dimanche, 19 février 2017 •

190 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Lutte contre le grand banditisme à Porto-Novo

Le braqueur Jérôme Kossou arrêté avec des armes de guerre




Des armes de guerre de source bien informée, ont été retrouvées vendredi dernier, au domicile de la famille Kossou dans le troisième arrondissement de Porto-Novo au quartier Ogan’la poste où réside Jérôme Kossou. Un exploit de la brigade anti-criminelle, une unité spécialisée de la police nationale en intelligence avec celle de la gendarmerie nationale.
Cette saisie a été le fruit d’une investigation pointue conduite par ces deux unités spécialisées des forces de sécurité publique de la République. Deux forces qui ont collaboré sincèrement pour parvenir à ce résultat qui a séduit les populations, heureux spectateurs de la finalité de l’opération menée. Cette opération est également le fruit d’une enquête policière suite à une série d’arrestations dans une affaire de braquage. Les dépositions faites par les supposés mis en cause et les mesures policières musclées pour obtenir des aveux ont permis de parvenir à la conclusion selon laquelle Jérôme Kossou serait l’un des têtes pensantes du réseau démantelé.
Une information qui a mis les deux unités spécialisées sur les traces du braqueur dont le jeune frère Alban a passé l’âme il y a huit mois suite à un règlement de compte au terme d’un forfait du genre.

Des mesures de taille pour dénicher le braqueur

Informé de l’implication de Jérôme Kossou dans le dossier objet de son arrestation, les forces de sécurité ont mis en place un dispositif de taille. Les policiers et gendarmes impliqués dans l’enquête, ont envahi le quartier en tenue civile. Une mesure qui leur a permis de suivre tous les mouvements par rapport au domicile des frères Kossou, tous deux braqueurs. Les descentes successives ont permis de prendre les mesures réelles et la mise en place d’un plan d’intervention approprié. C’est ce qui justifie le déclenchement de l’opération d’interpellation à six heures trente minutes du matin le vendredi dernier.
Un moment de repos pour le braqueur qui après ses forfaits la nuit, se repose entre cinq heures du matin et treize heures selon les cas avant de disposer du reste de la journée pour la prospection.
Arrêté puis conduit à la police, il a été ramené à son domicile sous escorte policière.Il était bien encadré et surveillé par un dispositif qui a permis aux forces de sécurité de déterminer les endroits où les armes sont cachées et enterrées dans la maison. C’est donc au terme de ces différentes mesures que les éléments des unités spécialisées des forces de sécurité, ont réussi à mettre la main sur les armes cachées chez lui. Il s’agit selon une source concordante, des armes de guerre de marque AK, celles de fabrication artisanale et un pistolet automatique. Les meubles et autres équipements retrouvés dans sa chambre, ont été embarqués dans deux véhicules de la gendarmerie.

Nicaise AZOMAHOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

18 juillet 2016 par Dg24h



La police interpelle 15 individus douteux dans un ghetto à (...)

18 février 2017 par La Rédaction
La police a interpellé ce samedi matin dans le quartier Guinkomey à (...)
Lire la suite

« Concerto Night Club et Spectacles » s’ouvre à Cotonou

18 février 2017 par La Rédaction
Un nouveau complexe de divertissement vient d’ouvrir ses portes dans la (...)
Lire la suite

Des tonnes de coton brûlées à l’usine Sodeco de Parakou

18 février 2017 par La Rédaction
Un incendie a ravagé l’usine Sodeco de Parakou vendredi soir. Plusieurs (...)
Lire la suite

Les primes et indemnités ne seront plus payées en espèces

17 février 2017 par Dg24h
Le ministre de l’économie et des finances vient de sortir une note (...)
Lire la suite

Travailleurs et syndicalistes apprécient la mesure

17 février 2017 par Dg24h
Le gouvernement a décidé de reprendre quatre complexes hôteliers dont (...)
Lire la suite

Plusieurs responsables de l’église de Gbanamè en prison

17 février 2017 par Dg24h
Au moins quatre responsables de l’église de Gbanamè dont un évêque et (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires