mercredi, 26 avril 2017 •

179 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Révision de la constitution

Les députés PRD consultent leurs militants




Les députés du PRD sont en tournée depuis le 30 mars dernier pour se concentrer avec leurs mandants sur le contenu du projet de révision de la constitution envoyé par le gouvernement au Parlement. Les élus de de la 19eme circonscription électorale sont sur le terrain recueillir d’amendements des populations pour un examen consensuel et judicieux dudit texte. La délégation conduite par les députés Yibatou Sani Glèlè, Edmond Zinsou et Noël Akissoé ont eu des séances de travail avec les conseillers communaux et locaux d’Adjarra, des Aguégués et de Porto-Novo. La tournée s’est poursuivie ce vendredi 31 mars. Au terme des discussions, les populations ont renouvelé leur confiance aux députés et leur ont demandé de veiller à la révision de la constitution dans l’intérêt du pays.
A Adjarra, première étape de la tournée, la délégation parlementaire a été accueilli à Yèvié par les chefs quartiers et chefs village au domicile du chef quartier Maxime Houngue. "On a 54 villages et vous qui êtes là, vous représentez valablement les 100.000 habitants d’Adjarra. Si on est là, c’est pour recueillir votre avis par rapport à la révision. En effet, la constitution a besoin d’être toilettée. Le chef de l’Etat a déposé la révision comme il l’avait annoncé au cours de sa campagne en 2016. Maintenant, on est là pour vos amendements", a déclaré le député Edmond Zinsou. Il a expliqué aux populations que cette démarche est recommandée par les instances du parti qui est de réunir les élus avant d’envisager les meetings.
L’honorable Sani Yibatou Glèlè alias « Melvina » a expliqué ce qui a motivé le rejet de la procédure d’urgence au Parlement. Selon elle, le texte ne peut pas être étudié dans la précipitation, compte tenu de sa sensibilité. D’où le rejet. Il y a un avantage à amender le texte envoyé par le gouvernement, a-t-elle reconnu. Mais si on opte pour le référendum, le texte ne sera pas amendé, a ajouté Melvina. Selon elle, cette option comporte des risques. La députée a évoqué le point qui fâche et qui suscite les grognes des magistrats. Il s’agit de la suppression de la garde à vue pour les ministres et les anciens présidents. Pour elle, les chefs de villages, les maires, les ministres et le président de la République ne sont pas des citoyens ordinaires et il serait souhaitable de les poursuivre lorsque leur délit est démontré.
Le député Noël Akissoé a passé en revue les innovations de la révision telles que l’unicité et la réduction de la durée du mandat du président de la République à 6 ans, l’impossibilité pour les anciens présidents d’être candidats à la présidentielle, la réorganisation du système partisan avec le financement public, l’augmentation des membres de la Cour constitutionnelle à 9.
Les populations ont souhaité que les députés du PRD et le président Adrien Houngbédji agissent en leurs noms pour les amendements qu’ils jugent nécessaires. Beaucoup d’entre eux ont souhaité qu’on revoie la limite d’âge pour être candidat à la présidentielle.
Ils ont proposé l’âge de 40 ans au moins et 80 ans au plus. Ils ont remercié le président de l’Assemblée nationale, les députés du PRD et le président de la République pour les nouvelles réformes structurelles dans tout le pays.
Aux Aguégués, deuxième étape de la tournée, le même exercice a été fait par les députés. Mais à ce niveau, les populations ont souhaité que dans le nouveau texte, d’écourter la durée du mandat des élus communaux et locaux.
Porto-Novo a été la dernière étape de la tournée de ce jeudi 30 mars 2017. L’étape de Sèmè-Podji est programmée pour ce vendredi 31 mars 2017.

D.H

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

31 mars 2017 par Dg24h



Macron et Le Pen ont une vision de développement pour l’Afrique, selon (...)

25 avril 2017 par Dg24h
La présidentielle française du 23 avril 2017 a porté en triomphe le (...)
Lire la suite

La loi portant identification des personnes physiques adoptée

25 avril 2017 par Dg24h
Les parlementaires réunis en séance plénière, ce lundi 24 avril, ont (...)
Lire la suite

Patrice Talon reçoit le Roi de Nikki

25 avril 2017 par Dg24h
Le président de la République a reçu en audience ce lundi 24 avril sa (...)
Lire la suite

Des populations se réinstallent sur les lieux dégagés à Cotonou

24 avril 2017 par Dg24h
Suite aux opérations de déguerpissement menées par Modeste Toboula, (...)
Lire la suite

C’est bizarre ! Au Bénin, aucun pouvoir n’est bon

24 avril 2017 par Dg24h
. Euloge R. GANDAHO/LE GRAND MATIN Laissons de côté, cette triste (...)
Lire la suite

Une vague de procès en perspective dans l’affaire 18 kg de (...)

24 avril 2017 par Dg24h
La semaine dernière, au d’une conférence de presse, les responsables de (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires