mardi, 24 janvier 2017 •

403 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Gestion critique et à polémique après le drame d’Avamè

Le maire de Tori-Bossito en disgrâce auprès des conseillers

( Une longue absence de la mairie sans motifs réels)




Le maire Robert Vitonou Tolegbon est porté disparu depuis quelques jours sans réels motifs. Les populations et autres administrés de la commune de Tori-Bossito sont préoccupés par la situation et se demandent si cette longue absence est liée au drame d’Avamè ou c’est un signe de désintérêt ou de l’intention du maire de démissionner de son poste pour incapacité de gestion.
Depuis peu, à Tori-Bossito, plus d’un se demande où se trouve réellement le maire Robert Vitonou Tolegbon disparu depuis le 11 Octobre dernier sans motif, sauf un arrêté communal qui constate son absence. Il charge le Premier Adjoint au Maire, M. Cosme Ayao Akondé d’assurer l’intérim pour la période allant du 11 au 21 Octobre 2016 pour la gestion et la liquidation des affaires courantes de la commune. L’acte posé par le Maire Tolegbon, sans motif annoncé en ces temps où sa localité est sous le feu de la rampe de l’actualité avec le drame survenu sur le site de Tori-Avamé, suscite des interrogations et inquiétudes. Qu’est ce qui peut justifier un tel comportement de la part du maire est-on tenté de se demander. Où serait-il allé ? Pour combien de temps encore ? Et pour quels motifs ? L’évidence en ce moment est que la première autorité de la commune a disparu sans laisser de traces depuis quelques jours. Des indiscrétions révèlent qu’il n’a rien servi à ses collaborateurs avant de disparaître dans la nature de sorte qu’à ce jour, l’unanimité est faite sur un constat, c’est sa disparition totale de la mairie qui donne l’impression que le maire se reproche des choses après le drame d’Avamè ou c’est un aveu d’échec de sa gestion et il aurait choisi volontairement de déserter les lieux pour ne pas essuyer une grande honte et l’humiliation. Il semble être en disgrâce auprès des conseillers qui ne cessent de critiquer sa gestion et de le désavouer.

Charles-Salomon AGOSSA

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

25 octobre 2016 par Dg24h



Trois motos volées pendant le festival de cheval

24 janvier 2017 par Dg24h
Alors qu’ils étaient venus assister au festival de cheval qui se tenait (...)
Lire la suite

Des perturbations en vue sur le réseau électrique au Bénin

24 janvier 2017 par Dg24h
La chute de la production d’énergie électrique pourrait avoir des (...)
Lire la suite

Les 9 nouveaux Conseillers de l’Arcep ont prêté serment ce (...)

24 janvier 2017 par Dg24h
Flavien Bachabi, Carelle Toho Acclassato, James Seclonde, Hakim (...)
Lire la suite

Si vous êtes une victime du "déguerpissement "...

24 janvier 2017 par Dg24h
Si vous êtes une victime du "déguerpissement " de votre petit commerce, (...)
Lire la suite

Un chef quartier mis aux arrêts à Parakou

23 janvier 2017 par Dg24h
Le Chef du quartier Damagourou (Parakou), élu il y à peine un mois, (...)
Lire la suite

Bolloré va à nouveau licencier au Bénin

23 janvier 2017 par La Rédaction
Il y a des remous à Bolloré Africa Logistics. Les rumeurs de (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires