dimanche, 30 avril 2017 •

72 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Ministère de la culture

Des artistes expriment leur mécontentement

Par Boniface CAKPO




      (Les artistes dénoncent la gestion de Ange N’koué)

La Plateforme des confédérations et fédérations d’artistes et acteurs culturels a tenu, ce mercredi 16 novembre, un point de presse à Africa Sound City pour dénoncer la gestion du ministre de la culture Ange N’koué. À travers une déclaration lue par Pascal Wanou, porte-parole de la plateforme, ils exigent la démission du ministre Ange N’koué.
« Au lendemain du passage du ministre N’koué devant la commission budgétaire de l’Assemblée (…) face à son entêtement, à son hostilité croissante au dialogue, face à son refus obstiné d’entendre raison (…) nous avons jugé nécessaire de revenir devant vous et devant l’opinion publique pour tirer davantage et encore une fois, la sonnette d’alarme », a annoncé le porte-parole de la Plateforme Pascal Wanou.
Selon Pascal Wanou, le budget exercice 2017 du ministère de la culture qui passe de 6,5 à 35,7 milliards de francs CFA est la preuve que le chef de l’Etat a de grandes ambitions pour valoriser le secteur.
Mais « (…) la répartition des ressources allouées au secteur de la culture, telle qu’envisagée par le ministre N’koué dans le projet de budget est biaisée, elle ne reflète pas la vérité, c’est une mangeoire que le ministre s’est préparé sous le couvert de pseudos projets en dépouillant le Fac (Fonds des arts et de la culture, ndlr) de ses ressources », avertit le porte-parole.
Les acteurs culturels accusent aussi le ministre de se « servir copieusement et allègrement à l’abri de tout regard indiscret, à l’abri du contrôle du Conseil d’Administration dont il avait préféré laisser échoir le mandat sans le renouveler ».
Ils critiquent sa mauvaise gestion des Idm (Instructions directes du ministre) et démentent les rumeurs selon lesquelles certains d’entre eux auraient bénéficié chacun de 20 millions FCFA par Idm avec lui.
Pour le porte-parole, le ministre s’est s’accaparé de certaines attributions du Fac et les a transformées en projets d’un coût de 17,1 milliards FCFA. Ce qu’il pourrait confier à de « simples coordonnateurs de projets aux fins de récupérer les crédits’’.
La Plateforme des confédérations et fédérations d’artistes et acteurs culturels réclame la démission de Ange N’koué de son poste et exige que la saison artistique 2017 soit lancée d’ici une semaine.
C’est la deuxième fois en moins d’une semaine que la plateforme des acteurs culturels dénonce des « comportements suicidaires » de leur ministre de tutelle.
M. Ange N’koué n’a pas encore réagi face à ces accusations.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

17 novembre 2016 par La Rédaction



‘‘Il y a de l’argent dans ton pays.’’

29 avril 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Deux informations cataclysmiques nous sont (...)
Lire la suite

L’IATA s’oppose aux 10 € que le gouvernement veut prélever par (...)

29 avril 2017 par Dg24h
Le gouvernement de Patrice Talon a pris un décret instituant, pour (...)
Lire la suite

La cybercriminalité et la cybersécurité, seront mieux contrôlées, selon (...)

29 avril 2017 par Dg24h
L’examen de la proposition de loi portant code du numérique en (...)
Lire la suite

Lehady Soglo en croisade contre le dépôt anarchique des déchets sur les (...)

28 avril 2017 par Dg24h
Les citoyens indélicats qui déposent anarchiquement des ordures sur les (...)
Lire la suite

Des chefs d’entreprises sensibilisés sur le règlement des (...)

28 avril 2017 par Dg24h
Des chefs d’entreprise et des membres du Rassemblement des arbitres (...)
Lire la suite

Victor Dassi Adossou désormais à la tête de la Chambre administrative

28 avril 2017 par Dg24h
La Chambre administrative de la Cour suprême a désormais un nouveau (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires