lundi, 20 février 2017 •

118 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Mort mystérieuse des fidèles de l’église de Gbanamè

Les causes du drame de Porto-Novo




Le drame qui a frappé des fidèles de l’église de Gbanamè ce week-end commence par livrer ses secrets. Selon les témoignages recueillis à Porto-Novo, une dizaine de personnes asphyxiées ont été évacuées d’urgence, le dimanche 29 janvier 2017, au Centre hospitalier départemental (Chd) de l’Ouémé-Plateau. Cinq morts ont été enregistrés. Il s’agit de deux patients qui sont décédés à l’hôpital et trois autres qui ont rendu l’âme depuis leur lieu de prière. Les cinq corps sont gardés à la morgue du Chd.

Huit autres fidèles de l’église, admis dans un état comateux, suivent des soins intensifs aux services des urgences, de la pédiatrie et de la réanimation. Parmi les victimes, se trouve un professeur, un géomètre et un médecin qui a perdu sa femme et sa fille aînée dans le drame.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les morts et les malades seraient victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone. Des sources proches des parents des victimes ont confié que des responsables de l’église de Gbanamè auraient annoncé aux fidèles la fin du monde pour ce week-end. Il leur a été recommandé de faire un rituel dans la nuit de samedi 28 janvier à minuit jusqu’au dimanche 29 janvier à 00h pour échapper à la mort. Ce rituel consiste à jeûner, à fermer les yeux et à s’enfermer dans une chambre embaumée d’un encens spécial et à prier intensément avec une grosse bougie allumée et spécialement conçue et vendue à 24 000 FCFA. C’est au cours de cette cérémonie que certains fidèles sont tombés dans le coma. Ceux qui n’ont pas eu de chance sont décédés par asphyxie après inhalation du monoxyde de carbone.

Actuellement, les survivants sont toujours dans un état critique. Les autorités s’activent pour leur sauver la vie.

Les responsables de l’église de Gbanamè ne se reconnaissent pas dans ce qu’on leur reproche dans ce drame. Certains estiment que ceux qui sont morts ne sont pas de vrais fidèles de leur congrégation.

Dossou Milao

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

30 janvier 2017 par La Rédaction



La police interpelle 15 individus douteux dans un ghetto à (...)

18 février 2017 par La Rédaction
La police a interpellé ce samedi matin dans le quartier Guinkomey à (...)
Lire la suite

« Concerto Night Club et Spectacles » s’ouvre à Cotonou

18 février 2017 par La Rédaction
Un nouveau complexe de divertissement vient d’ouvrir ses portes dans la (...)
Lire la suite

Des tonnes de coton brûlées à l’usine Sodeco de Parakou

18 février 2017 par La Rédaction
Un incendie a ravagé l’usine Sodeco de Parakou vendredi soir. Plusieurs (...)
Lire la suite

Les primes et indemnités ne seront plus payées en espèces

17 février 2017 par Dg24h
Le ministre de l’économie et des finances vient de sortir une note (...)
Lire la suite

Travailleurs et syndicalistes apprécient la mesure

17 février 2017 par Dg24h
Le gouvernement a décidé de reprendre quatre complexes hôteliers dont (...)
Lire la suite

Plusieurs responsables de l’église de Gbanamè en prison

17 février 2017 par Dg24h
Au moins quatre responsables de l’église de Gbanamè dont un évêque et (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires