mardi, 16 avril 2024 -

900 visiteurs en ce moment

Consultations des partis politiques

Le point des échanges entre Talon et le BR




Les députés membres du groupe parlementaire Bloc Républicain (BR) ont rencontré également le président de la République Patrice Talon ce lundi 22 janvier 2024 à l’instar des partis Les Démocrates et Union Progressiste le Renouveau. Voici le sujet des échanges.

Abdoulaye Gounou, député du Bloc Républicain (BR), est formel. La rencontre entre le Chef de l’État Patrice Talon ce lundi 22 janvier 2024 est axée exclusivement sur la révision du code électoral. A l’entame de la rencontre le président Talon a « affirmé qu’il n’est pas demandeur d’un 3è mandat et il n’en veut même pas. Il n’est même pas candidat à un troisième mandat. (...) Il n’est pas non plus demandeur d’une révision de fond de la constitution ».
La rencontre s’inscrit dans le cadre de la recherche de consensus.
« Le Chef de l’Etat a l’habitude des concertations. Il a l’habitude de rechercher le consensus en tout. Donc, ces rencontres qu’il a eues à faire aujourd’hui s’inscrivent dans cette dynamique », a fait savoir Abdoulaye Gounou sur Fraternité FM à l’issue de la rencontre.
Le président a invité les partis politiques suite à la de la décision de la Cour constitutionnelle ordonnant une relecture du code électoral. « Il y a eu des erreurs matérielles, il y a eu quelques difficultés que la Cour a indiquées par rapport aux parrainages. La question de parrainage en elle-même ne sera pas touchée. Le problème qui se pose, c’est le problème de calendrier électoral dans le cadre des élections générales. Donc, c’est ça que le Chef de l’Etat a bien voulu nous exposer, ces difficultés pour qu’on voit ensemble comment lever ces difficultés-là qui portent exclusivement sur le calendrier électoral », a expliqué le député Abdoulaye Gounou du Bloc Républicain.
« Le réglage de calendrier électoral nécessite qu’on aille régler ça au niveau des dispositions transitoires de la Constitution. C’est juste un seul article pour régler cette question-là. Et ça permet de régler en même temps ce qui au niveau de la cour constitutionnelle. Donc, sans toucher ce réglage de timing des élections, on ne peut pas aller de l’autre côté parce que dans la constitution on avait déjà verrouillé l’ordre des élections. Donc, c’est ça, il faut refaire », a précisé Abdoulaye Gounou.
M. M.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

23 janvier 2024 par Marc Mensah




La 1ère session ordinaire 2024 ouverte à l’Assemblée nationale


15 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
La première session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de (...)
Lire la suite

Des recommandations des LD pour une diplomatie béninoise proactive


14 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
Des analyses sur la diplomatie béninoise ont été faites lors d’un (...)
Lire la suite

Une délégation du BR à l’école du Parti communiste chinois


13 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Avant de s’envoler sur le territoire chinois pour une série de (...)
Lire la suite

Communiqué de Presse du parti Alliance des Forces Nouvelles (AFN)


1er avril 2024 par Judicaël ZOHOUN
Depuis le 24 mars 2024, une nouvelle ère s’ouvre sur le Sénégal. La (...)
Lire la suite

Le parti UP-R enregistre des démissions à Porto-Novo


26 mars 2024 par
Démission collective au parti Union Progressiste le Renouveau (UP-R) (...)
Lire la suite

Dandi Gnamou échange avec le président de la Cour constitutionnelle


26 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
La présidente de la Haute cour de justice, Professeure Dandi Gnamou a (...)
Lire la suite

Les partis politiques deviennent des institutions avec le nouveau (...)


13 mars 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le parlement béninois a adopté, mardi 05 mars 2024, la loi n°2024-13 (...)
Lire la suite

Le Code consacre l’accord de gouvernance et non les alliances de partis


11 mars 2024 par Marc Mensah
Le nouveau Code électoral adopté le 5 mars 2024 à l’Assemblée (...)
Lire la suite

Il faut être représentatif pour prétendre diriger le Bénin


10 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
Le système partisan au Bénin se renforce avec l’adoption, mardi 5 (...)
Lire la suite

Talon invité à ne pas promulguer en l’état la loi portant Code électoral


7 mars 2024 par Marc Mensah
La Plateforme Electorale des Organisations de la Société Civile (...)
Lire la suite

Des dispositions de durcissement de la loi électorale (PEOSC)


6 mars 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
La Plateforme Electorale des Organisations de la Société Civile (...)
Lire la suite

79 députés contre 28 adoptent le nouveau code électoral au Bénin.


6 mars 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les duos de candidats à l’élection présidentielle de 2026 au Bénin (...)
Lire la suite

Les handicapés aspirent aux fonctions politiques au Bénin


19 février 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Pour leur mieux être dans la société, les personnes handicapées (...)
Lire la suite

Les grandes décisions de ce mercredi 14 février


14 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 14 février 2024, (...)
Lire la suite

Voici les amendements au Code proposés par le parti RN de Prudencio


13 février 2024 par Marc Mensah
Le parti Renaissance Nationale (RN) de Claudine Prudencio suggère (...)
Lire la suite

Claudine Prudencio invite les présidents à prioriser l’intérêt (...)


9 février 2024 par Akpédjé Ayosso
La présidente du parti Renaissance Nationale (RN) Claudine, Afiavi (...)
Lire la suite

Patrice Talon est contre la révision de la Constitution


9 février 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Face à la presse ce jeudi 8 février 2024, le Chef de l’Etat Patrice (...)
Lire la suite

Ce qui justifie la révision de la Constitution (Assan Seibou)


6 février 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Assan Seibou, député à l’Assemblée nationale, président du groupe (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires