mardi, 25 avril 2017 •

148 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Dégradation de la santé des populations de Ouèrè et environs du fait de la présence de Nocibé

NOCIBE :Idji Kolawolé interpelle le gouvernement sur la régularité des installations




L’installation de la Nouvelle Cimenterie du Bénin ( NOCIBE) dans la commune d’Adja-Ouèrè, devrait apporter un ouf de soulagement aux populations Mais de nos jours elles sont exposées à une vie de calvaire. C’est ce qui justifie l’interpellation du gouvernement par le député Antoine Kolawolé Idji qui se fonde sur les dispositions de l’article 116 du règlement intérieur de l’institution parlementaire. Le député Idji kolawolé voudrait que l’exécutif éclaire la représentation nationale sur les dispositions prévues dans les documents d’études environnementales préalables à l’installation de l’usine et sur les clauses du contrat de cette entreprise avec le gouvernement en ce qui concerne sa contribution à la vie et au bien-être des populations riveraines, en particulier celles de l’arrondissement de Massè et de la Commune d’Adja-Ouère.

N.A

Question au gouvernement de l’honorable Idji Kolawolé sur la Nocibé
Installée dans l’arrondissement de Massè, Commune d’Adja-Ouère, la Nouvelle cimenterie du Bénin (Nocibé) est un complexe cimentier qui est censé apporter le bonheur aux populations de la région, si on s’en tient aux assurances données au pays par le président Boni Yayi. Mais depuis plusieurs mois, les riverains de cette unité industrielle vivent un calvaire des plus inhumains. En effet, les populations sont exposées quotidiennement aux détonations assourdissantes des explosifs utilisés dans les carrières d’exploitation de gisement qui provoquent jusqu’à l’écoulement à plusieurs kilomètres à la ronde et cause des dommages graves à la santé des populations sans défense.
Au regard de cette situation et en application de l’article 106 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, il est demandé au gouvernement de fournir à la représentation nationale, les réponses relatives aux préoccupations suivantes :
1) Quelles ont été les dispositions prévues dans les documents d’études environnementales préalables à l’installation de l’usine ?
2) Quelles sont les clauses du contrat de cette entreprise avec le gouvernement en ce qui concerne sa contribution à la vie et au bien-être des populations riveraines, en particulier celles de l’arrondissement de Massè et de la Commune d’Adja-Ouère.
3) Quelles exonérations ou autres régimes particuliers exceptionnels ont été accordés à la société et que peut-on dire de l’apport de la Nocibé à l’économie de la République du Bénin ?

Porto-Novo, le 26 Mai 2016
Antoine Kolawolé Idji
Député à l’Assemblée nationale

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

6 juin 2016 par Dg24h



De bonnes perspectives pour le Bénin, selon Bio Tchané

24 avril 2017 par Dg24h
Le ministre d’État chargé du plan et du développement a participé, ce (...)
Lire la suite

Le rebond après un net ralentissement

19 avril 2017 par Dg24h
La croissance économique en Afrique subsaharienne est en train de (...)
Lire la suite

Ouverture imminente du Bureau national de la BAD à Cotonou

18 avril 2017 par Dg24h
Le Directeur général de la BAD pour la région Afrique de l’Ouest, Janvier (...)
Lire la suite

L’IFU pour sécuriser les recettes intérieures de l’Etat

7 avril 2017 par Dg24h
L’Identifiant Fiscal Unique (Ifu) sera utilisé pour mieux sécuriser les (...)
Lire la suite

Avis d’Appel d’Offres pour fourniture et installation de matériels (...)

7 avril 2017 par Dg24h
Avis d’Appel d’Offres pour fourniture installation de matériels (...)
Lire la suite

Makhtar Diop, vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique, (...)

4 avril 2017 par Dg24h
Le vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique, Monsieur Makhtar (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires