samedi, 25 février 2017 •

136 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Gestion des complexes hôteliers

Les cris de cœur des travailleurs de Bénin Marina Hôtel entendu par Talon




Ils peuvent pousser un ouf de soulagement. Après la lettre ouverte adressée le 26 Avril 2016, au Président Patrice Talon pour dénoncer leur situation inquiétante de travail et leur conférence de presse, les travailleurs de Bénin Marina Hôtel et des autres complexes hôteliers qui appartenaient autrefois à l’Etat peuvent se réjouir. Le conseil des ministres du mercredi 15 février 2017 s’est penché sur leur sort.
Le Ministre d’Etat, Secrétaire général à la Présidence, Pascal Irénée Koupaki, a rendu public les quatre résolutions prises par le gouvernement. Il s’agit selon le porte-parole du gouvernement de : « la résolution des conventions de cession ou de gérance des quatre hôtels : Bénin Marina Hôtel, Hôtel Croix du Sud, Motel d’Abomey et Hôtel Alédjo ; la nomination d’un administrateur provisoire ayant à charge la gestion des quatre réceptifs hôteliers concernés ; la réintégration de tout le patrimoine foncier objet de conventions résolues par voie de mutation au profit de l’Etat et enfin l’instruction du Garde des Sceaux, ministre de la Justice et de la Législation, à l’effet d’engager les procédures appropriées en vue de la réparation des préjudices et dommages subis par l’Etat ».
Pour le ministre d’Etat, « …le non-respect des obligations substantielles du contrat de la part des partenaires » est la cause de ces décisions. Cette situation ruine l’économie du contrat et induit la mauvaise gestion du sort des salariés.
« A titre illustratif, le Bénin Marina Hôtel a été cédé en mars 2004. Le concessionnaire avait pour obligation de réaliser un programme d’investissement sur une période de vingt-six (26) mois, en procédant à la rénovation et la modernisation du bâtiment existant, et en construisant un bâtiment annexe avec cinquante-quatre (54) suites présidentielles et cent huit (108) chambres. A ce jour, et soit plus de dix ans après, les aménagements prévus n’ont point été réalisés » a-t-il déploré.

Armel TOGNON

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

16 février 2017 par La Rédaction



Le Tribunal de Lokossa en feu

24 février 2017 par Dg24h
Une partie du Tribunal de première instance de 2ème classe de Lokossa (...)
Lire la suite

Le Bénin épinglé par Amnesty International

24 février 2017 par La Rédaction
Le mercredi 22 février 2017, Amnesty International a présenté dans 159 (...)
Lire la suite

La Cour suprême conforte le pouvoir de Sévérin Adjovi

24 février 2017 par La Rédaction
Après avoir gagné le combat de la destitution enclenchée contre sa (...)
Lire la suite

« 2016 a été une année terrible pour les droits de l’Homme »

23 février 2017 par La Rédaction
Le respect des droits de l’Homme n’a pas connu d’évolution en 2016. (...)
Lire la suite

Des examens pour valider la Licence et le Master délivrés par les (...)

23 février 2017 par La Rédaction
L’administration Talon désinfecte totalement l’enseignement supérieur (...)
Lire la suite

Bientôt une police des pêches au Bénin

23 février 2017 par La Rédaction
Conformément à la loi du 7 août 2014 relative à la pêche et à (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires