mardi, 24 janvier 2017 •

3727 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Présidentielle de 2016 : Les grands gagnants et les grands perdants




Mercredi prochain, les Béninois auront officiellement un nouveau Président en la personne de Patrice Talon. Brillamment élu à la faveur d’une présidentielle riche en couleurs, en épisodes et à suspense, ce dernier longtemps "persécuté " par le régime finissant va succéder bientôt à Boni Yayi au Palais de la Marina. Mais un retour sur la présidentielle de mars dernier, permet de connaître les grands gagnants et les grands perdants.

Jean Koutekpo

La victoire de Patrice Talon à la présidentielle n’est pas due seulement aux qualités de ce dernier, ni à sa stratégie de campagne et de communication. Elle est due aussi aux candidats malheureux du premier tour qui lui ont apporté leur soutien pour le second tour du scrutin. Sébastien Ajavon, Abdoulaye BioTchané, Pascal Koupaki, Kamarou Fassassi, etc. Tous ces noms ont fait du beau travail contrairement à Kessilé Tchala, Rustique Ghézo, Bertin Koovi qui ont fait le mauvais choix après leur défaite du 06 mars. Ensuite, comme gagnants, nous avons qu’on le veuille ou non, les réseaux sociaux car grâce à eux , on a très vite su les résultats, surveiller le scrutin, les urnes, les documents électoraux, vite connu les résultats des Béninois de l’extérieur, détruire les stratagèmes du camp de Lionel Zinsou à savoir "le dossier Banamè", l’interdiction du portable au second tour de l’élection, etc... Il est vrai qu’il est à déplorer les fausses informations colportées dans les deux camps dans la logique de la recherche de la victoire. Le Bénin, ouf ! est passé à côté du diable vu ce qui se passe dans d’autres pays avec les mensonges, ragots, intoxications, injures et affabulations sur les divers sites de communication ou sur internet. Mais concernant, Patrice Talon et son élection, les réseaux sociaux ont joué un rôle déterminant dans la diffusion des idées à propos de la rupture ou du nouveau départ. C’est extraordinaire puisque cela a permis à des centaines de milliers de gens de se rallier au candidat qui a déclaré qu’il ne veut que faire un seul mandat à la tête du Bénin pour le redresser et le remettre sur le bon chemin du développement, de la démocratie et de l’Etat de droit. Pour finir avec les gagnants de la présidentielle de 2012, on a de bonnes raisons de dire quelque part, que c’est le peuple béninois qui est le véritable gagnant du scrutin de par son caractère pacifique, son choix malgré la corruption électorale, les pressions, la tentation de la violence due aux intoxications de par et d’autre. En fin, tapis rouge à la Céna et à la Cour constitutionnelle pour leur travail concernant le déroulement du scrutin et la publication des résultats à tant.

De l’autre côté, le Prd de Me Adrien Houngbédji, la Rb aile Léhady Soglo et le député Edmond Goulag et son alliance "Eclaireur " sont les véritables perdants de la présidentielle de 2016. On ne voulait pas des commerçants, on ne veut plus rester dans l’opposition, Lionel Zinsou est le candidat qui incarne le mieux l’unité nationale, etc. La suite, on la connaît puisque un commerçant est au pouvoir et l’autre est arrivé troisième au premier tour de l’élection. Ces partis et alliance ont fait le mauvais choix. Les jours qui viennent leur apprendront que leurs militants sont fâchés et ne vont pas leur pardonner d’avoir été traités de moutons de Panurge. Naturellement, les dirigeants Fcbe et le Chef de l’Etat, le Dr Boni Yayi sont également dans la galerie de ceux qui ont mordu la poussière durant la présidentielle passée.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

4 avril 2016 par La Rédaction



Dakpè Sossou interpelle le gouvernement sur le programme de micro (...)

23 janvier 2017 par La Rédaction
L’honorable Dakpè Sossou est très actif sur le chantier du contrôle de (...)
Lire la suite

Les membres du CEJ se mobilisent à Porto-Novo

21 janvier 2017 par Dg24h
Le Cercle d’Etudes des Jeunes (CEJ) s’est réuni ce samedi 21 janvier (...)
Lire la suite

La convention patriotique des forces de gauche critique le (...)

19 janvier 2017 par Dg24h
Les membres de la convention patriotique des forces de gauche (Cpfg) (...)
Lire la suite

L’Assemblée interpelle le Gouvernement sur les violences interconfessionnelle

13 janvier 2017 par La Rédaction
Les violents affrontements qui ont opposé, en début de semaine, les (...)
Lire la suite

Edmond Agoua indexe le gouvernement Talon

13 janvier 2017 par La Rédaction
L’examen de la question relative à la chute de la filière véhicules (...)
Lire la suite

La fête "WEMEXWE" suspendue jusqu’à nouvel ordre

13 janvier 2017 par La Rédaction
Par décision de justice en date du 12 janvier 2017, du tribunal de (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires