jeudi, 20 juin 2024 -

1293 visiteurs en ce moment

Critique du bilan des trois ans de gestion de la Commune de Bohicon

Les déclarations du Conseiller Bokossa sont qualifiées d’acharnement politique




Quel bilan peut-on faire après trois ans de gestion à la commune de Bohicon ? C’est à cet exercice que s’est donné Ferdinand Bokossa Yaou, conseil communal de la ville de Bohicon, dimanche 04 juin 2023 sur l’émission ‘’ Ma part de vérité’’. Mais ses déclarations sont qualifiées d’acharnement politique stérile contre le maire.

« Globalement, Bohicon se porte très très mal et je pense que tous mes concitoyens le constatent surtout après ces trois années du Conseil communal dirigé de main de maître par Me Rufino d’Almeida ». C’est le bilan que fait Ferdinand Bokossa Yaou, conseiller communal de Bohicon, de la gestion de la commune après trois ans. L’acteur politique membre de l’Union Progressiste, déplore une absence de vision de développement à Bohicon, le « non-respect des textes en vigueur dans le secteur de la décentralisation ».
Le compte administratif, exercice 2022 affiche un taux de réalisation de 18% contre environ 10% en 2021. Pour Ferdinand Bokossa Yaou, c’est la preuve d’un « échec » car « dans une commune, c’est les investissements qui impactent le quotidien de la population ». Le taux moyen recommandé, selon le conseiller, est de 50%. « Bohicon, ville a statut intermédiaire, mérite mieux », a martelé Ferdinand Bokossa Yaou. Pour le conseiller communal, la minorité (parti Union Progressiste le Renouveau) joue sa partition au sein du Conseil communal à travers le vote des budgets primitifs et l’adoption des grandes orientations. A l’en croire, les Conseillers de l’Union Progressiste donnent au maire les armes pour aller au développement. Il revient à la majorité locale avec à sa tête le maire de faire mieux. A travers ce bilan à mi-parcours présenté dimanche 04 juin 2023 sur l’émission ‘’Ma part de vérité’’, Ferdinand Bokossa Yaou entend « apporter plus de lueur, plus de recommandations, plus d’observations pour qu’effectivement Bohicon soit l’une des meilleures communes gouvernées ».
Un acharnement politique contre le maire
Le bilan des trois ans de gestion du maire Rufino d’Almeida fait par le conseiller Bokossa est qualifié par les proches de l’autorité communale comme un acharnement politique.
Selon les informations, le conseiller Bokossa Ferdinand a fait piètre figure à la tête de la commission en charge de l’éducation qui lui avait été confiée. ‘’Il était d’ailleurs le seul président de commission à n’avoir produit aucun rapport d’activité’’, déplorent des sources proches du conseil communal.
Il lui est reproché son manque d’objectivité pour apprécier ce que fait le maire à la tête de la commune. Mais il reconnaît par exemple, que sur le plan de l’éducation, des modules de salles sont construites par le maire Rufino d’Almeida.
L’acharnement stérile de Bokossa Ferdinand contre le maire s’observe encore avec plus d’acuité lorsqu’il évoque le chantier du parc à bus de son quartier Agbangon. Il a juste oublié à dessein, de dire que ce chantier était abandonné avant l’arrivée du maire et que les bailleurs menaçaient déjà d’y retirer leur sous, selon un acteur politique réagissant aux déclarations du conseiller Bokossa sur l’émission. Le parc à bus a atteint ce niveau d’avancement actuel grâce aux actions et au dynamisme du Maire Rufino d’Almeida, précise la même source.
Plusieurs autres actions de développement peuvent être citées à l’actif du maire. Sans oublier les TD organisés au profit des candidats aux différents examens de cette année pour leur réussite.
Les déclarations du conseiller Bokossa Fernand sont qualifiées d’acharnement politique stérile contre l’autorité communale, selon des acteurs politiques de Bohicon.
M. M.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

5 juin 2023 par Marc Mensah




Chabi Batta Soulé remplace feu Tabé Gbian au sein du CES


20 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le Chef de l’Etat Patrice Talon a nommé Chabi Batta Soulé en qualité (...)
Lire la suite

5 individus interpellés pour des activités criminelles à Godomey


20 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Les agents de la Police républicaine ont procédé, mardi 18 juin 2024 (...)
Lire la suite

Les syndicats s’indignent contre leur possible exclusion du CES


20 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Ayant eu vent d’une possible exclusion des syndicats et d’autres (...)
Lire la suite

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU 19 JUIN 2024


19 juin 2024 par Judicaël ZOHOUN
Le Conseil des Ministres s’est réuni mercredi, le 19 juin 2024, sous (...)
Lire la suite

Les populations souhaitent l’intensification des actions du gouvernement


19 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
En Conseil des ministres ce mercredi 19 juin 2024, le gouvernement (...)
Lire la suite

Vers la réorganisation des interprofessions anacarde et soja


19 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
En Conseil des ministres, ce mercredi 19 juin 2024, le gouvernement (...)
Lire la suite

« Il ne faut pas que Hervé Hèhomey nous oppose à Patrice Talon »


18 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le Président des sages et notables de Covè Justin Djènontin dément (...)
Lire la suite

Le Bénin outille ses cadres pour la mobilisation des ressources (...)


18 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le ministère des Finances organise depuis ce mardi 18 juin 2024, à (...)
Lire la suite

150 agents à recruter pour le Trésor


18 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
150 fonctionnaires de l’Etat dont 8 personnes en situation de (...)
Lire la suite

Une femme retrouvée morte pendue à Parakou


18 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le corps sans vie d’une jeune dame a été retrouvé, dimanche 16 juin (...)
Lire la suite

Séances plénières mercredi et jeudi à l’Assemblée nationale


18 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le président de l’Assemblée nationale Louis Vlavonou invite les (...)
Lire la suite

144 ambulances pour renforcer le système de référence au Bénin


17 juin 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le gouvernement du président Patrice Talon a réceptionné ce lundi 17 (...)
Lire la suite

Accident mortel sur l’axe Bohicon-Dassa Zoumè


16 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Un accident de circulation, dimanche 16 juin 2024, a fait plusieurs (...)
Lire la suite

Le récapitulatif des résultats de Loto 5/90 du Samedi 15 Juin 2024.


15 juin 2024 par Judicaël ZOHOUN
La LNB S.A vous donne le récapitulatif des résultats de Loto 5/90 du (...)
Lire la suite

Les usagers se réjouissent de l’ouverture du marché de Cadjèhoun


15 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le marché de Cadjèhoun est désormais mis en service. L’ouverture (...)
Lire la suite

Voici les pièces exigées pour les candidats


14 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
À travers un communiqué en date du 13 juin 2024, le Directeur Général (...)
Lire la suite

3 Nigériens gardés en prison, les 2 autres libérés


13 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les 05 Nigériens interpellés mercredi 05 juin 2024 sur le Pipeline (...)
Lire la suite

05 Nigériens présentés à la CRIET


13 juin 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Interpellés sur le terminal pétrolier de Sèmè-Kpodji (Bénin) après (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires