lundi, 29 mai 2017 •

98 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Téléphonie mobile

Rafiatou Monrou demande la qualité à moindre coût chez les opérateurs Gsm




La ministre de l’Economie numérique et de la communication œuvre pour l’amélioration de la qualité des services des réseaux Gsm au Bénin. Rafiatou Monrou a réuni, ce mercredi 12 avril à Cotonou, les opérateurs de téléphonie mobile pour s’enquérir de leurs nouvelles dispositions à l’issue des précédentes injonctions en faveur de la réduction du coût des services. Les échanges ont porté également sur la réglementation des offres des réseaux et la traçabilité de leurs utilisations.
A cette séance, les opérateurs Gsm ont présenté les nouveautés introduites dans leurs services avec l’acquisition de nouveaux équipements qui, selon eux, réduisent la tarification et permettent une bonne communication aux abonnés. Mais, malgré leur rapport d’amélioration des services, les autorités en charge de régulation de la communication ne sont pas convaincues des prestations offertes aux clients.
Selon Hervé Guèdègbé, directeur exécutif de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste(Arcep), il y a très souvent des écarts qui se constatent sur le terrain entre les autorisations données et l’exploitation qui en est faite.
A l’issue des échanges, Rafiatou Monrou, ministre de la l’Economie numérique et de la communication a invité les opérateurs de la téléphonie mobile à respecter les recommandations issues de la séance.
« Pour que l’Arcep valide désormais les offres, il faut non seulement en étudier la pertinence, mais aussi avoir la preuve de sa traçabilité », a-t-elle signalé. Concernant le crédit de communication, Rafiatou Monrou prévient qu’il y a l’audit sur les tarifs et la tarification globale qui est en cours. Elle a exigé que toutes les offres sauf les basiques, soient suspendues avant de demander aux opérateurs de communiquer suffisamment sur leurs services, afin de permettre aux abonnés de faire des choix de façon délibérée.
Elle a prévenu que dans le cas ou « des pertes ou des vols de crédits seront encore constatés à l’issue des audits, des sanctions seront appliquées. Car, « Ce n’est pas possible qu’on laisse les opérateurs abuser des abonnés », a-t-elle martelé, en guise de conclusion.
Boniface CAKPO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

13 avril 2017 par La Rédaction



Les structures de base de la RB soutiennent Léhady SOGLO

25 mai 2017 par La Rédaction
Les responsables des structures de base de la Renaissance du Bénin (...)
Lire la suite

238 corps inhumés dans une fosse commune à Somè

25 mai 2017 par La Rédaction
Plus de deux cents corps ont été enterrés dans une fosse commune au (...)
Lire la suite

Le Compte rendu du Conseil des Ministres du 24 mai 2017

24 mai 2017 par Dg24h
Le Conseil des Ministres a tenu sa séance hebdomadaire ce mercredi 24 (...)
Lire la suite

La journée internationale de la biodiversité célébrée au Ceg1 de (...)

23 mai 2017 par La Rédaction
La Ceg1 de Djougou a servi de cadre ce lundi 22 mai à la célébration de (...)
Lire la suite

Hervé Hêhomey s’imprègne du niveau d’évolution du pont de Togadji

22 mai 2017 par Dg24h
Les populations de l’arrondissement de Kpakpamè (commune de Za-Kpota) (...)
Lire la suite

Arrivée de Patrice Talon ce lundi en Inde

22 mai 2017 par Dg24h
Après l’Arabie Saoudite, le Président de la République est arrivée, ce (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires