samedi, 25 février 2017 •

154 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Pêche

Les poissons de plusieurs plans d’eau contaminés




Il y a des risques à consommer les poissons, crevettes et huitres pêchés dans certains plans d’eau du Bénin. C’est ce que révèle une étude réalisée par la biologiste Elisabeth Pazou, enseignante-chercheure à l’Ecole polytechnique d’Abomey-Calavi (EPAC) de l’Université d’Abomey-Calavi sur des espèces halieutiques prélevés dans le fleuve Ouémé, le lac Nokoué et la lagune de Cotonou.
Selon les résultats de l’étude, présentés le 15 décembre 2016 au cours d’une conférence publique organisée par l’Ong Jinukun à ISBA à Cotonou, les poissons, crevettes, huitres et autres espèces aquatiques pêchés dans ces plans d’eau sont contaminés. Et ce, par des pesticides et autres produits toxiques usités dans l’agriculture conventionnelle dans la perspective d’améliorer les rendements.
La biologiste a précisé que ce sont vingt-et-un (21) différents résidus de pesticides qui ont été détectés dans le fleuve Ouémé et ces derniers impactent négativement quinze (15) espèces de poissons.
L’étude a aussi révélé que la consommation des poissons et autres animaux aquatiques peut créer des concentrations de pesticides dans le corps humain. Ces conséquences se traduisent par des troubles respiratoires, cardiaques, neuromusculaires, des convulsions, et autres.
Il est recommander de frire les poissons et autres animaux halieutiques avant de les consommer, conseille l’enseignante-chercheure.
L’étude a permis de constater que cela permet de réduire de 90% les résidus de pesticides alors que cuisson dans de l’eau permet d’éliminer seulement 20%, précise-t-elle.
L’étude a montré aussi que quand le poisson est séché, 70% des résidus sont éliminés et quand il est salé avant d’être séché, cela permet de réduire de 75% les résidus.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

21 décembre 2016 par Dg24h



Des difficultés retardent la répression

25 février 2017 par La Rédaction
La montée du grand banditisme auquel le régime défunt était confronté, (...)
Lire la suite

D’importantes quantités de faux médicaments saisies à Dantokpa

24 février 2017 par Dg24h
D’importantes quantités de produits pharmaceutiques ont été saisies ce (...)
Lire la suite

Moussa Saka offre des lampadaires à la commune d’Adjarra

24 février 2017 par La Rédaction
Le richissime homme d’affaire Moussa Saka, fils d’Aricohé Super, offre (...)
Lire la suite

Une étudiante meurt au cours d’un avortement clandestin

24 février 2017 par La Rédaction
On l’appelle Floriane Alèhou, cette jeune femme de 25 ans est décédée (...)
Lire la suite

La situation au carrefour Caboma suscite des inquiétudes

24 février 2017 par La Rédaction
En plein de cœur de la ville de Cotonou, ce grand carrefour connu de (...)
Lire la suite

Les Béninois continuent de manger du mauvais pain ou du poison

24 février 2017 par La Rédaction
La population béninoise était confrontée à une insécurité alimentaire (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires