samedi, 25 mars 2017 •

visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Les béninois doivent s’occuper personnellement de leur sécurité selon Sacca Lafia




Le gouvernement béninois n’est plus en mesure de garantir la sécurité à ses citoyens. C’est la conclusion que l’on tire après les déclaration faites hier par le ministre de l’intérieur Sacca Lafia au palais des gouverneurs.

Invité par les députés pour s’expliquer sur la recrudescence des braquages de ces derniers jours, le ministre de l’intérieur a donné libre cours à des déclarations. Dans ses envolés, le ministre laissera entendre que : << Chaque béninois devrait désormais s’occuper de sa sécurité. L’État ne pourra aucunement mettre à la disposition de chaque citoyen un policier>>.
Tels son les propos tenu hier au parlement par le ministre de l’intérieur Sacca Lafia. Des propos à la limite jugés scandaleux par plusieurs représentants du peuple. Selon les uns, << ces déclarations du ministre de l’intérieur sont suffisamment irresponsables pour que ce dernier continue encore à répondre au nom du gouvernement Talon comme le premier responsable en charge de notre sécurité >>.
Pour d’autres, << les déclarations du ministres Sacca Lafia constituent ni plus ni moins des aveux d’échec, et le Président Patrice Talon qui est seul garant de la sécurité des béninois devra en tirer en même temps les conséquences et prendre les mesures qui s’imposent.>>
Pour l’heure, on est tenté de dire que chaque béninois doit désormais prendre leur destin en main en matière de sécurité. Car selon le premier responsable en charge de la sécurité des personnes et des biens dans gouvernement Talon, l’État béninois n’a pas les moyens pour y faire face. Sur ce plan, le désert de compétence avance toujours.

Par Amir NABIL

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

5 juillet 2016 par La Rédaction



Des leaders de la Rupture se regardent en chiens de faïence

25 mars 2017 par La Rédaction
Les députés présents à l’Assemblée ont rejeté vendredi dernier, l’examen en (...)
Lire la suite

Rejet de l’examen en procédure d’urgence de la révision de la (...)

24 mars 2017 par Dg24h
63 députés ont rejeté l’examen en procédure d’urgence du projet de loi (...)
Lire la suite

Point de presse du Conseil des Ministres de ce mercredi 22 (...)

22 mars 2017 par La Rédaction
La session hebdomadaire du Conseil des Ministres s’est tenue ce jour, (...)
Lire la suite

Le mandat du président de la République, des députés et des maires fixé à (...)

16 mars 2017 par Dg24h
Au terme du conseil des ministres de ce mercredi 15 mars 2017, le (...)
Lire la suite

"Il n’y a pas d’urgence pour la révision de la Constitution", selon (...)

16 mars 2017 par Dg24h
La présidente du groupe parlementaire de la Renaissance du Bénin a réagi (...)
Lire la suite

Le projet de révision de la Constitution transmis à l’Assemblée (...)

16 mars 2017 par La Rédaction
Le projet de révision de la constitution béninoise du 11 décembre est (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires