mercredi, 29 mars 2017 •

173 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Pobè : Un receleur de moto présenté à la presse




Les éléments de la brigade de recherche de Pobè ont présenté à la presse ce mardi, le nommé Taïwo Bassitou, la trentaine environ, et un individu spécialisé dans la vente des motos volées à Cotonou et ses environs avec six motos, à Ikpinlè dans la commune d’Adja – Ouèrè, sous la houlette du commandant de la compagnie de gendarmerie de Pobè, le capitaine Konto Sabi Fulbert.

Selon l’adjudant Maxime Montcho, commandant de la brigade de recherche de Pobè, c’est dans le cadre d’une opération sécuritaire lancée par la haute hiérarchie militaire que son unité a reçu des informations de cette dernière. De commun accord avec le commandant de la compagnie de gendarmerie de Pobè, poursuit – il, cette information a été traitée minutieusement et ses éléments se sont transportés à Ikpinlè dans la commune d’Adja – Ouèrè et ont réussi à mettre la main sur un élément appartenant à une bande spécialisée dans le vol à main armée et résidant à Cotonou. A l’en croire, l’élément interpelé réside à Cotonou et était en partance à Ikpinlè.

« L’intéressé nous a présenté les pièces de la moto faisant croire qu’il y a une légalité qui a été établie. Nous nous sommes allés au-delà de ses intentions, ce qui nous a amenés à le confondre. Il a reconnu les faits et a avoué qu’il serait un individu spécialisé dans la vente des motos volées par une bande dont il serait membre à Cotonou », a confié l’adjudant Maxime Montcho avant de rappeler que le mode opératoire de la bande consiste à établir d’autres pièces aux motos volées avant de procéder à la vente. Il a par ailleurs précisé que les enquêtes se poursuivent, mais notifié que les complices de l’élément interpelé ont pris au cou leur jambe et ont rejoint le Nigeria avant de rassurer de l’établissement de la procédure afin de présenter au procureur de la République tous les individus de la bande.

Le commandant de la compagnie de gendarmerie de Pobè, le capitaine Konto Sabi Fulbert, a invité les populations à une franche collaboration avec les hommes en uniforme et rassuré de la sécurité et la libre circulation des personnes et des biens dans sa circonscription d’intervention. Il a d’autre part souhaité que toute personne qui possède des pièces originales et légales d’une des motos se présente à la brigade de recherche de Pobè pour retirer leur bien.

ABP/ ID/TB

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

15 juin 2016 par Dg24h



La réforme partisane, un point qui reçoit l’assentiment des (...)

28 mars 2017 par Dg24h
Parmi les innovations constitutionnelles annoncées par le gouvernement (...)
Lire la suite

Un forum national pour débattre de la Couverture Santé Universelle (CSU) (...)

28 mars 2017 par La Rédaction
La salle bleue du Palais des Congrès de Cotonou arbrite depuis ce matin (...)
Lire la suite

Des coups de feu au sein du CHD Goho révoltent les usagers

28 mars 2017 par Dg24h
Les usagers du Centre hospitalier départemental (CHD) Goho, dans la (...)
Lire la suite

Vers l’élimination du paludisme chez la femme enceinte

28 mars 2017 par Dg24h
L’Institut Chant d’oiseau de Cotonou abrite les 27 et 28 mars 2017, la (...)
Lire la suite

Le ministère de l’agriculture paralysé dès jeudi prochain

27 mars 2017 par Dg24h
Le Syndicat national des travailleurs du développement rural (...)
Lire la suite

Les autorités mettent en garde contre la viande avariée sur le (...)

27 mars 2017 par Dg24h
Compte tenu de la viande impropre à la consommation déversée sur le (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires