dimanche, 11 décembre 2016 •

154 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Programme "Parakou Eau 2015’’

Le gouvernement interpellé sur la gestion des 16 milliards mis à disposition par la BOAD




La BOAD a financé à heuteur de 16 milliards le système d’alimentation en eau potable à Parakou Parakou. Mais pour le moment le populations continuent de souffrir du manque d’eau et de ces conséquences non seulement sur la santé mais aussi sur les activités. De ce fait, une question orale avec débat vient d’être posée par certains députés au gouvernement. (lire la question orale)

QUESTIONS ORALES AVEC DEBAT ADRESSEES AU GOUVERNEMENT ( Ministre des Finances)
OBJET : SECOND ACCORD DE FINANCEMENT DU PROGRAMME "PARAKOU EAU 2045"

Depuis quelques années, le système d’alimentation en Eau Potable de la commune de Parakou est complètement dégradé avec une retenue totalement envasée de sorte que le barrage d’Okpara n’arrive plus à couvrir les besoins de la commune et de ses environs. Cette déficience se justifie par le fait que les derniers travaux entrepris sur le barrage remontent à plus de quarante (40) ans. Ainsi, plus de deux cent mille (200 000) âmes sont confrontées à toutes sortes de problèmes relatifs à la pénurie d’eau potable.
C’est dans ce contexte que le Gouvernement béninois avait initié le programme "Parakou Eau 2045". D’un coût global de seize milliards (16000 000 000) de francs CFA ; avec l’implication de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et de la partie néerlandaise, ledit projet est destiné à régler efficacement et définitivement tous les problèmes relatifs à la pénurie d’eau dans la commune de Parakou et de ses environs.
Dans ce sens, en juin 2015, le premier accord de financement de huit milliards (8 000 000 000) de francs CFA par la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) a été ratifié par l’Assemblée Nationale.
Logiquement, le second accord de financement de huit milliards (8 000 000 000) de francs CFA aussi par la même institution ayant pris en charge la totalité du financement du projet devrait suivre depuis quelques temps étant donné que ce financement a été approuvé par le Conseil d’Administration de la BOAD en décembre dernier. Depuis près d’un an, la situation n’a fait que connaître apparemment une
stabilité. Cette situation est à l’origine de nombreuses suspicions donnant libre cours à toutes formes d’interprétation et d’imagination de la part des détracteurs de l’actuel Gouvernement dont les efforts et la méthode sont pourtant très appréciés par divers acteurs. Pendant ce temps, les nombreuses difficultés auxquelles les populations sont exposées pour raison de pénurie d’eau persistent de plus en plus,
aggravant ainsi la situation.
Face à une situation aussi sensible et préoccupante, relative à la santé d’une frange importante des populations du Bénin, certaines interrogations trouvent tout leur sens et doivent être clairement posées :
• Quelle est la situation réelle du programme "Parakou Eau 2015" ?
• Qu’est-ce qui est prévu pour le compte du programme "Parakou Eau
2015" dans le budget général de l’Etat exercice 2016 ?
• Quelles sont les raisons pour lesquelles le second accord de financement de huit milliards (8 000 000 000) de francs CFA par la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) n’est pas encore signé jusqu’à ce jour alors que le Conseil d’Administration de la BOAD a approuvé ledit financement en décembre dernier ?
• Quelles sont les mesures que le Gouvernement entend prendre pour
donner satisfaction aux populations concernées par ce problème de pénurie d’eau potable dans la commune de Parakou et environs et leur garantir une bonne santé au cas où les problème perdurerait.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

14 juin 2016 par Dg24h



Talon décroche plus de 150 milliards F d’investissements pour (...)

10 décembre 2016 par Dg24h
En visite de travail en Belgique, le Président Talon, à l’issue des (...)
Lire la suite

La fin de l’épidémie du choléra au Bénin

9 décembre 2016 par Hubert Marcel
Le ministre de la santé déclare la fin de l’épidémie de choléra au Bénin (...)
Lire la suite

Le Fonac dresse un bilan amer de la corruption au Bénin

9 décembre 2016 par Hubert Marcel
« Lutte contre la corruption et contre l’impunité, gage du développement (...)
Lire la suite

Le président Houngbédji et une délégation de Parlementaires à (...)

8 décembre 2016 par Dg24h
Une délégation de parlementaires conduite par le président de l’Assemblée (...)
Lire la suite

Bientôt le 166, un numéro gratuit pour les cas d’insécurité

8 décembre 2016 par Hubert Marcel
Le 166 ! C’est le numéro téléphonique d’intérêt public que le gouvernement (...)
Lire la suite

Des experts réfléchissent sur les impacts de crise nigériane sur le (...)

8 décembre 2016 par Dg24h
« Conjoncture économique au Nigéria et implications de gouvernance pour (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires