lundi, 23 janvier 2017 •

423 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Lutte contre l’insécurité au Bénin

Les propositions de l’ancien ministre de l’intérieur Benoît Dègla




L’ancien ministre de l’intérieur, Benoît Dègla s’est entretenu ce dimanche avec nos confrères de la Radio Soleil Fm. Parmi les sujets abordés par l’invité par ailleurs député, l’insécurité sur laquelle il n’a pas manqué de faire des propositions pour la combattre victorieusement.

L’insécurité est de retour au Bénin ces derniers temps avec des braquages signalés ici et là dans le pays ou à Cotonou. Déterminé à la contrecarrer et à assurer la quiétude des populations, le gouvernement de la rupture ne baisse pourtant pas la garde. Le dispositif sécuritaire est en place ou a été renforcé dans ce cadre. N’empêche pour mettre en déroute les malfrats, la contribution de tous est indispensable. C’est dans ce sens qu’il faut comprendre les propos du député Benoît Dègla, ancien ministre de l’intérieur ce dimanche 21 août 2016 sur Soleil Fm. Au cours de son entretien où il a parlé de politique et des Fcbe notamment de l’accompagnement des actions du nouveau régime par ces derniers qui ont perdu le pouvoir en mars 2016 et espèrent le retrouver malgré cela, l’honorable Dègla a fait d’importantes propositions pour dompter l’insécurité. Ainsi, il a parlé par exemple des concertations quotidiennes qui se faisait au camp entre militaires, policiers et gendarmes. Il a aussi dit d’éviter certaines nominations qui causent des frustrations au sein des éléments de sécurité. Par ailleurs, il a dit qu’il faut travailler avec tout le monde, c’est-à-dire, ceux-là qui étaient là déja dans le combat contre l’insécurité. De même, il a mis en exergue le rôle des services de renseignements, les dotations en carburant pour les véhicules de sécurité dont beaucoup ont été acquis sous le mandat de Boni Yayi grâce aux sollicitations de certaines sociétés, entreprises ou bonnes volontés du pays. Pour finir, il a souligné le fait que tout ministre de l’intérieur doit travailler avec son prédécesseur. Voila qui est dit. L’ancien ministre Benoît Dègla n’a pas déclaré que l’actuel ministre Sacca Lafia ne connaît pas son travail. Au contraire, il a fait des propositions qu’il faut recevoir malgré tout, même si celles-ci sont déja mises en pratiques. A bon entendeur...

Barack Godonou

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

22 août 2016 par La Rédaction



La Poste du Bénin se dote d’un centre de traitement de courrier (...)

23 janvier 2017 par Dg24h
Le centre de courrier hybride de La Poste du Bénin est officiellement (...)
Lire la suite

La Haac cède à la pression des journalistes

23 janvier 2017 par Dg24h
Les responsables de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la (...)
Lire la suite

La destruction d’un portable fait soulever des élèves à Parakou

23 janvier 2017 par Dg24h
Le collège d’enseignement général de Titirou dans le 1er arrondissement de (...)
Lire la suite

Les populations réclament le départ du maire Adjovi

21 janvier 2017 par Dg24h
La situation se complique pour le maire Séverin Adjovi.Des conseillers (...)
Lire la suite

Trois organes de presse autorisés à reprendre mardi prochain

21 janvier 2017 par La Rédaction
Les responsables de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la (...)
Lire la suite

Un nouvel outil de recherche pour endiguer les maladies génétiques en (...)

21 janvier 2017 par Dg24h
Baraka Rateng’ Lecture rapide La plupart des outils de génotypage (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires