samedi, 21 janvier 2017 •

150 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Le Séminaire international de l’Union africaine des télécommunications lancé




Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Mme Rafiatou Monrou, a procédé ce lundi à l’hôtel Azalaï à Cotonou à l’ouverture officielle du séminaire international de l’Union africaine des télécommunications (UAT) sous le thème « Implémentation des résultats de la Conférence mondiale des radiocommunications 2015 (CMR-15) et développement de la stratégie nationale large bande ». Les impératifs de développement en Afrique imposent l’exploitation de toutes les possibilités qu’offrent les nouveaux outils de communication, selon Mme Rafiatou Monrou. Le gouvernement du Bénin s’est déjà inscrit depuis plusieurs années dans une démarche visant à créer un cadre favorable au développement de l’économie numérique ; plusieurs actions ont été menées notamment la réalisation d’une étude sur la stratégie nationale du haut débit, le vote et la promulgation de la loi 2014-14 du 09 juillet 2014 relative aux communications électroniques et à la poste, la mise en place d’une institution indépendante pour la régulation des communications électroniques et autres, a ajouté la ministre. Pendant les quatre (04) jours que dure le séminaire, les participants aborderont plusieurs aspects à savoir : spectre mobile après la CMR-15 (synthèse et points clés pour les décideurs, rôle de la large bande dans le développement socio-économique, exemples des politiques publiques considérant les TIC comme moteurs de transformation de la société), technologies large bande actuelles et futures (avantages à tirer par les Etats), points clés pour la mise en place d’une stratégie nationale large bande. Le président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la Poste (ARCEP-Bénin), Marcellin Ilougbadé, dans son intervention rappelle que le présent séminaire est un creuset d’échanges et de renforcement de capacité pour aborder les questions relatives au spectre. Il invite les participants à travailler et à discuter des points clés du spectre mobile et du rôle de la large bande dans le développement socio-économique des pays tout en soulignant les points essentiels pour la mise en place d’une stratégie nationale large bande. Il faut retenir que la présence des distingués personnalités à ce séminaire à Cotonou est une preuve d’engagement à œuvrer pour donner à notre continent (Afrique) une nouvelle image à l’Afrique soucieuse de l’accès facile de ses citoyens aux services de base. Rappelons que les résultats de la conférence contribueront à maintenir un environnement réglementaire stable, prévisible et universellement appliqués pour permettre ainsi de sécuriser les investissements à long terme pour l’industrie des TIC sans perturber les services actuellement offerts à la population dans le monde entier.
ABP

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

25 avril 2016 par La Rédaction



La Haac toujours sous pression

19 janvier 2017 par Dg24h
Hier 18 Janvier 2017, les acteurs des médias du Bénin ont organisé un (...)
Lire la suite

Sept lois votées, des questions sensibles examinées

18 janvier 2017 par Dg24h
Les parlementaires ont clôturé en ce début de semaine, la deuxième (...)
Lire la suite

Les candidats au Bac invités à choisir les filières envisagées à (...)

18 janvier 2017 par Dg24h
« Tous les inscrits à l’examen du Bac ont obligation de faire leur choix (...)
Lire la suite

L’OIF lance Finance Ensemble, une plateforme de financement (...)

17 janvier 2017 par Dg24h
Le financement participatif est en plein essor (16,2 milliards de (...)
Lire la suite

Le sit-in de l’Upmb interdit par la Haac

17 janvier 2017 par Dg24h
COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’UPMB Le Président de l’Union des (...)
Lire la suite

Les pays de la Cédéao veulent créer un marché pour l’électricité

17 janvier 2017 par Dg24h
Le ministre de l’énergie, de l’eau et des mines du Bénin M. Dona (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires