vendredi, 24 mars 2017 •

120 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Ministère de la culture

Des artistes expriment leur mécontentement

Par Boniface CAKPO




      (Les artistes dénoncent la gestion de Ange N’koué)

La Plateforme des confédérations et fédérations d’artistes et acteurs culturels a tenu, ce mercredi 16 novembre, un point de presse à Africa Sound City pour dénoncer la gestion du ministre de la culture Ange N’koué. À travers une déclaration lue par Pascal Wanou, porte-parole de la plateforme, ils exigent la démission du ministre Ange N’koué.
« Au lendemain du passage du ministre N’koué devant la commission budgétaire de l’Assemblée (…) face à son entêtement, à son hostilité croissante au dialogue, face à son refus obstiné d’entendre raison (…) nous avons jugé nécessaire de revenir devant vous et devant l’opinion publique pour tirer davantage et encore une fois, la sonnette d’alarme », a annoncé le porte-parole de la Plateforme Pascal Wanou.
Selon Pascal Wanou, le budget exercice 2017 du ministère de la culture qui passe de 6,5 à 35,7 milliards de francs CFA est la preuve que le chef de l’Etat a de grandes ambitions pour valoriser le secteur.
Mais « (…) la répartition des ressources allouées au secteur de la culture, telle qu’envisagée par le ministre N’koué dans le projet de budget est biaisée, elle ne reflète pas la vérité, c’est une mangeoire que le ministre s’est préparé sous le couvert de pseudos projets en dépouillant le Fac (Fonds des arts et de la culture, ndlr) de ses ressources », avertit le porte-parole.
Les acteurs culturels accusent aussi le ministre de se « servir copieusement et allègrement à l’abri de tout regard indiscret, à l’abri du contrôle du Conseil d’Administration dont il avait préféré laisser échoir le mandat sans le renouveler ».
Ils critiquent sa mauvaise gestion des Idm (Instructions directes du ministre) et démentent les rumeurs selon lesquelles certains d’entre eux auraient bénéficié chacun de 20 millions FCFA par Idm avec lui.
Pour le porte-parole, le ministre s’est s’accaparé de certaines attributions du Fac et les a transformées en projets d’un coût de 17,1 milliards FCFA. Ce qu’il pourrait confier à de « simples coordonnateurs de projets aux fins de récupérer les crédits’’.
La Plateforme des confédérations et fédérations d’artistes et acteurs culturels réclame la démission de Ange N’koué de son poste et exige que la saison artistique 2017 soit lancée d’ici une semaine.
C’est la deuxième fois en moins d’une semaine que la plateforme des acteurs culturels dénonce des « comportements suicidaires » de leur ministre de tutelle.
M. Ange N’koué n’a pas encore réagi face à ces accusations.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

17 novembre 2016 par La Rédaction



« Rendez au Bénin les trésors pillés pendant la colonisation (...)

24 mars 2017 par Dg24h
Un collectif de députés français et béninois, ralliés par les rois du (...)
Lire la suite

Le déficit d’inspecteurs dans l’enseignement bientôt comblé

23 mars 2017 par Dg24h
Le gouvernement du Bénin veut réorganiser l’atlas d’encadrement au (...)
Lire la suite

Menace persistante pour les maïsiculteurs

23 mars 2017 par Dg24h
Amin Aquiano Lecture Plus d’une dizaine de pays sont affectés par (...)
Lire la suite

La FAO lance un projet d’inclusion des TIC à l’agriculture

22 mars 2017 par Dg24h
Julien Chongwang Lecture rapide -Il s’agit de fournir aux (...)
Lire la suite

Samuel Eto’o à Cotonou vendredi prochain

22 mars 2017 par Dg24h
La star du football camerounais Samuel Eto’o, sera au Bénin cette (...)
Lire la suite

Plusieurs cases et des greniers consumés à Boclohoué (Bopa)

22 mars 2017 par La Rédaction
Environ dix-neuf cases et plusieurs greniers consumés. C’est le bilan de (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires