dimanche, 22 janvier 2017 •

148 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Réhabilitation de la banque d’insuline de Cotonou

Le mieux-être des diabétiques préoccupe le LIONS CLUB

Par Juliette Mitonhoun




La banque d’insuline de Cotonou fera peau neuve bientôt. Les travaux de sa réhabilitation et d’extension ont été officiellement lancés le mardi 15 novembre 2016 à Cotonou par le Directeur Adjoint de Cabinet du Ministère de la Santé, Candry YANSUNNU. Un projet de LIONS CLUB appuyé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et qui vise à améliorer la qualité de vie des diabétiques.

Le Bénin à l’instar de la communauté internationale a célébré le 14 novembre 2016, la journée mondiale du diabète. Une maladie chronique, témoin d’une anomalie de la régulation du taux de sucre dans le sang (glycémie) dont souffrent plus de 6000 Béninois, selon les statistiques. Ainsi, une amélioration de la prise en charge et des séances de dépistages permanents suivies de conseils sont indispensables au vu des nombreuses conséquences invalidantes que cette maladie engendre dans la vie quotidienne des patients.
Et c’est pour marquer l’édition 2016 de cette journée, que le Lions club, avec l’appui financier de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), apporte son grain de sel dans la lutte contre le diabète au Bénin à travers sa vision de voir tous les diabétiques plus forts que le diabète, qui auparavant les ronge par faute de prise en charge adéquat. Car son traitement est très onéreux et ruineux.
En avril 2016, l’OMS a publié dans son premier rapport mondial sur le diabète une prévalence mondiale d’environ 422 millions de personnes atteintes et appelle à l’action pour réduire l’exposition aux facteurs de risque connus du diabète de types 2 et à améliorer l’accès à des soins de qualité pour les personnes souffrant de toutes les formes de diabète.
Au plan national, les chiffres sont aussi effrayants. La prévalence du diabète estimée à 1,1% en 2001 est passée à 2,6% en 2008 témoignant de la progression rapide de l’affection, renseigne Dr Candry Yansunnu. Il faut donc agir pour faire reculer le diabète insiste Dr Pierre Mpélé, représentant résident de l’OMS au Bénin qui se réjouit de la concrétisation de ce rêve très important pour tous les acteurs du système sanitaire. Il a rappelé que selon les études de l’OMS, le nombre de diabétiques va doubler d’ici à l’an 2030 si rien n’est fait. Dr Mpélé exhorte les Béninois à être plus forts que le diabète.
Au terme des travaux de réhabilitation de la banque d’insuline de Cotonou, ce centre sera incontournable dans la prise en charge, la formation et la recherche pour le diabète voire une référence. Il revient donc aux diabétiques d’y aller pour une meilleure prise en charge et surtout de suivre rigoureusement les conseils des médecins en mangeant sainement.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

21 novembre 2016 par La Rédaction



Le Nigéria et le Bénin en tête du trafic de faux médicaments

22 janvier 2017 par Dg24h
126 millions de médicaments falsifiés ou illicites ont été saisis au (...)
Lire la suite

Un Nigérian et un Nigerien arrêtés avec des millions

22 janvier 2017 par Dg24h
Un Nigerien et un Nigérian voyageant avec plus de 4,5 millions d’euros (...)
Lire la suite

Les populations réclament le départ du maire Adjovi

21 janvier 2017 par Dg24h
La situation se complique pour le maire Séverin Adjovi.Des conseillers (...)
Lire la suite

Le ministre Lucien Kokou reçoit les syndicats

20 janvier 2017 par Dg24h
Dans l’après-midi de ce jeudi 19 janvier 2017, le ministre de (...)
Lire la suite

Toboula veut déloger les taxi-motos sans domicile fixe

20 janvier 2017 par Dg24h
Ils devront rapidement se chercher un domicile. Les conducteurs de (...)
Lire la suite

Les pesticides rendent la vie dure aux apiculteurs de Tanguiéta

20 janvier 2017 par Dg24h
L’utilisation des pesticides pour la culture du coton conventionnel (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires