lundi, 5 décembre 2016 •

66 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Point de l’installation des nouveaux préfets




Depuis hier mardi 28 juin 2016, les nouveaux préfets promus par le gouvernement de la rupture ont pris fonction. Ils sont officiellement installés dans leurs nouvelles fonctions au terme de cérémonies sacramentelles. Dans cette droite ligne, les préfets du Couffo, de l’Ouémé, du Plateau, de l’Atlantique, du Littoral et des Collines ont été officiellement investis. A l’occasion, chacun d’eux en ce qui le concerne, a décliné les grands défis auxquels ils entendent s’atteler pour la réussite de leur mission.

Barnabé Dassigli installe Nonhouégnon Donatien des Collines

Le Ministre de la décentralisation et de la gouvernance Locale Barnabé Dassigli a procédé ce Mardi 28 Juin à l’installation du préfet du département des collines Nonhouégnon Donatien. C’est la place Egbakokou qui a servi de cadre à cette cérémonie qui a connu la présence du maire de Dassa Nicaise Fagnon, de celui de Savalou Iroukora Yao prospère et de leurs homologues des communes environnantes. Au cours de cette cérémonie, les maires par la voix de leur représentant Thimoté Biaou, ont salué la détermination du ministre de la décentralisation qui a relevé un grand défi à travers le choix des chefs-lieux de préfectures et la nomination des nouveaux préfets. " Barnabé Dassigli a réussi là où plusieurs ministres de la décentralisation ont échoué", s’est exclamé le représentant des maires de ce département lors de son intervention. Il a remercié au nom de ses collègues maires, le ministre pour sa capacité à unir de façon constructive, les oppositions notées au lendemain de la désignation des chefs-lieux de département. Avant de renvoyer le nouveau préfet à ses fonctions, le ministre Dassigli Barnabé a invité ce dernier à « faire preuve de détermination et d’abnégation afin de rendre effective la décentralisation dans le département des collines. »

Modeste Toboula prend officiellement la préfecture du Littoral

« Je travaillerai pour une préfecture de référence plus visible au service des administrés ». Ainsi se traduit l’engagement pris par le tout nouveau préfet du département du Littoral, Modeste Toboula, quand il prenait les rênes de l’institution préfectorale des mains de l’He Épiphane Kuassi Quenum. Le désormais ex-Préfet des départements de l’Atlantique-Littoral aura passé neuf mois et vingt-huit jours (9 mois et 28 jours) à la préfecture de l’Atlantique-Littoral. Aux dires des travailleurs, Modeste Toboula hérite d’une maison en bonne santé dont plusieurs réformes sont encore en cours d’exécution. Épiphane Quenum dit avoir ramené les signaux du rouge dès sa prise de fonction au vert. « Je pars fier. Je suis heureux d’avoir servi la république autrement après mes débats au parlement », a laissé entendre le préfet sortant. En présence du Directeur Adjoint du Cabinet du Ministère de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale représentant le ministre occupé, Modeste Toboula a également pris « l’engagement d’œuvrer pour le rétablissement du dispositif sécuritaire mis à l’épreuve par les hors la loi dans la capitale économique. Nous allons avec l’aide des banques revoir le système de sécurité pour permettre aux populations de vivre dans la quiétude… » a-t-il martelé. Tout en adressant ses remerciements au Chef de l’Etat qui a su placer la confiance en sa personne, le nouveau préfet fera savoir que sa nomination à ce poste est le signe de la volonté du Chef de l’Etat à promouvoir les talents de la jeunesse. "Je ferai de sorte que cette confiance soit maintenue afin que d’autres jeunes puissent être promus à d’autres postes de responsabilité », a-t-il conclu.

Christophe Mègbédji désormais aux commandes dans le Couffo

Christophe Mègbédji est désormais installé dans ses fonctions de Préfet du département du Couffo. Tout premier Préfet de ce département situé au Sud-Ouest du Bénin, il a pris les attributs liés à sa charge ce mardi au Centre de Promotion Sociale d’Aplahoué des mains de Corentin Kohoué, Préfet du Mono - Couffo sortant. La cérémonie s’est déroulée en présence de Georges Houéssou, représentant du Ministre en charge de la Décentralisation. Cette cérémonie faut-il le rappeler a permis au Maire de Dogbo, Vincent Acakpo, d’appeler au nom de ses pairs, les fils et filles du département à se donner la main pour bâtir le Couffo. Ont marqué cette passation de charge de leur présence, les Maires de Lalo, de Toviklin, de Djakotomey et d’Aplahoué. Le nouveau préfet du Couffo, Christophe Mègbédji, était jusque-là, le Maire de la Commune de Klouékanmey. Il est d’ailleurs le seul a occupé le fauteuil de Maire de Klouékanmey depuis la mise en œuvre du processus de décentralisation. "Maintenant indépendant du Mono, le Couffo a besoin dans un bref délai d’infrastructures routières et administratives pour son désenclavement", a fait savoir le nouveau préfet du Couffo quand il s’est agi de décliner ses priorités. Le nouveau préfet du département du Couffo entend aussi mettre l’accent sur les filières agricoles à valoriser, pour le bien de la population. Il a par ailleurs adressé ces remerciements au ministre de la décentralisation, Barnabé Dassigli et le chef de l’Etat, Patrice Talon. Il a assuré que sa gestion sera placée sous le signe de la bonne gouvernance avec la protection divine.

Jean-Claude Codjia en terrain conquis dans lAtlantique

C’est la maison des jeunes de la commune d’Allada qui a servi de cadre à la cérémonie d’installation du tout nouveau préfet du département de l’Atlantique Jean Claude Codjia. Cette cérémonie a connu la présence de la population toute en liesse et la bénédiction du 16ème roi d’Allada, sa majesté Kpodégbé Lanmanfan Toyi Djigla.
Les conseillers communaux, cadres et agents des différentes directions de l’Atlantique, ont tous effectués le déplacement afin de souhaiter la bienvenue à Allada au tout nouveau préfet Jean Claude Codjia. << Un grand homme s’en va et un grand homme arrive>>, disait le maire Mathias Djigla pour féliciter Epiphane Quenum le préfet sortant et son successeur Jean Claude Codjia...
En effet, ce digne fils de la cité historique de Ouidah, est l’une des vieilles gardes de l’administration territoriale au Bénin. Ancien sous-préfet d’Abomey-Calavi et Secrétaire général de la Préfecture de Porto-Novo, Jean Claude Codjia occupait depuis 2012, le poste de Secrétaire Général du ministère de la décentralisation. C’est donc un homme d’expérience que le Président Patrice Talon a nommé à la tête du département de l’Atlantique. « Allez et donnez le meilleur de vous-même pour que ensemble, nous relevions les défis de la décentralisation et de la déconcentration » a ordonné le ministre Barnabé Dassigli au nouveau représentant de l’État à la tête de l’Atlantique.

Amir NABIL

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

29 juin 2016 par Hubert Marcel



L’Alliance Fcbe critique la gestion du Gouvernement Talon

4 décembre 2016 par Dg24h
Le Conseil national de l’alliance des Forces cauris pour un Bénin (...)
Lire la suite

Le gouvernement compte sur le privé pour finir avec le délestage

4 décembre 2016 par Hubert Marcel
Le Ministre de l’Energie a tenu hier vendredi 02 décembre, une séance (...)
Lire la suite

Les Béninois se souviennent du 30 novembre

30 novembre 2016 par Hubert Marcel
( Et également de feu Mathieu Kérékou et du GMR) Mercredi 30 novembre (...)
Lire la suite

Les recommandations et propositions de l’UN

23 novembre 2016 par Hubert Marcel
L’Union fait la nation (U.n) est en conclave ce mercredi 23 novembre (...)
Lire la suite

Les explications du ministre Hèhomey

23 novembre 2016 par Hubert Marcel
Le ministre des infrastructures et des transports était le 22 novembre (...)
Lire la suite

Le budget de la cour suprême en hausse de 32,44%

23 novembre 2016 par Hubert Marcel
Le President de la cour suprême est passé hier devant la commission (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires