samedi, 10 décembre 2016 •

93 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Réaménagement des horaires de travail dans l’administration béninoise se précise




Les horaires de travail dans l’administration publique béninoise pourraient connaître une modification avant la fin de 2016. De nos jours, le fonctionnaires béninois arrivent au travail à 8 heures et ferment à 12 h 30 pour une pose avant de reprendre à 15 heures et finit sa journée à 18h30. Mais ce mode de fonctionnement qui n’est pas sans inconvénient fera l’objet d’une profonde réflexion avant toute modification.

Les explications au sujet d’un projet de modification des horaires de travail dans l’administration publique béninoise ont été donnés par M. Mohamed Abdou, directeur général de la réforme de l’Etat au cours d’un un entretien accordé à la télévision nationale. M. Abdou a annoncé qu’à l’instar de certains pays de la sous région comme le Burkina et le Mali, le Bénin envisage de réaménager les horaires de travail. Selon lui, l’objectif est de permettre aux fonctionnaires de consacrer plus de temps à leurs familles.

"Les réflexions que nous avons menées ces temps-ci nous ont montré en réalité que nous nous trouvons confrontés à la crise des familles. L’agent béninois n’a plus tellement de temps à consacrer à sa famille", a déploré le directeur général de la réforme de l’Etat. Selon lui, le réaménagement des horaires de travail devrait permettre aux parents de "rentrer un peu plus tôt chez eux et de s’occuper de leur familles pour promouvoir l’éthique et la morale dans les familles".

Mohamed Abdou explique que la formule définitive n’a pas encore été adoptée. Mais les réflexions sont en cours et le Bénin a choisi d’apprendre des difficultés et des dysfonctionnements survenus dans d’autres pays qui ont effectué ce réaménagement des horaires. "Nous sommes en train de voir comment est-ce que la journée peut être agencée pour libérer du temps aux parents. Nous sommes en discussion avec le Mali et le Burkina Faso pour voir les dysfonctionnements qu’ ils ont constatés pour que nous ne puissions pas les répercuter chez nous", a expliqué Mohamed Abdou.

Mais une chose est sûre, il ne s’agira pas de revenir à un système de journée continue déjà employée durant la période révolutionnaire et qui a montré ses limites. "Nous parlons plutôt aujourd’hui du réaménagement des horaires de travail. C’est un peu différent de la journée continue" , a précisé Mohamed Abdou. A en croire ses prévisions, une communication sur le sujet va être présentée en conseil des ministres dans trois mois au plus tard.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

10 mai 2016 par Hubert Marcel



Les inscriptions démarrent à l’Université Nationale des Sciences, (...)

9 décembre 2016 par Dg24h
Les bacheliers retenus après sélection par le Ministère de l’Enseignement (...)
Lire la suite

Rendre dynamique le Comité national d’approvisionnement en produits de (...)

9 décembre 2016 par Dg24h
Sea View Hôtel a abrité le 8 décembre 2016, les travaux de l’atelier (...)
Lire la suite

Le DG par intérim de l’Ortb annule les nominations de Georges (...)

8 décembre 2016 par Dg24h
Le nouveau directeur général par intérim de l’Ortb vient de remettre en (...)
Lire la suite

Patrice Talon attendu à Bruxelles les 8 et 9 décembre

8 décembre 2016 par Dg24h
A l’invitation de Son Excellence Monsieur Charles MICHEL, Premier (...)
Lire la suite

Une bande de malfrats mis en déroute

7 décembre 2016 par Hubert Marcel
Une patrouille mixte de policiers, gendarmes et chasseurs (...)
Lire la suite

Les syndicats désapprouvent la liquidation des structures du (...)

6 décembre 2016 par Dg24h
Les centrales et confédérations syndicales ont manifesté, à la Bourse du (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires