mercredi, 18 janvier 2017 •

2063 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Concours à polémique : Certains parents réclament leurs sous aux cadres faussaires




En décidant de suspendre les concours à polémique organisés sous le régime précédent, le gouvernement de la rupture a sans doute bien fait ou vu juste. Car certains parents font feu de tout bois depuis 24 heures pour réclamer à leurs bienfaiteurs, les gros sous donnés pour les besoins de la cause.

Marie-Soeur Tampily

"Dieu aime le Bénin" dit-on depuis un quart de siècle pour vanter le modèle démocratique au Bénin et le caractère exemplaire de son peuple. Avec l’avènement du régime de la rupture ou du nouveau départ, on est en droit d’affirmer que l’Éternel des Armées aime vraiment notre pays surtout suite à l’importante décision du Conseil des ministres d’hier de suspendre les concours à polémique. Car depuis lors, c’est le remue-ménage au sein de certaines familles avec les mouvements de récupération des sous dépensés pour faire réussir sans problème les enfants ou les proches. Dan cette histoire, il faut signaler que ce sont de gros sous qu ont été mis en jeu pour voir le nom de son protégé sur la liste des admis de ces concours de recrutement soit à la douane, soit dans la fonction publique. Au ministère du travail par exemple, c’est la panique puisque des parents sont à la recherche des gens qui les ont aidés financièrement dans l’admission des leurs. Le régime Boni Yayi est fini depuis huit jours. Mais heureusement, ceux-là qui ont trempé dans la magouille sont encore là. Les jours, semaines ou mois à venir seront encore plus difficiles pour eux. Pour l’instant, ils ont le feu aux fesses pour avoir pris des sous dans des concours bidons.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

15 avril 2016 par La Rédaction



Djabido Wali condamné à 8 ans de réclusion criminelle

18 janvier 2017 par La Rédaction
Dans le cadre du 2ème dossier inscrit au rôle de la 1ère session de (...)
Lire la suite

Le ministre Sèhouéto accorde le monopole à une seule société

18 janvier 2017 par Dg24h
Les acteurs de la filière anacarde (cajou) ont des griefs contre le (...)
Lire la suite

L’agriculture Béninoise sous la menace d’une nouvelle chenille

18 janvier 2017 par Dg24h
Julien Chongwang Lecture rapide La noctuelle américaine est déjà (...)
Lire la suite

Des étudiants de l’université d’Abomey Calavi obligés d’escalader la (...)

17 janvier 2017 par La Rédaction
Depuis quelques temps, certains étudiants de l’Université d’Abomey-Calavi (...)
Lire la suite

Facebook, vecteur de diffusion de fausses informations

17 janvier 2017 par Dg24h
Lecture rapide 24 messages Facebook sur 200 étudiés colportaient des (...)
Lire la suite

Les enseignants des maternelles et primaires en grève dès ce (...)

17 janvier 2017 par Dg24h
Les syndicats du Conseil sectoriel pour le dialogue social au niveau (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires