mercredi, 22 février 2017 •

80 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Réaménagement des horaires de travail dans l’administration béninoise se précise




Les horaires de travail dans l’administration publique béninoise pourraient connaître une modification avant la fin de 2016. De nos jours, le fonctionnaires béninois arrivent au travail à 8 heures et ferment à 12 h 30 pour une pose avant de reprendre à 15 heures et finit sa journée à 18h30. Mais ce mode de fonctionnement qui n’est pas sans inconvénient fera l’objet d’une profonde réflexion avant toute modification.

Les explications au sujet d’un projet de modification des horaires de travail dans l’administration publique béninoise ont été donnés par M. Mohamed Abdou, directeur général de la réforme de l’Etat au cours d’un un entretien accordé à la télévision nationale. M. Abdou a annoncé qu’à l’instar de certains pays de la sous région comme le Burkina et le Mali, le Bénin envisage de réaménager les horaires de travail. Selon lui, l’objectif est de permettre aux fonctionnaires de consacrer plus de temps à leurs familles.

"Les réflexions que nous avons menées ces temps-ci nous ont montré en réalité que nous nous trouvons confrontés à la crise des familles. L’agent béninois n’a plus tellement de temps à consacrer à sa famille", a déploré le directeur général de la réforme de l’Etat. Selon lui, le réaménagement des horaires de travail devrait permettre aux parents de "rentrer un peu plus tôt chez eux et de s’occuper de leur familles pour promouvoir l’éthique et la morale dans les familles".

Mohamed Abdou explique que la formule définitive n’a pas encore été adoptée. Mais les réflexions sont en cours et le Bénin a choisi d’apprendre des difficultés et des dysfonctionnements survenus dans d’autres pays qui ont effectué ce réaménagement des horaires. "Nous sommes en train de voir comment est-ce que la journée peut être agencée pour libérer du temps aux parents. Nous sommes en discussion avec le Mali et le Burkina Faso pour voir les dysfonctionnements qu’ ils ont constatés pour que nous ne puissions pas les répercuter chez nous", a expliqué Mohamed Abdou.

Mais une chose est sûre, il ne s’agira pas de revenir à un système de journée continue déjà employée durant la période révolutionnaire et qui a montré ses limites. "Nous parlons plutôt aujourd’hui du réaménagement des horaires de travail. C’est un peu différent de la journée continue" , a précisé Mohamed Abdou. A en croire ses prévisions, une communication sur le sujet va être présentée en conseil des ministres dans trois mois au plus tard.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

10 mai 2016 par La Rédaction



Léandre Kouessan Djagoué décédé mardi

22 février 2017 par Dg24h
Léandre Kouessan Djagoué a rendu l’âme ce mardi 21 février 2017 au CNHU de (...)
Lire la suite

Quand le Nigeria Refuse les Véhicules Venant du Bénin et Accepte le Gari (...)

21 février 2017 par Dg24h
Au Nigeria, l’absurdité n’a pas de limite et ne tue pas ; celle du jour (...)
Lire la suite

« La conférence de presse empêchée par les policiers aura lieu » Prince (...)

21 février 2017 par Dg24h
Prince Boris Aké, le président de l’Union nationale et scolaire des (...)
Lire la suite

Un jeune homme brûlé dans un incendie de coton

21 février 2017 par Dg24h
Un jeune de 15 ans vient d’être brûlé dans un incendie de coton dans la (...)
Lire la suite

Les tarifs de communication seront revus à la baisse cette (...)

20 février 2017 par Dg24h
Dès cette semaine, les tarifs de communication seront revus à la baisse (...)
Lire la suite

Le paiement des allocations aux étudiants devient mensuel

20 février 2017 par Dg24h
Le gouvernement du Président Talon vient de prendre une mesure (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires