lundi, 20 février 2017 •

3433 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Un mauvais héritage laissé à Patrice Talon




Depuis la nuit des temps, le secteur énergétique au Bénin est demeuré paralysé malgré l’avènement des différents régimes et des diverses reformes entreprises dans ce domaine. La disponibilité des ressources énergétiques est indispensable à l’épanouissement des fils et filles du Bénin. C’est pour cette raison que le Président Talon en fait une priorité dans son projet de société.

Juste 72h après l’installation du nouveau régime, les Béninois se plaignent déjà du fait que les délestages ont repris abondamment dans certaines zones de Cotonou et un peu partout sur le territoire national. De nos investigations, on retient que les citoyens de certaines localités souffrent le martyr. En effet les coupures intempestives d’électricité ont repris et atteignent même un pic observé depuis bien longtemps. Pour certains, le nouveau régime ne doit laisser cela se faire. Mais pour d’autres, il est trop tôt pour incriminer le « Nouveau départ ». En effet les délestages en cours ne sont rien d’autres que le mauvais héritage laissé au nouveau Président de la République. Ils soutiennent qu’il faudra laisser au Président Patrice Talon le temps d’étaler et de développer les idées de son projet de société. Projet pour lequel le peuple l’a conduit aux commandes de la République. D’autres citoyens après avoir tant espéré, refusent d’y croire. C’est à cause des échecs successifs enregistrés dans le secteur énergétique par l’ancien pouvoir à savoir les nombreuses turbines à gaz, les groupes à hautes tensions installés à Akpakpa dans la commune de Cotonou et le gigantesque projet de Maria-Glétta, quelques reformes ayant connu le même sort au Bénin durant les dix dernières années. Bien que beaucoup refusent d’y croire, un espoir est tout de même permis pour voir ce pays vaincre ce mal qui a tendance à être incurable. Car l’énergie intervient dans tous les domaines de la vie moderne (santé, technologie, sciences, artisanat, sport, commerce…) et son rétablissement est la condition sine-qua-non du développement attendu au Bénin.
Charles S.M.B. AGOSSA/Le Grand Matin

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

11 avril 2016 par Dg24h



« Le rectorat de l’Uac n’est impliqué ni de près, ni de loin dans (...)

20 février 2017 par Dg24h
« Le rectorat de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) n’est impliqué ni de (...)
Lire la suite

Le personnel de commandement redéployé

20 février 2017 par Dg24h
Le personnel de commandement des douanes béninoises vient d’être (...)
Lire la suite

Karimou Salimane fixe un « contrat d’objectifs » au personnel (...)

20 février 2017 par Dg24h
Les 16 et 17 février 2017, sur invitation de leur ministre de tutelle, (...)
Lire la suite

Léhady Soglo récupère Nourou-Dine Saka Saley

16 février 2017 par Dg24h
Nourou-Dine Saka Saley vient d’être promu à la mairie de Cotonou. Il a (...)
Lire la suite

L’Etat se retire de la B.I.BE pour laisser la place aux actionnaires

16 février 2017 par Dg24h
La situation de crise que la Banque Internationale du Bénin (B.I.BE), (...)
Lire la suite

Les cris de cœur des travailleurs de Bénin Marina Hôtel entendu par (...)

16 février 2017 par La Rédaction
Ils peuvent pousser un ouf de soulagement. Après la lettre ouverte (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires