dimanche, 26 mars 2017 •

138 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Représentation scénique du Fitheb au CEG Sainte Félicité de Godomey




En prélude au démarrage officiel de ses activités (du 23 au 31 mars), le Festival International de Théâtre du Bénin (Fitheb) se déplace vers le public. Sa cible, les jeunes élèves du complexe scolaire Sainte Félicité de Godomey, où il a initié ce mercredi matin, une lecture scénique de la pièce théâtrale ‛‛La Secrétaire particulière” du Professeur Jean Pliya, présentée par le complexe artistique et culturel Kpanlingan.

Par : Amir NABIL & Eurydice TOSSOU

C’est la nouvelle procédure que mettent en place les responsables en charge de l’organisation de ce festival. Leur objectif est de susciter le goût de la lecture chez les élèves, et d’attirer davantage les fanatiques de la bonne parole. Cette méthode semble bien prendre. En effet, une lecture (représentation) scénique portant sur la pièce théâtrale ‛‛La Secrétaire particulière” du Professeur Jean Pliya, s’est tenue dans la matinée de ce mercredi 16 mars au complexe Scolaire "Sainte Félicité" de Godomey. On retrouve sur scène six comédiens du Complexe artistique et culturel Kpanlingan à savoir : Sosthène Zohoun Seflimi, Fanou Ziaka Fabrice, Léa Kpakossou, Antoinette Kogui, Constant Tonoukouin et Émilienne Dadeou incarnant respectivement, les personnages de : Chadas le patron, Jack agent de bureau chargé de courrier, Nathalie la secrétaire particulière, Virginie la deuxième secrétaire, le planton et la didascalie. Ensemble, ces comédiens ont fait découvrir au public composé essentiellement d’élèves de la classe de 4 ème et 3ème du complexe "Sainte Félicité", toutes les facettes de cette pièce théâtrale du professeur Jean Pliya. En donnant une lecture de cette œuvre aux élèves dudit complexe, les comédiens ont voulu ressortir les mauvaises pratiques de la société béninoise auxquelles s’adonnent certains responsables d’entreprises vis-à-vis de leurs collaborateurs. Il faut préciser que la lecture scénique est caractérisée par l’imitation du personnage qu’incarne le présentateur dans ses faits, gestes, comportements et propos. Sa particularité est qu’elle est plus vivante et accompagnée du document ce qui n’est pas le cas dans la représentation théâtrale.
Cette présentation a été bien appréciée par les élèves qui n’ont pas manqué de poser des questions à la fin. Leur curiosité pour la plupart tournait autour de l’importance du récit que relate cet ouvrage de Jean Pliya.
Cette présentation entre dans le cadre des manifestations annonçant le déroulement du Festival international de théâtre du Bénin (Fitheb). La troupe Kpanlingan présentera la même pièce dans d’autre établissement. Il est a souligné que le pré-Fitheb a démarré depuis hier et prend fin la veille de la date de démarrage (23 au 31 mars 2016) du Fitheb.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

16 mars 2016 par La Rédaction



Le maire Zossou veut rehausser l’image du FIP 2018

25 mars 2017 par Dg24h
Après le succès de la 1ère édition du Festival des Arts et de la Culture (...)
Lire la suite

Le maire de Porto-Novo poursuit les contacts avec les partenaires (...)

25 mars 2017 par Dg24h
Le maire de Porto-Novo Emmanuel Zossou et sa délégation ont poursuivi en (...)
Lire la suite

« Rendez au Bénin les trésors pillés pendant la colonisation (...)

24 mars 2017 par Dg24h
Un collectif de députés français et béninois, ralliés par les rois du (...)
Lire la suite

Désormais plus de ‘’gratte-ciels’’ en zone résidentielle urbaine

23 mars 2017 par Dg24h
Les bâtiments en zone résidentielle urbaine ne doivent plus dépasser une (...)
Lire la suite

Les étudiants de l’INE sensibilisés sur la gestion des eaux (...)

23 mars 2017 par Dg24h
Le rectorat de l’Université d’Abomey-Calavi et les responsables de (...)
Lire la suite

Les eaux usées, le nouvel or noir

23 mars 2017 par Dg24h
Amzath Fassassi Lecture rapide Les eaux usées doivent être (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires