samedi, 24 juin 2017 •

130 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Installation des membres de la commission des réformes politiques et institutionnelles

Patrice Talon respectueux de ses engagements




Le vendredi 06 mai dernier, soit un mois seulement d’exercice du pouvoir, le Président Patrice Talon a mis en branle sa vision pour le Bénin. Comme promis en période électorale, il a installé les têtes pensantes qui auront pour mission de donner les moyens juridiques et politiques au gouvernement pour un Bénin nouveau.
Depuis sa prise de fonction, il y a un peu plus d’un mois, le Président Patrice Talon séduit par sa méthode de gestion du pays. Alors qu’il a maintes fois martelé que le Bénin va mal, il pose de jour en jour, les actes pour démontrer que les Béninois ne se sont pas trompés. Sur le plan institutionnel, politique et juridique, il ambitionne un toilettage des textes afin de permettre un nouvel essor pour le développement du Bénin. Composée de trente membres, la commission chargée des réformes politiques et institutionnelles sera chargée de réfléchir à la faisabilité des différentes réformes annoncées par le candidat Patrice Talon devenu Président. Dans son discours, le Président de la République, Patrice Talon a fait un rappel de ses promesses en lien avec cette commission et a parlé également des objectifs visés. C’était lors de la cérémonie d’installation des membres de la commission chargée des réformes politiques.
Une mission, des objectifs bien précis
Selon le Président Patrice Talon, l’objectif de cette commission est de parvenir au terme des travaux, dans un élan consensuel, à initier et engager la restructuration de l’Etat de droit, le renforcement de la démocratie par un rééquilibrage des pouvoirs des institutions constitutionnelles, l’amélioration de la gouvernance politique, celle des affaires publiques, la consolidation de l’unité nationale et l’essor économique du Bénin. En clair, il incombera à la commission, la mission de passer au peigne fin la loi fondamentale et ses lois dérivées pour asseoir les fondements juridiques de la rupture d’avec l’ordre ancien, en vue d’un nouveau départ.

Armel VIDEGNON/Le Grand Matin-

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

10 mai 2016 par Dg24h



Le Réseau des parlementaires pour la paix sera installé lundi

24 juin 2017 par Dg24h
La cérémonie de lancement officiel des activités du réseau des (...)
Lire la suite

Le dossier RB renvoyé au mardi 27 juin 2017

23 juin 2017 par Dg24h
Affaire RB Le président du Tribunal de première instance de Cotonou a (...)
Lire la suite

« Personne ne peut nous arracher la RB », déclare Nicephore (...)

23 juin 2017 par Dg24h
Le président d’honneur du parti la Renaissance du Bénin (RB) a déclaré en (...)
Lire la suite

Vingt accusés du dossier Icc-services devant la Cour lundi (...)

21 juin 2017 par Dg24h
Une vingtaine d’accusés dans le dossier Icc-services comparaîtront (...)
Lire la suite

Claudine Prudencio demande la vulgarisation de la Convention (...)

20 juin 2017 par Dg24h
L’Assemblée nationale s’est penchée lundi dernier sur l’étude du projet de (...)
Lire la suite

L’honorable Paulin Gbénou relance le dossier de la Sonapra

16 juin 2017 par La Rédaction
Après son collègue Dakpè Sossou dans la logique d’une commission d’enquête (...)
Lire la suite

Mon Compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires