vendredi, 24 février 2017 •

3697 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Les difficultés des acteurs des marchés frontaliers au cœur d’une séance d’échange à Pobè




Les responsables du projet approche communal pour le marché agricole (ACMA), ont initié le samedi 02 avril dernier, une séance d’échange à l’endroit des acteurs impliqués dans le commerce transfrontalier, pour recenser leurs difficultés en vue de favoriser les échanges dans les marchés du Nigéria et du Bénin, à la salle de réunion du poste des recettes de douane de Pobè en présence du maire de la commune Paul Fakorédé Odjo.

Ils sont plus d’une soixantaine de participants composé de producteurs agricoles et d’autres produits, de commerçant et de transporteurs venus du Nigéria et des communes de Pobè et d’Adja – Ouèrè du côté du Bénin à prendre part à ladite séance.

Pour le coordonnateur départemental du projet ACMA Wabi Olachémèdji, la rencontre consiste à écouter et recenser les difficultés des différents acteurs impliqués dans la commercialisation des produits agricoles du Bénin dans les marchés frontaliers notamment ceux du Nigéria afin de faciliter désormais les échanges. A l’en croire, il sera question de plaider auprès des autorités nigériane après la rencontre pour rendre plus facile la commercialisation des produits agricoles du Bénin dans les marchés du Nigéria ainsi que l’échange d’autres produits.

Après être entretenus sur le rôle et la mission du projet ACMA, les participants ont pris connaissance du fonctionnement et du but du cadre de concertation intercommunal (CCIC) avant d’être répartis dans de différents groupes pour l’identification de leurs difficultés respectives et de quelques approches pour l’amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pendant plus de trois heures d’horloge, responsables du projet ACMA, acteurs impliqués dans la commercialisation des produits au niveau des frontières, et autorités communales se sont largement entretenus sur les contours de leurs activités et ont tous émis le vœu de voir les marchés créés au niveau des lignes frontalières afin de favoriser les échanges entre les deux pays.

Le maire de la commune de Pobè, Paul Fakorédé Odjo s’est réjoui de la séance et a promis restitué fidèlement à ses collègues les décisions issues de la rencontre afin de bien préparé celle avec les autorités nigériane pour l’atteinte des objectifs. Il a par ailleurs félicité les initiateurs et souhaité que ces genres de séances se multiplient pour le bien – être des acteurs.

Il a par ailleurs, invité les uns et les autres à plus de vigilance et à l’humilité pour le bonheur de tous.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

5 avril 2016 par Dg24h



D’importantes quantités de faux médicaments saisies à Dantokpa

24 février 2017 par Dg24h
D’importantes quantités de produits pharmaceutiques ont été saisies ce (...)
Lire la suite

Moussa Saka offre des lampadaires à la commune d’Adjarra

24 février 2017 par La Rédaction
Le richissime homme d’affaire Moussa Saka, fils d’Aricohé Super, offre (...)
Lire la suite

Un nouveau-né retrouvé dans une maison inachevée à Ségbana

24 février 2017 par Dg24h
Ce jeudi 23 février 2017, un nouveau-né abandonné juste après (...)
Lire la suite

La situation au carrefour Caboma suscite des inquiétudes

24 février 2017 par La Rédaction
En plein de cœur de la ville de Cotonou, ce grand carrefour connu de (...)
Lire la suite

Les Béninois continuent de manger du mauvais pain ou du poison

24 février 2017 par La Rédaction
La population béninoise était confrontée à une insécurité alimentaire (...)
Lire la suite

Affrontement entre peulhs et les populations de Zangnando a fait un (...)

22 février 2017 par La Rédaction
Un pêcheur originaire Loko-Alankpé a perdu la vie lundi, lors des (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires