lundi, 20 février 2017 •

173 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Destitutions tous azimuts des maires

Les mairies contrôlées par le Prd en paix

Par Paul TONON




Depuis quelques semaines, une grande tempête de destitution des maires secoue plusieurs Communes du Bénin. Mais, les mairies qui sont sous contrôle du Parti du renouveau démocratique (Prd) vivent en paix et dans la stabilité. Preuve que le parti de Me Adrien Houngbédji a une assise confortable dans ses fiefs et maîtrise ses militants à la base.
Les destitutions des maires sont devenues la mode dans plusieurs Communes du Bénin. Les maires de Parakou, de Bonou, d’Allada et autres ont déjà laissé leur peau. D’autres attendent leur retour sur la croix. Ce qui est sûr, ils ne pourront pas échapper au piège de destitution. C’est le cas du maire de Natitingou qui est actuellement sur la braise. La remarque ici est que ce sont la plupart des maires ayant soutenu le candidat de l’alliance républicaine, Lionel Zinsou, à la dernière élection présidentielle, qui perdent leur poste. Mais, les maires-Prd, ayant fait la même option politique qu’eux, dorment tranquillement sur leur terrain et gèrent leurs différents Conseils communaux en toute quiétude. La preuve est que les mairies de Porto-Novo, d’Avrankou, de Sèmè-Podji, d’Adjarra et d’Ifangni, sous contrôle du PRD (Parti du renouveau démocratique), ne connaissent aucune crise. D’ailleurs, c’est pendant l’ouragan de destitution qu’on observe une parfaite cohésion en leur sein. Lors de la dernière session ordinaire du Conseil communal de Sèmè-Podji, le rapport d’activités du maire Charlemagne Honfo a été adopté à l’unanimité des 25 Conseillers. Qu’ils soient du Parti du renouveau démocratique, des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) ou du parti de l’Union pour la solidarité et le progrès (Usp-Alléluia), ils ont félicité leur maire pour son sens de responsabilité. A cet effet, tous les points inscrits à l’ordre du jour de ladite session ont été à l’unanimité votés avec des messages de félicitations. Chose curieuse dans un climat de destitution des maires au Bénin. A Avrankou, Adjarra, Ifangni et Porto-Novo, tout est passé comme une lettre à la poste.
Comment peut-on expliquer cet état de choses dans les mairies-Prd ? Tout d’abord, cela se comprend par l’assise confortable du Prd à ses Conseils communaux et sur le terrain (la base). A cela, il faut ajouter la cohésion au sein de ces majorités grâce au leadership du président du Prd, Me Adrien Houngbédji. Ce dernier n’a jamais cessé de cultiver l’esprit d’ouverture au sein de sa formation politique. Ce qui fait que tous les problèmes se gèrent à l’interne. Les maires-Prd sont à son image. C’est dire que la culture de la paix instaurée au Parti du renouveau démocratique comme mode de gouvernance est en train de payer. Ensuite, la stabilité dans les mairies-Prd traduit la parfaite harmonie entre Me Houngbédji et le Président de la République, Patrice Talon. On se rappelle que le Prd s’est officiellement rallié au nouveau régime juste après la proclamation des grandes tendances par la Commission électorale nationale autonome (Cena). Même à l’Assemblée nationale, le Prd ne marchande pas son soutien aux actions du Président Talon. Aujourd’hui, Me Houngbédji est au cœur du système actuel. Tout cela explique la stabilité dans les mairies-Prd. C’est un exemple à suivre pour le développement à la base.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

28 septembre 2016 par Dg24h



La police interpelle 15 individus douteux dans un ghetto à (...)

18 février 2017 par La Rédaction
La police a interpellé ce samedi matin dans le quartier Guinkomey à (...)
Lire la suite

« Concerto Night Club et Spectacles » s’ouvre à Cotonou

18 février 2017 par La Rédaction
Un nouveau complexe de divertissement vient d’ouvrir ses portes dans la (...)
Lire la suite

Des tonnes de coton brûlées à l’usine Sodeco de Parakou

18 février 2017 par La Rédaction
Un incendie a ravagé l’usine Sodeco de Parakou vendredi soir. Plusieurs (...)
Lire la suite

Les primes et indemnités ne seront plus payées en espèces

17 février 2017 par Dg24h
Le ministre de l’économie et des finances vient de sortir une note (...)
Lire la suite

Travailleurs et syndicalistes apprécient la mesure

17 février 2017 par Dg24h
Le gouvernement a décidé de reprendre quatre complexes hôteliers dont (...)
Lire la suite

Plusieurs responsables de l’église de Gbanamè en prison

17 février 2017 par Dg24h
Au moins quatre responsables de l’église de Gbanamè dont un évêque et (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires