dimanche, 26 mars 2017 •

136 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Plus de 100 tonnes de coton brûlées suite à la maladresse d’un enfant

Finafa H.




Suite à la maladresse d’un petit garçon, plusieurs dizaines de tonnes de coton sont entièrement consumées hier lundi, dans la commune de Gogounou dans le nord du Bénin. L’incendie s’est produit non loin du marché de Wèrè sous le regard impuissant des usagers. Informé, le préfet de l’Alibori, Moussa Mohamadou, s’est rendu sur les lieux pour constater l’ampleur des dégâts. Il était accompagné des membres du conseil communal de Gogounou.

Plus de 100 tonnes de coton sont parties en fumée hier, suite à l’imprudence d’un petit garçon.
Selon des témoins, un enfant de 7 ans, au cœur du marché, aurait allumé dans la paume de sa main, une fibre de coton à l’aide d’un briqué. Pour éviter de se brûler, il aurait jeté la fibre en feu, qui malheureusement est tombé dans un gros tas de coton estimé à plus de 80 tonnes. Très rapidement, le grand vent de cette période d’harmattan a facilité l’évolution rapide du petit feu. L’incendie s’est vite propagé avant l’arrivée des populations environnantes qui ont fait preuve de spontanéité.
L’incendie déclenché aux environs de 10 heures, n’a pu être maîtrisé qu’après 17 heures, grâce aux populations qui sont sorties massivement et surtout l’intervention des sapeurs-pompiers de Kandi appelés à la rescousse a précisé la même source.
La situation était si préoccupante que le préfet de l’Alibori, Moussa Mohamadou, s’est rendu sur les lieux du sinistre, accompagné des membres du conseil communal de Gogounou.

« ...C’est comme un coup à la commercialisation du coton graine puisque ce coton devrait être déjà acheminé vers les usines et à cause de l’imprudence des hommes, on assiste à cette situation déplorable » a dit le préfet.
Et au président de l’Union communale des producteurs de coton de la commune de Gogounou, Yada Seriki de déplorer « Ce qui nous est arrivé ce jour, c’est toute une année de travail qui est partie en fumée, c’est un crime »
Quant au responsable de développement rural de Gogounou, Hakibou Moussa, il a indiqué que des dispositions ont été prises pour maitriser le feu avec le concours des sapeurs-pompiers volontaires venus en renfort de la commune de Kandi.
Malgré le sursaut patriotique de la population de Wéré et la prompt réaction de l’autorité préfectorale et des sapeurs-pompiers volontaires, cette production n’a pu être sauvée qu’en partie.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

3 janvier 2017 par La Rédaction



Le maire Zossou veut rehausser l’image du FIP 2018

25 mars 2017 par Dg24h
Après le succès de la 1ère édition du Festival des Arts et de la Culture (...)
Lire la suite

Le maire de Porto-Novo poursuit les contacts avec les partenaires (...)

25 mars 2017 par Dg24h
Le maire de Porto-Novo Emmanuel Zossou et sa délégation ont poursuivi en (...)
Lire la suite

« Rendez au Bénin les trésors pillés pendant la colonisation (...)

24 mars 2017 par Dg24h
Un collectif de députés français et béninois, ralliés par les rois du (...)
Lire la suite

Désormais plus de ‘’gratte-ciels’’ en zone résidentielle urbaine

23 mars 2017 par Dg24h
Les bâtiments en zone résidentielle urbaine ne doivent plus dépasser une (...)
Lire la suite

Les étudiants de l’INE sensibilisés sur la gestion des eaux (...)

23 mars 2017 par Dg24h
Le rectorat de l’Université d’Abomey-Calavi et les responsables de (...)
Lire la suite

Les eaux usées, le nouvel or noir

23 mars 2017 par Dg24h
Amzath Fassassi Lecture rapide Les eaux usées doivent être (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires