dimanche, 25 juin 2017 •

78 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

« Le mois de mars sera celui de la révision de la Constitution », a déclaré Djogbénou.




Le ministre de la justice, de la législation et des droits de l’Homme était ce mardi 07 mars sur la Télévision nationale (Ortb) pour évoquer les points centraux qui concernent la révision de la Constitution du 11 décembre 1990. Selon le ministre, ce projet de révision sera incessamment déposé sur la table des parlementaires. Les questions abordées au cours de l’émission, concernent le mandant du pouvoir exécutif, législatif, judiciaire et bien d’autres réformes non moins importantes.
Parmi les sujets débattus par les journalistes avec le Garde des sceaux, figurent le mandat des membres de la Cour constitutionnelle, l’option du mandat unique de six ans pour le chef de l’Etat, celui des maires et des députés qui passera aussi à six ans.
Cette révision, selon le président Talon, vise à adapter la Constitution béninoise aux réalités politiques actuelles.
Pour le ministre, le mandat de la Cour constitutionnelle sera désormais de neuf ans, avec une possibilité de renouvellement au tiers des membres. Il a précisé que le président de la Cour suprême dirigera le Conseil supérieur de la magistrature. Ce président sera désigné par les magistrats membre de cette Cour.
En ce qui concerne la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), les membres de ladite institution seront majoritairement désignés par les professionnels des médias.
Selon le gouvernement, la Constitution actuelle ne permet pas d’engager une poursuite à l’encontre des députés. C’est pourquoi, dans les réformes, « l’immunité sera revue avec notamment des aménagements à la procédure de saisine de la Haute cour de justice ».
Le financement des partis politiques, la réglementation de la chefferie traditionnelle et bien d’autres questions étaient également au centre des débats.
Le ministre de la Justice a annoncé que ce mois de mars sera celui de la révision de la Constitution en vue d’opérer les réformes et de réaliser les projets du Pag (Programme d’actions du gouvernement) pour le bonheur des populations. « Le mois de mars sera celui de la révision de la Constitution. Le gouvernement va demander une session extraordinaire (au parlement, ndlr) », a annoncé M. Djogbénou.

Boniface CAKPO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

8 mars 2017 par Dg24h



Le Bénin accueille le 9ème Forum africain du carbone

24 juin 2017 par Dg24h
Du 28 au 30 juin, les acteurs clés du secteur public, du secteur privé (...)
Lire la suite

Le Rotary Club Cotonou Plage vient en aide aux personnes âgées

24 juin 2017 par Dg24h
Les membres du Rotary Club Cotonou Plage ont fait don dans la matinée (...)
Lire la suite

Géro Amoussouga, une grande perte pour le Bénin

24 juin 2017 par Dg24h
Le Bénin vient de perdre l’un de ses éminents économistes. Le Professeur (...)
Lire la suite

La communauté musulmane demande de férier la journée du lundi 26 (...)

22 juin 2017 par La Rédaction
Le président de l’Union Islamique du Bénin, Abdoul J. Yessoufou a dans (...)
Lire la suite

Le Front pour le Sursaut Patriotique dans la rue

22 juin 2017 par La Rédaction
Le Front pour le Sursaut Patriotique (FSP) a organisé dans la matinée (...)
Lire la suite

La tolérance de 20% sur les poids réglementaires toujours en (...)

21 juin 2017 par Dg24h
La tolérance de 20% sur les poids réglementaires reste valable en (...)
Lire la suite

Mon Compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires