dimanche, 22 janvier 2017 •

115 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Les affiches et posters de Lionel Zinsou vandalisés




Dans la perspective des présidentielles de 2016, des choses extrêmement graves se passent en toute impunité. Dans nos précédentes parutions, nous attirions l’attention de nos lecteurs sur la campagne d’intoxication dont est victime le candidat Lionel Zinsou. Des charognards en désespoir de cause, lui jettent les toxiques les plus crasses, pugnantes et répugnantes, allant jusqu’à lui dénier sa nationalité béninoise. Récemment, il a été accusé d’avoir lancé la commande des bulletins estampillés à son nom, alors qu’il s’agissait de documents électoraux officiellement commandés au Burkina Faso par la Cena. Mais, il y a pire.
En effet, depuis que la campagne électorale est lancée, les affiches et posters du candidat sont purement et simplement lacérés, déchirés, d’autres systématiquement emportés ou couverts de fientes humaines, de bouses de vache, d’huile à moteur ou d’huile de palme. En un mot, c’est du vandalisme à l’état de nature pure, du vandalisme comme on en voit rarement en période électorale.
Pour étayer notre dénonciation et notre rejet total de l’imposture, nous voudrions très respectueusement inviter nos lecteurs au carrefour de la place des martyrs et au carrefour de Cadjêhoun … pour se rendre compte de l’évidence, de la bien triste évidence. A Akpakpa, à Abomey-Calavi, à Pahou, à Allada, à Parakou… c’est le même scénario catastrophe.
Un vieillard de chez moi, disait que lorsque les enfants jettent régulièrement des pierres à un arbre fruitier, c’est que cet arbre produit de bons fruits. Les affiches et posters de Zinsou doivent avoir quelque chose de sublime,de beau. Au lieu donc de les louer et de les féliciter, les badauds en mission commandée préfèrent les enlaidir en les couvrant de toutes sortes de souillures, s’ils ne disparaissent purement et simplement, de nos carrefours stratégiques. Ce qui est outrageant et décapant, c’est que les affiches et posters des autres candidats sont indems. Tout porte à croire que le candidat Zinsou est victime d’une cabale, bien organisée, bien suivie. Selon toute vraisemblance, c’est la manifestation, sous sa forme la plus cruelle, du mot d’ordre « Tout sauf Zinsou ».Dans l’impossibilité de concrétiser ce slogan, des voyous, ont délibérément choisi de s’en prendre aux attributs du candidat.
Ce qui horrifie plus d’un observateur, c’est le manque de réactions des structures appropriées impliquées dans l’organisation des élections. Elles suivent tout, à la minute près, mais restent de marbre .Ce qu’on oublie est que le candidat Zinsou a la main- d’œuvre qu’il lui faut pour surveiller ses affiches et posters, nuit et jour. Mais,le candidat,adepte de la non -violence,a préféré s’en remettre à la souveraineté de la cour constitutionnelle, de la Cena… pour éviter des événements fâcheux. A quels prix !La direction de campagne du candidat déplore déjà la disparition mystérieuse de plusieurs milliers d’affiches et de posters sur toute l’étendue du territoire. De nos investigations, il ressort que des candidats, qui ont la hantise de l’échec et surtout du K.O, sont sous le burlesque manœuvre. Il parait que ces posters hantent leur sommeil au point de leur faire faire des cauchemars. C’est pourquoi ils ont choisi de leur déclarer la guerre pour mieux se porter, mieux dormir, surtout au cours de la période électorale.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

2 mars 2016 par Dg24h



Relecture du péché originel

21 janvier 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​L’adage au Bénin dit qu’il est moult services (...)
Lire la suite

La Haac toujours sous pression

19 janvier 2017 par Dg24h
Hier 18 Janvier 2017, les acteurs des médias du Bénin ont organisé un (...)
Lire la suite

Sept lois votées, des questions sensibles examinées

18 janvier 2017 par Dg24h
Les parlementaires ont clôturé en ce début de semaine, la deuxième (...)
Lire la suite

« Il gère la mairie comme une entreprise privée », déclare Célestine (...)

18 janvier 2017 par Dg24h
Lundi dernier, une motion de défiance a été adressée au maire de Ouidah (...)
Lire la suite

L’OIF lance Finance Ensemble, une plateforme de financement (...)

17 janvier 2017 par Dg24h
Le financement participatif est en plein essor (16,2 milliards de (...)
Lire la suite

Le sit-in de l’Upmb interdit par la Haac

17 janvier 2017 par Dg24h
COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’UPMB Le Président de l’Union des (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires