mercredi, 29 mars 2017 •

223 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Un mois après la gestion du gouvernement de la rupture

Les populations espèrent la réalisation des promesses




Investis le 06 Avril 2016 dernier à Porto-Novo, le Président de la République Patrice Talon est élu par la majorité des Béninois à cause de la qualité de ses ambitions pour le développement de notre chère Patrie le Bénin. Juste un mois après la prise du pouvoir, le Président Patrice a imprimé un élan de volonté à travers les grandes décisions prises lors des différents conseils des ministres.
Quelques jours après la nomination des ministres, les problèmes que traversent les populations depuis environ une décennie, sont pris au sérieux par les autorités de la rupture qui s’attèlent à rechercher ou à leur trouver des solutions immédiates. Les coupures intempestives de l’énergie électrique a repris sur toute l’étendue du territoire et durent plus de 10 heures par jour. Face à cette situation de crise, le Président de la République du retour de son séjour à l’extérieur du Bénin, a décidé de maîtriser la situation et promet de régler définitivement la question de crise énergétique d’ici à 2018. L’une des grandes décisions issue du conseil des ministres et appréciée par la majorité des Béninois est la question de suspension des concours frauduleux. Dans le but d’alléger le train de vie de l’Etat, d’énormes décrets ont été annulés ou suspendus par le Président Patrice Talon. Il en est de même pour plusieurs institutions budgétivores crées par le pouvoir défunt dans le but de satisfaire les parents et amis ou des proches. Les populations surtout les jeunes dans leur grande majorité, sont préoccupés de voir le gouvernement actuel régler la question de l’emploi décent et durable des jeunes. Les Béninois sont donc en majorité satisfaits des premières décisions du gouvernement et disent qu’ils attendent mieux pour l’amélioration de leurs conditions de vie. En dépit des critiques et des dénonciations de certains citoyens en ce début de mandat du Président Talon, la grande majorité reconnaît qu’il est trop tôt de juger et de faire un bilan et demande au pouvoir de la rupture de concrétiser ses promesses pour combles les attentes du grand peuple qui leur a fait confiance depuis la dernière présidentielle.

Serge V. LANTEFO/Le Grand Matin

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

10 mai 2016 par Dg24h



Le projet de révision de la constitution évolue vers sa recevabilité

28 mars 2017 par Dg24h
La commission des lois et des droits de l’Homme s’est retrouvé ce mardi (...)
Lire la suite

Candide Azannaï traité d’ange et de démon

28 mars 2017 par Dg24h
La démission surprise, le 27 mars 2017, du ministre délégué auprès du (...)
Lire la suite

Léonce Houngbadji demande la démission des autres membres du (...)

28 mars 2017 par Dg24h
Le bureau politique national du Parti pour la Libération du Peuple (...)
Lire la suite

Les sujets de discussions entre Talon et les syndicats

26 mars 2017 par La Rédaction
Deux points étaient à l’ordre du jour de la rencontre du 24 mars 2017 (...)
Lire la suite

Des leaders de la Rupture se regardent en chiens de faïence

25 mars 2017 par La Rédaction
Les députés présents à l’Assemblée ont rejeté vendredi dernier, l’examen en (...)
Lire la suite

Rejet de l’examen en procédure d’urgence de la révision de la (...)

24 mars 2017 par Dg24h
63 députés ont rejeté l’examen en procédure d’urgence du projet de loi (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires