mercredi, 26 avril 2017 •

250 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Lutte contre les faux médicaments au Bénin

Le gouvernement passe à l’action à Adjégoulé(Dantokpa)

Saisies de produits estimées à des milliards FCFA)




(
L’opération PANGEA IX est entrée dans sa phase active. La fin de la semaine dernière a été houleuse sur toute l’étendue du territoire nationale pour les vendeurs de faux médicaments. Le plus grand espace où se fait la commercialisation de ces produits, en plein cœur du marché Dantokpa est encerclé vendredi dernier par les forces de sécurité publique. Cette opération a pour but de vider Adjégoulè de son contenu.
Depuis le vendredi dernier, les forces de sécurité publique et de la défense mobilisées pour la circonstance procèdent à des saisies de faux médicaments. Malgré l’effectif des policiers et les moyens roulants et logistiques déployés au cœur du marché international du Bénin, les médicaments saisis à Adjégoulè ne sont toujours pas finis. La quantité des médicaments saisis serait très importante à en croire certains responsables chargés de la sécurité du site (Adjégoulè). Selon une information relayée par la presse locale, les vendeurs ont estimé à plus de 4 milliards FCFA, la valeur des produits saisis par les autorités du pays. « La majorité de ces vendeurs a indiqué que les produits saisis sont les mêmes vendus dans les pharmacies conventionnelles et qu’ils ne sont pas en réalité de faux médicaments. Un autre marchand a également précisé que les produits saisis représentent une infirme partie des stocks disponibles puisse qu’ils ont la possibilité de faire fasse à la demande des clients ». Ce qui confirme le rang qu’occupe le Bénin dans le commerce illicite des produits pharmaceutiques. Dans le rapport rendu publique le 20 Janvier dernier, cent vingt-six million de médicaments falsifiés ont été saisis dans le monde. Selon l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD), le Bénin occupe la deuxième place dans la commercialisation des faux médicaments en Afrique après le grand voisin de l’Ouest le Nigéria. Dix-huit ans après l’appel de Cotonou initié par la Fondation Chirac, la situation sur le terrain n’est pas reluisante malgré la volonté politique affichée par les Chefs d’Etat et de gouvernement qui étaient présents. Le gouvernement du Président Talon à travers le conseil des ministres du 1er septembre 2016 a décidé de lutter contre le commerce illicite des médicaments au Bénin. Il faut donc attendre six mois avant la mise en application effective de cette volonté politique du régime du nouveau départ. En respectant ainsi l’engagement pris par son gouvernement, le Chef de l’Etat prouve une fois encore que la santé des Béninois occupe une place très importante dans le PAG. La lutte contre les faux médicaments sera durale si le ministre de la santé en accord avec l’ordre des pharmaciens du Bénin revoient les tarifs des médicaments et il faut aussi sensibiliser les consommateurs et les exhorter à acheter les médicaments génériques, qui sont efficaces et à moindre coût.

Serge V.LANTEFO/LE GRAND MATIN

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

27 février 2017 par Dg24h



Ce qu’il faut retenir du sejour de Lehady Soglo en Turquie

26 avril 2017 par Dg24h
Présent à Istanbul en Turquie depuis le dimanche dernier dans le cadre (...)
Lire la suite

La nomination de Marcellin Dato contesté à Boukoumbé

26 avril 2017 par Dg24h
« Il n’est pas question que M. Marcellin Dato revienne dans la commune (...)
Lire la suite

Le préfet Donatien D. Nonhouégnon inhumé ce jeudi

26 avril 2017 par Dg24h
Donatien Djaïkpon Nonhouégnon, précédemment préfet du département des (...)
Lire la suite

Nouvelle approche pour élaborer des remèdes antipaludiques

25 avril 2017 par Dg24h
Julien Chongwang Lecture rapide Des recherches montrent que les (...)
Lire la suite

L’ABP responsabilise ses responsables de bureaux régionaux

25 avril 2017 par Dg24h
Le Directeur général de l’Agence Bénin Presse (ABP), Joseph Vodounon Djodo (...)
Lire la suite

Mettre fin au cycle de la faim chronique en Afrique

25 avril 2017 par Dg24h
Esther Ngumbi Lecture rapide Trois des 4 nations menacées de famine (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires