dimanche, 19 février 2017 •

185 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Ouverture à Cotonou de la 5e conférence annuelle de l’Alliance Borderless




Les acteurs du secteur privé-public de l’Alliance BORDERLESS se retrouvent depuis ce mercredi 18 mai à Azalaî Hotel de la plage, à Cotonou pour des échanges autour de la compétitivité du commerce en Afrique de l’Ouest. C’est le ministre du commerce Lazare Sèhouéto qui a ouvert les travaux. Il était entouré pour la circonstance de son homologue des Transports Hervé Hèhomey du Bénin et celui du commerce et des transports de la République Fédérale du Nigéria Chibuike Rotimi Amaechi, ainsi que d’importantes personnalités de la CCIB, de l’UEMOA, de la CEDAO et de la CNUCED.

Pendant trois jours, des experts de haut niveau issus des secteurs privés et publics de la sous-région et aussi des organisations internationales vont se réunir autour du thème : l’Intégration régionale à travers le développement du commerce et des transports. Ils se relayeront pour partager leurs expériences et les meilleures pratiques dans le monde pour : éliminer les entraves et barrières au commerce, faciliter le commerce transfrontalier, mettre en place des outils de financement adéquats au profit des acteurs du commerce et des transports.
Selon le 1er vice président de la Chambre du commerce et des industries du Bénin Souley Yacoubou "... C’est le lieu de mener une réflexion approfondie sur les goulots d’étranglement des échanges commerciaux dans la sous région..."
Le Président du comité national de l’Alliance Borderless au Bénin, M. Roland Riboux a pour sa part attiré l’attention de l’assistance sur le faible taux des échanges commerciaux dans la sous-région. "Les échanges commerciaux en Afrique de l’ouest n’occupe que 6% du commerce global contre 60% pour l’Union européenne... ce sont des tendances qu’il faut progressivement inverser... cela nécessite la fluidité des frontières" a-t-il indiqué.
Le ministre du commerce Lazarre Sèhouéto qui a lancé les travaux tout comme son homologue du Nigéria ont tous les deux insisté sur la nécessité de réduire au minimum les postes de contrôle afin d’améliorer la fluidité des échanges commerciaux transfrontaliers.
Il faut rappeler que, l’Alliance Borderless est une organisation régionale de plaidoyer établie en 2011, qui travaille à promouvoir et à faciliter le commerce transfrontalier et à réduire les inefficacités procédurales.
A ce jour, l’Alliance Borderless compte plus de 83 membres dont des entreprises du secteur privé qui travaillent en collaboration avec les institutions publiques, la société civile et les médias en Afrique de l’Ouest afin d’accroître les échanges commerciaux.

Marcel Houéto

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

18 mai 2016 par La Rédaction



La Rupture veut dépolitiser l’administration du système éducatif

17 février 2017 par La Rédaction
Le secteur de l’éducation va connaître durant le quinquennat de la (...)
Lire la suite

Léhady Soglo récupère Nourou-Dine Saka Saley

16 février 2017 par Dg24h
Nourou-Dine Saka Saley vient d’être promu à la mairie de Cotonou. Il a (...)
Lire la suite

L’Etat se retire de la B.I.BE pour laisser la place aux actionnaires

16 février 2017 par Dg24h
La situation de crise que la Banque Internationale du Bénin (B.I.BE), (...)
Lire la suite

Le bulldozer dans les rues de Lokossa, Comé, Dogbo et Aplahoué

15 février 2017 par Dg24h
L’opération libération des espaces publics est rentrée dans sa phase (...)
Lire la suite

Rifonga-Bénin écrit aux Présidents de l’Assemblée et de la CENA

15 février 2017 par Dg24h
Le Réseau pour l’Intégration des Femmes, des Organisations non (...)
Lire la suite

Le Bénin à l’école de la Côte d’ivoire et du Sénégal

15 février 2017 par Dg24h
Cotonou a accueilli ce mardi 14 février 2017, un atelier d’échanges sur (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires