dimanche, 22 janvier 2017 •

146 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Le ministère de la santé confirme l’épidémie de choléra à Savalou




Le médecin coordonnateur de la zone sanitaire Savalou - Bantè, Dr Jacques Akpovi Houngnonvi a déclaré ce samedi lors d’un compte rendu à la presse, suite aux quatre décès survenus à Gobada ( Savalou ) et à l’analyse des selles effectuée, que les personnes décédées et celles admises au centre de santé de la même localité souffraient bel et bien du choléra.
Selon le Dr Jacques Akpovi Houngnonvi, "les analyses des selles des patients admis au centre de santé de Gobada ont révélé le vibrion cholérique". "En dehors des quatre personnes décédées, au fil des jours, quarante - sept autres cas ont été admis dans le centre et pris en charge. Tous souffraient du choléra", a précisé le médecin coordonnateur de zone. Docteur Jacques Akpovi Houngnonvi rappelle que "les analyses au laboratoire sont indispensables pour la prise en charge efficiente des cas". Pour illustrer ses propos, le médecin a déclaré que « interrogées, "les premières personnes décédées avaient déclaré avoir bu du vin de palme, ce qui faisait penser à une intoxication alimentaire, surtout qu’ils étaient tous de la même petite famille. Il a fallu que d’autres malades, venant d’autres ménages, commencent par se présenter avec les mêmes symptômes pour que des prélèvements soient effectués pour des premières analyses locales, confirmées par le ministère".
L’hôpital de zone de Savalou a pris, selon le médecin coordonnateur, "les dispositions ardues pour une riposte de qualité". Le ministère de la santé aurait, toujours selon le médecin coordonnateur, "mis en place les moyens nécessaires pour l’identification rapide et la prise en charge efficace des cas, en dotant l’hôpital de solutés, des perfuseurs, de l’eau de javel et de gants et en suivant au quotidien, l’évolution de la situation des malades".

Docteur Jacques Akpovi Houngnonvi a, au cours de sa présentation du point de la situation, "rassuré que, la situation a pu être totalement maîtrisée". "Non seulement la situation ne s’est pas étendue à d’autres arrondissements, mais aussi, qu’elle s’est totalement endiguée à Gobada", a-t-il souligné.

Toutefois, le médecin "invite les populations à garder en esprit que le choléra vient de sévir à Savalou, par conséquent, qu’elles doivent respectent rigoureusement, les règles d’hygiène, notamment, boire de l’eau potable, se laver les mains à l’eau et au savon avant de manger, bien cuire les repas et les consommer à chaud".

ABP / EG/A


www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

11 septembre 2016 par Dg24h



Les populations réclament le départ du maire Adjovi

21 janvier 2017 par Dg24h
La situation se complique pour le maire Séverin Adjovi.Des conseillers (...)
Lire la suite

Trois organes de presse autorisés à reprendre mardi prochain

21 janvier 2017 par La Rédaction
Les responsables de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la (...)
Lire la suite

Un nouvel outil de recherche pour endiguer les maladies génétiques en (...)

21 janvier 2017 par Dg24h
Baraka Rateng’ Lecture rapide La plupart des outils de génotypage (...)
Lire la suite

Les pesticides rendent la vie dure aux apiculteurs de Tanguiéta

20 janvier 2017 par Dg24h
L’utilisation des pesticides pour la culture du coton conventionnel (...)
Lire la suite

L’ancien parc automobile de Dantokpa entièrement dégagé

20 janvier 2017 par La Rédaction
Rasé dans le cadre de l’opération de déguerpissement des lieux publics, (...)
Lire la suite

Les avions de Camair-Co interdits d’atterrissage au Bénin

19 janvier 2017 par Dg24h
Les avions de la compagnie camerounaise Camair-Co ne sont plus (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires