vendredi, 24 février 2017 •

83 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Renforcement des capacités

Rendre dynamique le Comité national d’approvisionnement en produits de santé




Sea View Hôtel a abrité le 8 décembre 2016, les travaux de l’atelier synthèse de l’état des lieux et d’élaboration d’un plan de renforcement du Comité national d’approvisionnement en produits de santé. Le Ministre de la santé, Dr Alassane Séïdou, assisté de Dr Télesphore Houansou, représentant du Responsable résident de l’Oms, a présidé l’ouverture des travaux.

Dans le souci de gérer avec efficacité et d’éviter les ruptures de stock des produits de santé, le Bénin a mis en place, en mars 2012, le Comité national d’approvisionnement des produits de santé (Cnaps). L’une des missions essentielles assignées à cette structure est de garantir la disponibilité permanente des produits de santé au niveau des structures de prestation de soins.
Ainsi, d’importantes ressources sont apportées aux programmes de lutte contre les maladies prioritaires par les Partenaires Techniques et Financiers pour assurer l’acquisition des produits de santé. Avec l’appui technique de l’Oms, un consultant a été commis pour aider à opérer des réformes.
Le présent atelier est une étape importante du processus visant à faire la revue des constats relevés lors des entretiens, les compléter éventuellement et les valider afin d’envisager les mesures de renforcement pour la relance des activités du Cnaps.
Au cours des travaux, deux communications ont été présentées aux participants. La première qui porte sur « Le Cnaps : historique et points des activités » a été présentée par Dr Janice Gbaguidi. La deuxième intitulée « Principaux constats résultant de la collecte de données auprès des acteurs du Cnaps » a été développée par Dr Bertin S. Affedjou.
En travaux de groupes, les participants ont échangé sur l’identification des causes relatives aux faiblesses et des axes du renforcement du CNAPS en vue de le rendre plus efficace.
Au cours de l’atelier, le Directeur de la pharmacie du médicament et des explorations diagnostiques Pr Fernand Gbaguidi, a salué l’accompagnement constant de l’Oms pour le bon fonctionnement du Comité.
Dr Télesphore Houansou a indiqué que, selon l’Oms, le système de santé repose sur six piliers majeurs dont l’un est constitué de la chaîne d’approvisionnement en produits de santé et de bonne qualité suffisante accessibles aux populations. Il est question d’aboutir à zéro rupture des intrants dans nos formations sanitaires à partir du bon fonctionnement du Cnaps, a souligné le représentant de l’Oms. Le bureau de la représentation de l’Oms au Bénin, a décidé de matérialiser cet engagement en procédant au recrutement d’un Consultant National chargé de la mise en œuvre du Plan ITP dont la mission est de réaliser l’état des lieux du Cnaps afin d’aboutir à un plan de renforcement dudit comité. Dans ce cadre, des entretiens ont été menés avec les membres du Cnaps, aussi bien au niveau des entités du Ministère de la Santé que des Ptf.

La contribution de l’Oms

« L’Oms contribuera sur la base des ressources à elle allouées à réaliser cet état des lieux et vous assure aussi de son soutien technique et financier pour la tenue effective des activités des sous-comités techniques du Cnaps. Ces activités concernent notamment, les sous-comités Vih, Tuberculose et paludisme, de même que les initiatives pouvant conduire à la mise en place d’un mécanisme d’alerte précoce de rupture des intrants de lutte contre ces trois maladies afin d’assurer la disponibilité permanente des intrants.
L’Oms compte sur toutes les parties prenantes (Ministère de la Santé, Ptfs et Organisation de la Société Civile) pour faire du Cnaps un outil efficace dans le dispositif de la gestion des approvisionnements et des stocks dans notre pays », a souligné M. Houansou.
Le Ministre Alassane Seïdou a rappelé que les présentes assises constituent le point de départ des actions futures à mener afin de planifier, de suivre et de sécuriser les approvisionnements en produits de santé au Bénin. Au nom du gouvernement béninois, il a remercié l’Oms pour le bon fonctionnement du Cnaps.

Juliette MITONHOUN

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

9 décembre 2016 par Dg24h



Affrontement entre peulhs et les populations de Zangnando a fait un (...)

22 février 2017 par La Rédaction
Un pêcheur originaire Loko-Alankpé a perdu la vie lundi, lors des (...)
Lire la suite

Les appréciations de Me Jacques Migan sur le dossier

22 février 2017 par Dg24h
Me Jacques Migan, Conseiller technique du Général Mathieu Kérékou lors de (...)
Lire la suite

Quinze (15) tonnes de coton brûlées à Kandi

22 février 2017 par La Rédaction
La commune de Kandi a encore enregistré un cas d’incendie le 17 février (...)
Lire la suite

Quand le Nigeria Refuse les Véhicules Venant du Bénin et Accepte le Gari (...)

21 février 2017 par Dg24h
Au Nigeria, l’absurdité n’a pas de limite et ne tue pas ; celle du jour (...)
Lire la suite

« La conférence de presse empêchée par les policiers aura lieu » Prince (...)

21 février 2017 par Dg24h
Prince Boris Aké, le président de l’Union nationale et scolaire des (...)
Lire la suite

Les travaux sont exécutés à plus de 80% dans l’Ouémé

21 février 2017 par Dg24h
L’opération de libération des espaces publics en cours dans des grandes (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires