mercredi, 22 février 2017 •

2663 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Election du Président du Cos-Lépi

Les intrigues politiciennes refont surface




L’élection du bureau du Conseil d’Orientation et de Supervision (COS) de la Lépi a été reportée à lundi prochain. Pour cause, les députés de la majorité parlementaire et leurs collègues de l’opposition parlementaire n’arrivent pas à accorder leur violon sur celui qui va occuper le fauteuil de président de cette structure. Bienvenues au sein d’un labyrinthe qui, espérons trouvera d’issue le lundi prochain.

Après quelques mois d’accalmie, la politique béninoise s’anime à nouveau à la faveur de l’élection du Président du Cos-Lépi. Une occasion qui permet de voir afficher les coups bas des hommes politiques béninois, notamment au sein du Parlement. En effet, le bras de fer qui oppose les députés membres du COS-Lépi dans le choix de celui qui va briguer le fauteuil de président n’a pas encore trouvé un dénouement heureux. Les tractations ont été très tendues et houleuses entre les députés le mercredi dernier au siège du COS. Tous les membres du COS-Lépi se sont retrouvés autour du doyen d’âge, l’honorable Louis Vlavonou qui a dirigé la rencontre d’hier. Mais selon les informations recueillies sur le terrain, deux camps s’affrontent autour de la présidence du COS. Il s’agit d’une part du camp des députés de la majorité parlementaire qui portent aujourd’hui la candidature de l’honorable Badirou Aguèmon au poste de président du Cos-Lépi. Et d’autre part, le camp des députés de l’opposition parlementaire qui ont porté leur choix sur leur collègue Gilbert Bangana des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe).
Au début de la rencontre, tous les membres du COS étaient présents à l’exception du député des Fcbe, Simplice Codjo Dossou. Les travaux sont suspendus entre temps pendant une trentaine de minutes parce que les députés n’arrivaient pas à trouver un consensus. Les deux camps étaient allés alors pour une concertation. Malgré cette suspension, à la reprise des travaux, c’était toujours le statu quo. Tous les membres du COS-Lépi ont fini par se séparer dos à dos sans la formation du bureau. Le doyen d’âge, Louis Vlavonou a alors souhaité que le bon sens l’emporte sur tout afin que l’élection du bureau se fasse dans le consensus.
Il a dû les renvoyer dos à dos. Ils se retrouveront de nouveau lundi prochain, le temps que les différents protagonistes se revoient pour poursuivre les tractations. Signalons entre temps que des données extérieures ont commencé par peser sur cette élection du bureau du COS-Lépi. Autrement dit, des mains invisibles qui tirent le drap dans tous les sens. On apprend même que l’ancien chef de l’Etat pèserait aussi de tout son poids pour faire pencher la balance du côté de l’opposition parlementaire. Toutefois, il ne faudrait pas oublier que le Directeur général de l’Insae et celui en charge de l’Etat-civil auront également leur mot à dire au moment opportun dans cette élection et finiront par départager les deux camps protagonistes si éventuellement le consensus n’était pas trouvé

Armel VIDEGNON/LE GRAND MATIN

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

26 août 2016 par Dg24h



Trois mois de prison ferme pour un trafiquant de carapaces de (...)

22 février 2017 par Dg24h
Trois mois d’emprisonnement ferme, 200.000 FCFA d’amende et 1.000.000 (...)
Lire la suite

Deux sessions extraordinaires pour les députés jeudi

22 février 2017 par Dg24h
Douze (12) points sont inscrits à l’ordre du jour des deux sessions (...)
Lire la suite

Le parlement en extraordinaire ce jeudi

21 février 2017 par Dg24h
La première session extraordinaire de l’Assemblée nationale s’ouvre ce (...)
Lire la suite

Karimou Salimane fixe un « contrat d’objectifs » au personnel (...)

20 février 2017 par Dg24h
Les 16 et 17 février 2017, sur invitation de leur ministre de tutelle, (...)
Lire la suite

Wilfried Houngbédji apporte plus d’éclairage sur la décision du (...)

20 février 2017 par Dg24h
Invité ce dimanche 19 février 2017, sur le plateau de la chaîne Canal 3, (...)
Lire la suite

Le gouvernement de la Rupture rompt avec les manifestations (...)

20 février 2017 par Dg24h
La célébration de la journée internationale de la femme, telle qu’elle (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires