mardi, 24 janvier 2017 •

365 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Projet de loi des finances pour 2017

Le ministre des finances séduit les députés




Le ministre des finances et de l’économie était devant les députés hier au siège de l’Assemblée Nationale pour la présentation des grandes lignes du projet de budget général de l’Etat exercice 2017 comme le prévoit les textes de la République.

La présentation avait convaincu les députés qui ont apprécié pour cette première journée les explications du ministre Romuald Wadagni. Il a su convaincre avant de rassurer les parlementaires par rapport à la maîtrise de la situation économique telle que voulue par le régime de la rupture dès la prise de fonction du président de la République, Talon Patrice. Ce qui a conduit à en croire au contenu du document de présentation à l’adoption d’une loi des finances rectificative au lendemain du 06 avril 2016, date repère de la prestation de serment du premier magistrat de la République.
Le projet de budget général de l’Etat, gestion 2017 comme l’indique la note de présentation du ministre des finances, s’inscrit dans la droite ligne de l’option faite après le serment du nouvel homme fort de la nation le 06 avril dernier. C’est donc la raison d’être de la justesse de la loi des finances rectificative observée en juillet dernier pour être en phase avec les approches mise en œuvre par le régime de la rupture en vue de ceinturer favorablement les donnes économiques. Le document présenté est scindé en deux parties et oscille autour des perspectives économiques internationales et régionales, l’économie béninoise en mettant en avant, les perspectives de croissance pour l’année nouvelle, les stratégies et mesures concrètes pour un meilleur pilotage des interventions publiques, la poursuite de certaines stratégies et mesures engagées en 2016, les principales nouvelles mesures fiscales et la trajectoire des finances publiques sur 2017-2019. Dans cet exercice, un accent particulier a été mis sur la revue des dépenses comme socle de budgétisation, une nouvelle gouvernance de la solde de l’Etat et des pensions de retraite sans oublier l’adoption du plan de redressement du sous secteur de l’énergie, les nouvelles politiques d’organisation et d’encadrement du système éducatif et une nouvelle approche d’allocation des concours financiers de l’Etat aux collectivités locales. En dehors de ces priorités, il y a eu un retour sur l’exécution à mi-parcours du budget général de l’Etat gestion 2016. A ce sujet, un accent particulier a été mis sur les comptes spéciaux, l’évolution sur les recettes budgétaires de l’Etat et l’équilibre budgétaire et financier.
Des détails qui ont séduit les élus du peuple qui attendent la fin des travaux budgétaire pour se rendre à l’évidence de la grande compétence de l’argentier nationale qui a mis en jeu le sens de humilité pour rallier la majorité des parlementaires à sa cause. Ces derniers qui n’ont point manqué de poser des questions pertinentes pour cette première journée de présentation en attendant la prestation de ce jour pour mieux apprécier.
Nicaise AZOMAHOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

8 novembre 2016 par La Rédaction



Des perturbations en vue sur le réseau électrique au Bénin

24 janvier 2017 par La Rédaction
La chute de la production d’énergie électrique au Nigéria pourrait avoir (...)
Lire la suite

Le déguerpissement est exclusivement limité aux grands axes (...)

24 janvier 2017 par La Rédaction
Le ministre du cadre de vie et du développement Didier Tonato a fait un (...)
Lire la suite

1.331 agents fictifs épinglés au Cabinet Militaire de la Présidence

22 janvier 2017 par Dg24h
Au Bénin, le recensement des agents de l’administration et des forces de (...)
Lire la suite

Relecture du péché originel

21 janvier 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​L’adage au Bénin dit qu’il est moult services (...)
Lire la suite

La Haac toujours sous pression

19 janvier 2017 par Dg24h
Hier 18 Janvier 2017, les acteurs des médias du Bénin ont organisé un (...)
Lire la suite

Sept lois votées, des questions sensibles examinées

18 janvier 2017 par Dg24h
Les parlementaires ont clôturé en ce début de semaine, la deuxième (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires