mercredi, 24 mai 2017 •

120 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Opérationnalisation du Programme d’action du gouvernement (PAG 2016-2021)

Le Ministère du plan et le Ceped sollicitent les compétences du monde scientifique




Chercheurs, scientifiques des universités du Bénin, cadres de l’administration publique, et autorités administratives étaient en concertation hier, mardi 7 février 2017 à l’hôtel Novotel de Cotonou. Objectif : faire participer la recherche scientifique pour un bon déroulement du Programme d’action du gouvernement.

Le Président de la République Patrice Talon est visiblement engagé à redonner un nouveau visage au Bénin. Après sa présentation grandeur nature de son programme d’action quinquennal devant les forces vives et les corps constitués du pays, il multiplie à travers les ministères sectoriels, les échanges pour une bonne opérationnalisation de son plan d’actions. Hier mardi, sous l’initiative du Centre de partenariat et d’expertise pour le développement durale (Ceped) en collaboration avec le Ministère du plan et du développement, le gratin scientifique des universités du Bénin et les cadres du Ministère, étaient à une conférence-débat. Elle a pour thème : « Contribution de la recherche scientifique à l’opérationnalisation du programme d’actions du gouvernement ». En clair, comment s’appuyer sur les compétences des chercheurs et scientifiques béninois pour l’aboutissement des 299 projets du gouvernement. Et l’on peut affirmer sans se tromper que les échanges ont été fructueux. C’est le Directeur général des politiques de développement, Magloire Aguessy, qui a planté le contexte et les objectifs de cette initiative. Pour lui, l’ultime but visé, c’est de restaurer la recherche scientifique pour qu’elle puisse accompagner le Pag, associer les chercheurs pour un résultat efficient des programmes mis en branle dans tous les ministères. Ou encore, créer une synergie entre la recherche scientifique et les politiques. Et c’est ce qu’a renchéri le Directeur de cabinet du ministère du plan et du développement, Me Rufino d’Almeida en remerciant le panel de scientifiques qui s’est mobilisé. « C’est dans la recherche d’une gestion participative que le gouvernement implique toutes les couches de la société ». Il est temps que la recherche scientifique soit au cœur des politiques du gouvernement après avoir été longtemps boycottée, a-t-il déclaré.
Le recteur de l’Université d’Abomey-Calavi, Brice Sinsin a fait une communication sur le thème de la conférence. Avant de faire des propositions concrètes au regard de ses expériences, il a tenu à rappeler aux organisateurs, que l’approche universitaire nécessite un recul pour une étude approfondie du Pag. Toutefois, il suggère un investissement massif dans l’éducation à l’instar de la Corée du Sud. Pour le recteur, aucun pays n’aspire au développement sans l’implication des chercheurs dans tous les domaines. C’est pourquoi, il se réjouit de l’initiative du gouvernement du Nouveau départ qui est une première. Le gouvernement doit multiplier les rencontres du genre pour permettre l’approfondissement des suggestions et des mécanismes du corps scientifique. La rencontre a été ponctuée par des questions-réponses avec une grande participation pour la satisfaction de tous et l’espoir d’un Bénin révélé au monde et à ses enfants.

A.V. /LE GRAND MATIN

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

7 février 2017 par Dg24h



Nicéphore Soglo condamne l’exclusion de son fils de la RB

23 mai 2017 par Dg24h
Le maire de Cotonou Léhady Soglo, président du parti Renaissance du (...)
Lire la suite

La Cour approuve le limogeage des directeurs à faibles résultats au (...)

23 mai 2017 par Dg24h
Le gouvernement du président Talon a pris l’initiative de redorer le (...)
Lire la suite

Les parents d’étudiants sensibilisés sur l’utilité des examens de licence (...)

23 mai 2017 par Dg24h
L’organisation des examens pour l’obtention du diplôme de licence et (...)
Lire la suite

Ouverture d’un atelier pour la validation du PDC 3 à Natitingou

23 mai 2017 par Dg24h
Un atelier pour la validation du PDC3 de la commune de Natitingou s’est (...)
Lire la suite

33 cas de grossesses confirmés au Ceg1 de Dassa

22 mai 2017 par La Rédaction
Le directeur du Collège d’enseignement général (Ceg) 1 de Dassa-Zoumé, a (...)
Lire la suite

3 892 candidats à l’examen du Cap

22 mai 2017 par Dg24h
La phase écrite de l’examen du Certificat d’aptitude professionnelle (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires