vendredi, 24 février 2017 •

78 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Exécution du Programme d’actions du Gouvernement

Trois raisons fondamentales pour croire en Patrice Talon




Après le lancement du Programme d’actions du Gouvernement (Pag) du Président Patrice Talon, le peuple béninois peut espérer quelque chose de nouveau. Par rapport à ses prédécesseurs, il y a trois raisons fondamentales pour croire en lui.

Trois bonnes raisons pour espérer un Bénin révélé. Tout d’abord, il est absurde de comparer le Président Patrice Talon à ses prédécesseurs. Lui, il est un homme d’affaires et les autres, des politiciens. Le premier atout du locataire actuel du Palais de la Marina est le pragmatisme. En tant qu’opérateur économique, il a fait de la gestion axée sur les résultats, son credo. A la tête du pays, il est condamné à faire de son mandat, un succès, quand on sait les conditions dans lesquelles il est venu au Pouvoir. Ce n’est pas pour rien qu’il a déclaré : « J’ai aspiré aux plus hautes fonctions de notre pays en raison de ma révolte contre notre pauvreté collective récurrente malgré notre potentiel… ». Contrairement à ses prédécesseurs, il était dans l’activité économique avant d’accéder au Pouvoir. Donc, il a une parfaite connaissance des difficultés du secteur privé.
Dans le même temps, il était dans les rouages de l’Etat pour avoir discrètement participé ou contribué à la gestion de la chose publique sous l’ancien Président de la République, Boni Yayi. C’est dire qu’il a la lourde responsabilité de ne pas décevoir le peuple béninois qui a cru en lui. Connaissant l’immensité de la tâche qui l’attend, il s’est mis au travail depuis le 06 avril 2016, date de son arrivée au Pouvoir.
« L’état des lieux réalisé ces neuf derniers mois sur la situation économique et sociale du pays révèle une situation encore plus critique que celle que nous avions diagnostiqué. Le fléau de la pauvreté gagne chaque jour du terrain. Des pans entiers de notre économie sont asphyxiés. L’état de nos infrastructures, trop longtemps laissées à l’abandon paralysent les activités et freinent le développement… », a-t-il laissé entendre, lors de la cérémonie de lancement du Programme d’actions de son Gouvernement.
En dehors de son pragmatisme et de sa détermination à relever le développement de son pays, le contexte lui favorable. Pourquoi ? Le Pag n’est pas une promesse électorale. Le Président Patrice Talon est déjà au Pouvoir.
Le Programme d’actions de son Gouvernement marque une différence avec tout ce qu’on avait entendu. Il comporte des précisions dans son exécution avant la fin de son mandat. Des hôpitaux, des écoles, des routes et autres seront réalisés à des endroits précis avec des montants bien indiqués. Ce serait absurde de dire que le Pag est du déjà entendu ou du jamais vu.
Troisième raison pour croire en Patrice Talon est sa volonté à respecter son serment, celui de ne faire qu’un seul mandat à la tête du pays. Donc, on ne peut pas affirmer que le Pag est une opération de charme pour un second mandat. A la place d’autres personnes, le Président de la République n’avait plus besoin d’avoir un programme ambitieux pour le peuple dans la mesure où il n’a pas de compte à rendre en 2021. Au total, pour une fois, il est permis de rêver d’un Bénin nouveau. Il revient au peuple béninois de l’accompagner au lieu de continuer de naviguer dans l’afro-pessimisme.

PAul Tonon

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

22 décembre 2016 par Dg24h



Affrontement entre peulhs et les populations de Zangnando a fait un (...)

22 février 2017 par La Rédaction
Un pêcheur originaire Loko-Alankpé a perdu la vie lundi, lors des (...)
Lire la suite

Les appréciations de Me Jacques Migan sur le dossier

22 février 2017 par Dg24h
Me Jacques Migan, Conseiller technique du Général Mathieu Kérékou lors de (...)
Lire la suite

Quinze (15) tonnes de coton brûlées à Kandi

22 février 2017 par La Rédaction
La commune de Kandi a encore enregistré un cas d’incendie le 17 février (...)
Lire la suite

Quand le Nigeria Refuse les Véhicules Venant du Bénin et Accepte le Gari (...)

21 février 2017 par Dg24h
Au Nigeria, l’absurdité n’a pas de limite et ne tue pas ; celle du jour (...)
Lire la suite

« La conférence de presse empêchée par les policiers aura lieu » Prince (...)

21 février 2017 par Dg24h
Prince Boris Aké, le président de l’Union nationale et scolaire des (...)
Lire la suite

Les travaux sont exécutés à plus de 80% dans l’Ouémé

21 février 2017 par Dg24h
L’opération de libération des espaces publics en cours dans des grandes (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires