mardi, 21 février 2017 •

174 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Budget sectoriel

Le budget du ministère de la culture et du tourisme est de 35 milliards dont 30 milliards destinés à l’investissement

Marleine Nagoba




Le lundi 14 Novembre, Ange N’koué, ministre de la culture et du tourisme a présenté à l’assemblée Nationale son budget 2017. Il estime qu’un portefeuille d’environ 35 milliards de FCFA pourra lui permettre de mettre en exécution son plan de travail au cours de l’année 2017. Ce fond prendra en compte un volet formation et un autre qui s’accentuera sur la valorisation de la culture béninoise. Lire ses explications
« …Le montant de mon département ministériel est d’environ 35 milliards de Fcfa dont un investissement de 30 milliards de Fcfa. Les travaux qui seront exécutés au cours de l’année 2017 prendront en compte la formation dans tous les sens parce que nos enfants ne comprennent plus rien de notre culture. Notre souci aujourd’hui est de faire en sorte que la culture soit entièrement dispensée dans nos écoles. Ensuite, il y a la formation des acteurs avérés qui ont pu gravir les échelons sans connaître les bases de leurs arts. C’est ça qui sera la deuxième étape. La troisième étape sera la diffusion des œuvres. Il y en a qui produisent, mais qui n’ont pas l’occasion de diffuser leurs œuvres et ça sera la troisième étape. Ensuite, nous aurons les festivals qui seront mis sur calendrier susceptible de permettre même à ceux qui sont à l’extérieur de se programmer pour venir au Bénin. Nous ferons mêmes des festivals départementaux pour permettre à ceux qui vivent dans chaque département de se retrouver pour créer une sorte de synergie entre eux. Je n’oublie pas les festivals à l’extérieur. Le constat qui a été fait et qui ont fait que nous sommes allés dans ce sens est que cette année, nous avons eu du 1er janvier au 25 août 2016, plus 3152 demandes pour un montant de 36 milliards de Fcfa. Actuellement, nous avoisinons les 4000 demandes pour un montant de 50 milliards de Fcfa alors que 2,3 milliards de Fcfa qui ont été octroyés (…) Désormais, toutes les actions qui seront porteuses par de simples individus seront orientées vers des structures qui vont les aider à monter des projets bancables. Tout ce que l’Etat mettra en place sera une bonification. Le Fonds d’aide à la culture n’existe même pas. C’est le Fonds des arts et de la culture. On ne peut pas consommer sans régénérer et que l’Etat dépense tout le temps dépense sans résultat alors que l’article 2 de ce fonds stipule qu’il faut recherche des financements extérieurs… »

Propos recueillis par Karim N.A

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

15 novembre 2016 par La Rédaction



Il y a 27 ans, le Bénin organisait la Conférence des forces vives de la (...)

20 février 2017 par La Rédaction
À la fin des années 1980, la République populaire du Bénin, gouvernée par (...)
Lire la suite

La position du député Houndété suscite des interrogations

20 février 2017 par Dg24h
Le député Eric Houndété, premier vice-président de l’Assemblée nationale (...)
Lire la suite

Adéoti et Ebomaf pour les premiers grands chantiers du Bénin (...)

16 février 2017 par La Rédaction
Plusieurs chantiers de construction d’infrastructures routières seront (...)
Lire la suite

DECLARATION DU BUREAU POLITIQUE DU PARTI LA « RENAISSANCE DU BENIN (...)

5 février 2017 par Dg24h
Le Bureau Politique du Parti la « Renaissance du Bénin » s’est réuni le (...)
Lire la suite

Le Président de l’Assemblée reçoit l’Ambassadeur de la Républuque de Cuba (...)

1er février 2017 par La Rédaction
Jorge José HADAD CAPOTE, Ambassadeur de la République de Cuba Près le (...)
Lire la suite

Compte rendu du conseil des Ministres du 25 janvier 2017

30 janvier 2017 par La Rédaction
Le dernier conseil des ministres s’est déroulé le mercredi 25 janvier en (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires