mercredi, 24 mai 2017 •

126 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Chambre de commerce et d’industrie du Bénin

Les opérateurs économiques s’approprient le « Bénin révélé »




La Chambre du commerce et d’industrie du Bénin (Ccib) a servi de cadre pour une séance d’échanges des opérateurs économiques avec les membres du gouvernement ce vendredi 03 février 2017. Cette rencontre a connu la présence de Pascal Koupaki, ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République. Les participants ont échangé sur les opportunités contenus dans le Programme d’actions du gouvernement (Pag) pour les hommes d’affaires.

« Programme d’action du gouvernement : Opportunités et contributions du secteur privé ». C’est autour de ce thème qu’hommes d’affaires et membres du gouvernement ont échangé vendredi dernier à la Ccib à Cotonou.
Pour Jean Baptiste Satchivi, président de le Ccib, l’institution qu’il dirige doit apporter sa pierre pour la mise en œuvre réussie du Programme d’actions du gouvernement dénommé « Bénin révélé ». Il a félicité le gouvernement pour avoir accordé une place de choix au secteur privé dans le « Bénin révélé », présenté à la présidence de la République le 16 décembre dernier.
Selon Achille Houssou, un des communicateurs du jour, le Pag constitue une feuille de route pour la conduite des projets de Patrice Talon pour les cinq ans à venir. « Cette feuille de route, admet-il, vise à relancer de façon durable le développement économique et sociale du Bénin en trois piliers que sont : la consolidation de la démocratie et de l’Etat de droit et la bonne gouvernance ; la transformation structurelle de l’économie béninoise et l’amélioration des conditions de vie des populations ».
Le ministre Pascal Koupaki, Président du présidium de cette rencontre d’échanges, a salué l’initiative, qui selon lui, vient confirmer l’ambition de la Ccib de porter sa touche à la mobilisation des ressources financières pour la mise en œuvre du Pag. Selon ses explications, dans la mise en œuvre du « Bénin révélé, le gouvernement a fait le choix de mobiliser prioritairement les ressources du secteur privé au moyen du Partenariat Public-Privé (Ppp)
Le Pag comporte au total 229 projets dont 45 qualifiés de projets phares. Le tout d’un coût global de 9039 milliards de francs CFA.
Dans la structuration des financements, Achille Houssou a souligné que 39% relèveront du secteur public, mais la grande partie, c’est-à-dire 69% du montant, est attendue du secteur privé au moyen du partenariat public-privé (Ppp).
Certains opérateurs économiques ont émis le vœu que le président Talon implique les nationaux qu’ils sont dans la réalisation des projets contenus dans le Programme.
Des kits composés du Pag dans sa version globale et résumée, et des fiches indicatives sur chaque projet ont été offerts aux participants.

Boniface CAKPO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

6 février 2017 par Dg24h



Nicéphore Soglo condamne l’exclusion de son fils de la RB

23 mai 2017 par Dg24h
Le maire de Cotonou Léhady Soglo, président du parti Renaissance du (...)
Lire la suite

La Cour approuve le limogeage des directeurs à faibles résultats au (...)

23 mai 2017 par Dg24h
Le gouvernement du président Talon a pris l’initiative de redorer le (...)
Lire la suite

Les parents d’étudiants sensibilisés sur l’utilité des examens de licence (...)

23 mai 2017 par Dg24h
L’organisation des examens pour l’obtention du diplôme de licence et (...)
Lire la suite

Ouverture d’un atelier pour la validation du PDC 3 à Natitingou

23 mai 2017 par Dg24h
Un atelier pour la validation du PDC3 de la commune de Natitingou s’est (...)
Lire la suite

33 cas de grossesses confirmés au Ceg1 de Dassa

22 mai 2017 par La Rédaction
Le directeur du Collège d’enseignement général (Ceg) 1 de Dassa-Zoumé, a (...)
Lire la suite

3 892 candidats à l’examen du Cap

22 mai 2017 par Dg24h
La phase écrite de l’examen du Certificat d’aptitude professionnelle (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires