jeudi, 30 mars 2017 •

248 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Patrice Talon-Boni Yayi

Les ressemblances et les différences

Par Marie Soeur Tampily




Durant dix ans, Boni Yayi a présidé aux destinées du Bénin avec certains traits de caractères que l’on connaît plus ou moins. Depuis six mois, son successeur au Palais de la Marina, le Président Patrice Talon est avec ses ministres et collaborateurs , aux commandes d’un pays cher aux deux hommes . Mais entre ces derniers , il y a des ressemblances et des différences...

En six mois de gouvernance du Bénin, le Président Talon a déjà démontré à ses concitoyens certains traits concernant ses manières d’agir, de travailler ou de voir les choses. Habillement impeccable ou chic à la Gianfranco Ferré, faiblesse d’apparition sur les chaînes télévisées ou dans les médias, refus de l’idolâtrie de sa personne par ses proches ou collaborateurs, discours ou prises de paroles brefs, obsession à faire oublier le régime défunt à travers les actions du gouvernement, souci de transparence, de rigueur et de fermeté, communication en faveur des réseaux sociaux, etc... Voilà résumé ou cité quelques traits caractéristiques du grand locataire du Palais de la Marina.
A l’opposé, chez Boni Yayi lui aussi patriote comme son successeur au pouvoir au Bénin, il y a en outre l’amour du travail, l’attitude du bon papa, le populisme, les déclarations fracassantes voire régionalistes, le verbalisme ironique, la multiplication des chantiers ou des projets, la vie de farniente de certains griots, courtisans, collaborateurs ou amis, la disgrâce de certains amis ou collaborateurs, l’attachement à la microfinance et aux mesures sociales, beaucoup d’allusions ou d’actions en faveur de la femme au Bénin et bien d’autres traits caractériels. A tout ceci, on peut citer chez l’ancien Président, l’obsession du pouvoir même s’il a toujours nié avoir voulu un troisième mandat à la tête du pays, les guéguerres ou brouilles avec les hommes d’affaires Séfou Fagbohoun, Sébastien Ajavon et Samuel Dossou, les syndicats des travailleurs ou de justice, les acteurs des médias ou les patrons de presse, une certaine mansuétude et son semblant d’autoritarisme. Mais on s’en voudra de ne pas souligner chez le Président Patrice Talon quelques péchés mignons de ses six mois de pouvoir qui sont les récompenses politiques, la rupture des contrats de communication entre le gouvernement et les médias, le manque de fermeté dans la résolution de la crise du football au Bénin, l’absence de mesures sociales etc...

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

29 septembre 2016 par La Rédaction



Un remaniement technique du gouvernement s’annonce pour bientôt

29 mars 2017 par La Rédaction
Le conseil des ministres s’est déroulé ce mercredi 29 Mars 2017, en (...)
Lire la suite

Point de presse du Conseil des ministres du 29 mars

29 mars 2017 par La Rédaction
Le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement, a (...)
Lire la suite

Le PCB dit « non » à une révision de la Constitution à l’insu du (...)

29 mars 2017 par La Rédaction
La situation politique nationale et le projet de révision de la (...)
Lire la suite

Avant Azannai, il y a eu Vieyra et Osho

29 mars 2017 par La Rédaction
Depuis lundi dernier, la démission du ministre de la défense nationale , (...)
Lire la suite

Les FCBE rejettent le projet de révision et exigent le référendum

29 mars 2017 par La Rédaction
L’Alliance des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) exigent le (...)
Lire la suite

Le projet de révision de la constitution évolue vers sa recevabilité

28 mars 2017 par Dg24h
La commission des lois et des droits de l’Homme s’est retrouvé ce mardi (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires