projet.
A cet effet, l’incidence financiere à la charge du budget national s’élève à quatre cent quarante millions sept cent soixante mille trente-trois ( 440.760.033) FCFA. La communication introduite en conseil des ministres a été approuvée et des instructions sont données au ministre de la Santé, de prendre toutes les dispositions idoines, en collaboration avec le Ministre d’Etat chargé de l’Economie, des finances et des Programmes de denationalisation en vue de satisfaire les prealables indispensables au convoyage des equipements medico-techniques, dons du centre hospitalier regional d’Orleans.
Le ministre d’Etat chargé de l’economie, des finances et des programmes de denationalisation a été instruit aux fins de mettre à disposition du ministre de la Santé la somme susmentionnee representant le point des besoins à satisfaire en procedure d’urgence.
Il est à noter qu’il s’agit d’un scanner qui va servir non seulement les quatre departements du Nord mais aussi le Benin tout entier.
Malheureusement force est de constater qu’en depit des dispositions prises dans cette communication prises dans cette communication aucune action n’ a été encore prise par le gouvernement pour un aboutissement heureux de ce partenariat. L’autre danger qui guette les populations du Borgou et de l’Alibori et la partie septentrionnale de notre pays est que les donateurs menacent d’annuler le don au profit de notre pays et ce dans les prochains jours si rien n’est fait.
Vu que la constitution dispose que chaque citoyen a droit à la santé, vu aussi que c’est l’Etat qui sort gagnant de ce partenariat puisqu’il s’agit d’un don.
En me fondant sur les dispositions de l’article 106 du règlement interieur, monsieur le président de l’Assemblee nationale, chers collègues, le gouvernement est tenu de repondre à certaines preoccupations des députés concernant ce dossier.
Il s’agit :
1-Quelles sont les mesures prises par le gouvernement pour la mise à disposition au ministère de la santé des moyens necessaires au reglement de ce dossier ?
2-Qu’est ce qui bloque le decaissement de ce financement ?
3- Vu le delai court pour sauver ce don, quelles sont les dispositions urgentes que prend le gouvernement afin d’éviter que ce don echappe au Centre hospitalier departementale du Borgou et de l’Alibori. ?
Ont signé
1- Rachidi Gbadamassi
2- Youssouf Bida
3- Jean-Eude Okoundé
4- Okounlola- Biaou André
5- Bangana Gilbert
6- Houndeté Eric
7- Dafia Abiba
8- Aké Natondé
9- Kora Gounou Zimé
10- Sanni Gounou
11- Bako-Arifari Nassirou
12- Kassa Barthelemy
13- Abimbola Jean-Michel
14- Garba Yaya
15- Bagoudou Adam
16- Bah Guera Chabi
17- Bagoudou René
18- Adjovi C. Justin
19- Houdegbe Octave
20- Bako Idrissou
21- Djenontin- Agossou Valentin
22- Codjo D. Simplice
23- Sabai Katé
24- Arouna Schanou Sofiatou

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

6 juin 2016 par Dg24h



L’Alliance Fcbe critique la gestion du Gouvernement Talon

4 décembre 2016 par Dg24h
Le Conseil national de l’alliance des Forces cauris pour un Bénin (...)
Lire la suite

Le gouvernement compte sur le privé pour finir avec le délestage

4 décembre 2016 par Hubert Marcel
Le Ministre de l’Energie a tenu hier vendredi 02 décembre, une séance (...)
Lire la suite

Les Béninois se souviennent du 30 novembre

30 novembre 2016 par Hubert Marcel
( Et également de feu Mathieu Kérékou et du GMR) Mercredi 30 novembre (...)
Lire la suite

Les recommandations et propositions de l’UN

23 novembre 2016 par Hubert Marcel
L’Union fait la nation (U.n) est en conclave ce mercredi 23 novembre (...)
Lire la suite

Les explications du ministre Hèhomey

23 novembre 2016 par Hubert Marcel
Le ministre des infrastructures et des transports était le 22 novembre (...)
Lire la suite

Le budget de la cour suprême en hausse de 32,44%

23 novembre 2016 par Hubert Marcel
Le President de la cour suprême est passé hier devant la commission (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires