mardi, 28 février 2017 •

97 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Les lauréats du dernier concours à polémiques donnent de la voix




Ils sont apeurés par la probable annulation du dernier concours de recrutement des agents permanents de l’État au profit du ministère de l’économie et des finances et des programmes de dénationalisation. Et ils ont décidé de donner de la voix. Eux, ce sont les lauréats admis à ce concours dit frauduleux organisé en juin 2015 au profit du ministère des finances. Dans l’après-midi d’hier, ils se sont rassemblés devant la direction générale du trésor à Cotonou pour manifester leurs mécontentements. Au cours de leur rassemblement, ces lauréats à travers leur porte parole, ont déploré le fait d’être aujourd’hui sujets à des lynchages médiatiques assortis des insultes et acharnements. Ils ont profité de cette occasion pour inviter les autorités à ne pas céder aux chants des sirènes, afin de préserver la paix et la cohésion nationale. Lisez dans les lignes ci-dessous, l’intégralité de leurs déclarations. 

Amir NABIL

******************************

Béninoises, Béninois 
Il nous a été donné de constater que nous, lauréats des concours organisés au profit du Ministère de l’Economie, des Finances et des Programmes de Dénationalisation session de juin 2015, faisons objet, depuis plusieurs mois, d’un lynchage médiatique savamment orchestré assorti de nombreuses attaques, insultes et acharnements. Ainsi, nous avons été traités de tous les noms d’oiseaux et cela ne saurait perdurer. 
Quel tort avons-nous commis en ayant été déclarés admis par une commission dont les lauréats ne sont nullement membres ? Est-ce le seul concours organisé par le régime précédent ? Pourquoi est-ce que ce sont les concours organisés au profit du Ministère de l’Economie et des Finances qui suscitent chaque fois tant d’intérêt ? 
Nous passons par le présent canal afin de tenir informer l’opinion publique nationale et internationale de ce qui suit :
Nous sommes avant tout béninois, fils et filles de ce pays au même titre que nos détracteurs et les querelles politiciennes ainsi que les règlements de compte ne devraient pas faire de nous des victimes ;
Nous n’avons ni de près ni de loin participé à l’organisation desdits concours ; pas plus que nous ne nous sommes auto-proclamés lauréats ;
Nous avions légalement pris service depuis six mois après avoir démissionné de nos précédents emplois. Il n’est donc pas question de jouer avec les acquis de plus de 1600 béninois ayant comme base-arrière leurs parents, familles amis et alliés. 
Etant dans un pays de droit, nous invitons nos détracteurs à utiliser les voies légales prévues par notre Constitution, afin de prouver leurs différentes allégations et que force reste à la loi. 
En conséquence, nous exigeons l’arrêt immédiat des acharnements médiatiques dont nous faisons l’objet jusqu’à ce jour ;
Nous invitons les membres du gouvernement à ne pas céder aux intoxications orchestrées par des personnes dont les intérêts demeurent inavoués ;
Nous exigeons que force reste à la loi, pour le maintien de la cohésion nationale indispensable à la paix dans notre beau pays ;

Vive les lauréats, 
Vive la démocratie, 
Vive le Bénin.
Je vous remercie

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

13 avril 2016 par Dg24h



Daagbo et Malaïka Agba, deux femmes Dieu au Bénin et au Nigéria

27 février 2017 par Dg24h
Le Nigeria est, pour ceux qui en doutent encore, un pays vraiment frère (...)
Lire la suite

Les députés étudient le crédit-bail

27 février 2017 par Dg24h
Le séminaire parlementaire se poursuit à Jeco-Hôtel de Dassa-Zoumè. La (...)
Lire la suite

Aké Natondé réagi aux affirmations de Dodji Amouzouvi

27 février 2017 par Dg24h
L’ancien ministre des travaux public et promoteur de la Haute Ecole de (...)
Lire la suite

Le gouvernement passe à l’action à Adjégoulé(Dantokpa)

27 février 2017 par Dg24h
( L’opération PANGEA IX est entrée dans sa phase active. La fin de la (...)
Lire la suite

Le pouvoir central promet plus de moyens aux maires

27 février 2017 par Dg24h
A la faveur d’une séance de travail tenue avec les maires et les préfets (...)
Lire la suite

Lancement d’un nouvel outil de surveillance anti-ravageurs

26 février 2017 par Dg24h
Stephanie Achieng’ Lecture rapide Les ravageurs pourraient causer (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires