mercredi, 24 mai 2017 •

114 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Cour d’assises de Parakou

Un inculpé condamné à 5 ans de réclusion criminelle pour coups mortels




Inculpée dans une affaire de coups mortels perpétrés sur la personne d’Ahidjo Kannon Sanni le mercredi 18 novembre 1992 à Kabo, village et arrondissement de Kika, commune de Tchaourou, dame Wessi Sounon Maré a été condamnée mercredi au terme de son jugement devant les juges de la cour d’assises de Parakou à 5 ans de réclusion criminelle.

Selon le résumé des faits, dames Wessi Sounon Maré et Ahidjo Kannon Sanni, épouses de Sounon Gouongui, se rendaient au marigot le mercredi 18 novembre 1992 quand une dispute éclata entre elles, comme à leur habitude.

Très vite la situation a dégénéré en une bagarre, l’accusée a rapidement terrassé son adversaire, lui enserra la gorge comme pour l’étrangler, avant de la mordre à belles dents, sur cette partie du corps, jusqu’à ce que, mort s’en suive immédiatement. Leur époux alerté et qui accouru sur les lieux, n’est venu que constater les dégâts.

Inculpée de coups de mortels, l’accusée a reconnu les faits mis à sa charge tant au niveau de l’enquêteur préliminaire que devant le magistrat instructeur. Le ministère public représenté par Bachirou Assouma Amadou après une analyse minutieuse du dossier a fait savoir à la cour que tous les éléments pouvant permettre de qualifier l’infraction de coups mortels sont constitués et punie par les dispositions de l’article 309 du code pénal. Pour lui, dans le cas d’espèce l’accusée à porter des coups et faits des blessures sans intention de tuer. Il a demandé à la cour de la faire bénéficier de l’esprit d’excuse de provocation et l’a condamnée à la peine de 05 ans de travaux forcés.

Le conseil de la défense de l’accusée assuré par Me Maximin Pognon a fait remarquer à la cour que le dossier renvoyant son client à la barre est émaillé d’incohérence. Il a déploré l’absence de certificat de champ de mort, celle du certificat de décès et d’autopsie pouvant certifié de quoi la victime est morte. Selon lui, l’intime conviction doit s’accrocher aux faits en matière pénale. Aussi a-t-il signifié que son client a souffert de par le passé des troubles mentaux.

Ainsi, il a demandé à la cour de disqualifier et de requalifier les faits de coups mortels en coups et blessures volontaires. A en croire ce dernier, l’accusée était dans une posture de légitime défense. Se fondant sur l’esprit d’excuses de provocation signifiant une situation atténuante, la folie passagère qui peut la rendre irresponsable et la légitime défense pour demander à la cour l’acquittement pure et simple de son client souffrant d’hernie.

La cour présidée par Célestin Jean-Mathieu Zanouvi déclare coupable la nommée Wessi Sounon Maré d’avoir à Kabo, village et arrondissement de Kika, commune de Tchaourou volontairement porté des coups et fait des blessures sur la personne d’Ahidjo Kannon Sanni sans intention de lui donner la mort et la condamne à la peine de 05 ans de réclusion criminelle. Richard Akodossi, Névaly Settin, tous accesseurs et le greffier Me Ambroise Alassane, ont assisté le président.

ABP

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

2 février 2017 par La Rédaction



Nicéphore Soglo condamne l’exclusion de son fils de la RB

23 mai 2017 par Dg24h
Le maire de Cotonou Léhady Soglo, président du parti Renaissance du (...)
Lire la suite

La Cour approuve le limogeage des directeurs à faibles résultats au (...)

23 mai 2017 par Dg24h
Le gouvernement du président Talon a pris l’initiative de redorer le (...)
Lire la suite

Les parents d’étudiants sensibilisés sur l’utilité des examens de licence (...)

23 mai 2017 par Dg24h
L’organisation des examens pour l’obtention du diplôme de licence et (...)
Lire la suite

Ouverture d’un atelier pour la validation du PDC 3 à Natitingou

23 mai 2017 par Dg24h
Un atelier pour la validation du PDC3 de la commune de Natitingou s’est (...)
Lire la suite

33 cas de grossesses confirmés au Ceg1 de Dassa

22 mai 2017 par La Rédaction
Le directeur du Collège d’enseignement général (Ceg) 1 de Dassa-Zoumé, a (...)
Lire la suite

3 892 candidats à l’examen du Cap

22 mai 2017 par Dg24h
La phase écrite de l’examen du Certificat d’aptitude professionnelle (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires