jeudi, 27 avril 2017 •

81 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Réaménagement des horaires de travail dans l’administration béninoise se précise




Les horaires de travail dans l’administration publique béninoise pourraient connaître une modification avant la fin de 2016. De nos jours, le fonctionnaires béninois arrivent au travail à 8 heures et ferment à 12 h 30 pour une pose avant de reprendre à 15 heures et finit sa journée à 18h30. Mais ce mode de fonctionnement qui n’est pas sans inconvénient fera l’objet d’une profonde réflexion avant toute modification.

Les explications au sujet d’un projet de modification des horaires de travail dans l’administration publique béninoise ont été donnés par M. Mohamed Abdou, directeur général de la réforme de l’Etat au cours d’un un entretien accordé à la télévision nationale. M. Abdou a annoncé qu’à l’instar de certains pays de la sous région comme le Burkina et le Mali, le Bénin envisage de réaménager les horaires de travail. Selon lui, l’objectif est de permettre aux fonctionnaires de consacrer plus de temps à leurs familles.

"Les réflexions que nous avons menées ces temps-ci nous ont montré en réalité que nous nous trouvons confrontés à la crise des familles. L’agent béninois n’a plus tellement de temps à consacrer à sa famille", a déploré le directeur général de la réforme de l’Etat. Selon lui, le réaménagement des horaires de travail devrait permettre aux parents de "rentrer un peu plus tôt chez eux et de s’occuper de leur familles pour promouvoir l’éthique et la morale dans les familles".

Mohamed Abdou explique que la formule définitive n’a pas encore été adoptée. Mais les réflexions sont en cours et le Bénin a choisi d’apprendre des difficultés et des dysfonctionnements survenus dans d’autres pays qui ont effectué ce réaménagement des horaires. "Nous sommes en train de voir comment est-ce que la journée peut être agencée pour libérer du temps aux parents. Nous sommes en discussion avec le Mali et le Burkina Faso pour voir les dysfonctionnements qu’ ils ont constatés pour que nous ne puissions pas les répercuter chez nous", a expliqué Mohamed Abdou.

Mais une chose est sûre, il ne s’agira pas de revenir à un système de journée continue déjà employée durant la période révolutionnaire et qui a montré ses limites. "Nous parlons plutôt aujourd’hui du réaménagement des horaires de travail. C’est un peu différent de la journée continue" , a précisé Mohamed Abdou. A en croire ses prévisions, une communication sur le sujet va être présentée en conseil des ministres dans trois mois au plus tard.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

10 mai 2016 par La Rédaction



4 Responsables d’Icc-Services devant les juges ce vendredi

27 avril 2017 par Dg24h
La Cour d’assises de Cotonou va connaître, ce vendredi 28 avril 2017, (...)
Lire la suite

« L’accès généralisé à l’eau potable est l’une de nos priorités » selon Bio (...)

27 avril 2017 par Dg24h
Le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Abdou-Kader Rabiou condamné à 20 ans de travaux forcés

27 avril 2017 par Dg24h
La Cour siégeant ce mercredi pour connaître du 30ème dossier inscrit au (...)
Lire la suite

Mobilisation générale contre le paludisme en Afrique

26 avril 2017 par Dg24h
L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) appelle à renforcer les efforts (...)
Lire la suite

Le soldat André Kitty condamné à 12 ans de travaux forcés

26 avril 2017 par Dg24h
La Cour d’assises de Cotonou a condamné ce mardi 25 Avril 2017 André (...)
Lire la suite

Un corps en décomposition découvert à Lokossa

26 avril 2017 par La Rédaction
Dans la soirée de ce lundi 24 avril, il a été découvert à Lokossa, le (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE

Derniers articles

Autres vidéos





Les plus populaires