dimanche, 22 janvier 2017 •

84 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Réflexion sur l’emploi : Adidjatou Mathys déclare la guerre au chômage




Les cadres du ministère du travail, de la fonction publique et des affaires sociales se réunissent depuis ce matin à l’Infosec de Cotonou pour mieux réfléchir sur les réformes du sous-secteur de l’emploi au Bénin. C’est dans le cadre d’un atelier qui s’étend sur deux jours.

Réaliser la cohérence entre la politique nationale de l’emploi et la nouvelle vision de développement économique du gouvernement du nouveau départ ; améliorer la coordination et la synergie du cadre institutionnel de promotion de l’emploi et améliorer la pertinence des mesures et programmes de promotion ou de création d’emplois sont les trois objectifs principaux de l’atelier de réflexion sur les réformes du sous-secteur de l’emploi.
Initié en vue de faire des propositions concrètes pour améliorer l’existant ou innover, cet atelier de deux jours permettra d’améliorer le dispositif de promotion de l’emploi au Bénin.
Selon Mme Adidjatou Mathys, ministre du travail, de la fonction publique et des affaires sociales, nul n’ignore que la jeunesse, fer de lance de tout processus de développement, est malheureusement confrontée au Bénin aux affres du chômage et surtout du sous-emploi sous toutes ses formes. Se basant sur les statistiques de l’Insae (31,5% de taux de sous-emploi visible et de 50% visible pour la population, un taux de chômage de 14,3% des jeunes de 15 à 29 ans exerçant dans le secteur informel) elle a fait savoir qu’il y a la nécessité de remettre le pays au travail. Pour relever ce défi a indiqué Mme Adidjatou Mathys, il a été préconisé la mise en place d’un système de suivi-évaluation au niveau le plus élevé de l’Etat à savoir la Commission nationale pour l’emploi présidée par Zachari Ibrahima. Malheureusement a-t-elle déploré, le fonctionnement de cet organe est confronté à un problème de synergie et d’efficacité dans la mise en œuvre du Plan d’action national pour l’emploi 2012-2016 du fait de la dispersion de la question de l’emploi dans une trentaine de structures relevant de neuf (09) départements ministériels au moins.
Entre autres résultats attendus au terme de cet atelier un rapport sur la cohérence entre la politique nationale de l’emploi, sa mise en œuvre et la nouvelle vision du gouvernement pour l’emploi ; un schema d’organisation de la cohérence et de la synergie institutionnelles du secteur de l’emploi et une proposition de réorientation ou de nouvelles mesures d’appui de l’Etat à la promotion de l’emploi.
Le représentant résident du Pnud Siaka Coulibaly et le président du comité préparatoire, directeur de cabinet du du ministère du Travail, de la fonction publique et des affaires sociales, Eusèbe Agoua ont tour à tour salué l’initiative.

Par Odi AITCHEDJI

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

7 juillet 2016 par La Rédaction



Les membres du CEJ se mobilisent à Porto-Novo

21 janvier 2017 par Dg24h
Le Cercle d’Etudes des Jeunes (CEJ) s’est réuni ce samedi 21 janvier (...)
Lire la suite

La convention patriotique des forces de gauche critique le (...)

19 janvier 2017 par Dg24h
Les membres de la convention patriotique des forces de gauche (Cpfg) (...)
Lire la suite

Nicéphore Soglo se prononce sur la libération des espaces (...)

19 janvier 2017 par Dg24h
En réaction à la supposée guéguerre entre la Mairie de Cotonou et la (...)
Lire la suite

Edmond Agoua indexe le gouvernement Talon

13 janvier 2017 par La Rédaction
L’examen de la question relative à la chute de la filière véhicules (...)
Lire la suite

La fête "WEMEXWE" suspendue jusqu’à nouvel ordre

13 janvier 2017 par La Rédaction
Par décision de justice en date du 12 janvier 2017, du tribunal de (...)
Lire la suite

Ce qu’il faut comprendre du rapprochement Talon-Houngbédji

12 janvier 2017 par La Rédaction
Les relations semblent à nouveau cordiales et au beau fixe entre le (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires