jeudi, 23 mars 2017 •

131 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Sécurité

Un atelier pour rétablir la confiance entre forces de l’ordre et populations

Par Boniface CAKPO




Concilier les missions de la police et les droits humains. C’est l’objectif visé à travers l’atelier sur la police de proximité tenu ce mardi 27 décembre 2016 à Cotonou et qui a pour finalité de parvenir à un partenariat entre populations et forces de sécurité publique.
L’atelier ouvert par Charles Martin Cakpo Tomavo, Directeur adjoint de cabinet du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique a réuni les agents de la police et de la gendarmerie des départements de l’Atlantique, du Littoral, de l’Ouémé et du Plateau.
A l’ouverture des assises, le Directeur adjoint de cabinet du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique a indiqué que le Bénin est confronté à plusieurs menaces dont celles liées à la criminalité, au terrorisme. Il a souligné que sans la sécurité, qu’il n’y a pas de démocratie, ni de développement. D’où la nécessité d’une collaboration entre forces de l’ordre et populations.
« La question qui se pose est de savoir si les forces de sécurité sont en mesure d’élucider et de réussir les enquêtes sans la collaboration des populations ?, la réponse est négative », a- t-il affirmé.
Il a précisé qu’il urge de rétablir la confiance entre la population et les forces de l’ordre.
La sécurité des personnes et des biens constitue au Bénin un droit fondamental garanti par les dispositions de l’article 15 de la Constitution. Elle est donc un devoir pour les pouvoirs publics. Pour ce faire, explique-t-il, assurer la sécurité, préserver l’ordre public, lutter contre la délinquance et les violences sont des missions de la police et de la gendarmerie.
Selon Charles Martin Cakpo, ces deux corps ont pour rôle principal, la mise en œuvre des dispositions légales et réglementaires qui participent à la protection des personnes et des biens.
Il a invité les fonctionnaires de la police et de la gendarmerie à un changement de comportement en renonçant aux diverses formes de tracasseries policières, de menaces, de rançonnement, d’arrestations et de gardes à vue abusives et arbitraires.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

28 décembre 2016 par La Rédaction



La FAO lance un projet d’inclusion des TIC à l’agriculture

22 mars 2017 par Dg24h
Julien Chongwang Lecture rapide -Il s’agit de fournir aux (...)
Lire la suite

Samuel Eto’o à Cotonou vendredi prochain

22 mars 2017 par Dg24h
La star du football camerounais Samuel Eto’o, sera au Bénin cette (...)
Lire la suite

Plusieurs cases et des greniers consumés à Boclohoué (Bopa)

22 mars 2017 par La Rédaction
Environ dix-neuf cases et plusieurs greniers consumés. C’est le bilan de (...)
Lire la suite

La Cstb et Fésyntra-finances organisent un meeting ce vendredi

21 mars 2017 par Dg24h
La Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb) et la (...)
Lire la suite

La semaine de courtoisie au volant a été lancée à Cotonou

21 mars 2017 par Dg24h
La Semaine nationale de la courtoisie au volant est destinée à (...)
Lire la suite

Le projet de révision de la Constitution programmé pour le 24 (...)

20 mars 2017 par Dg24h
Le projet de loi portant révision de la Constitution sera soumis à (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires